Forum Clubic

Commentaires : Netflix, Prime Video et Disney+ vont reverser jusqu'à 25 % de leur chiffre d'affaires à la production audiovisuelle française

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot l’avait annoncé fin 2020, c’est désormais chose faite : à partir du 1er juillet 2021, les plateformes de streaming vidéo
seront tenues de participer au financement du cinéma français.

Chouette, les abonnements vont augmenter de 20% pour des films que je ne regarde pas …

5 J'aime

Ce raquette…
Déjà certains salaires pourraient baisser, ça donnerait plus de budget sans faire de raquette comme ça. Déjà qu’il y a la redevance.

2 J'aime

Chouette « Poubelle la vie » va encore durer au moins 20 ans… Vive la création franchouille…

1 J'aime

Financer « l’exception culturelle française » des bobos et leurs compères avec le CA des netflixiens français qui ne s’y intéressent pas…

3 J'aime

J’ai honte …

1 J'aime

Un vrai scandale. C’est de l’impôt forcé pour soutenir une filière qui n’existerait plus.
C’est le contribuable français qui paie les « intermittents » du spectacle, c’est à dire des saltimbanques travailleurs temporaires payés à plein temps, c’est le contribuable français qui paie les multiples subventions de « soutien à la création », en gros qui finance à 80 % les productions de cinéma françaises, qui n’ont aucun soucis de rentabilité, et qui, maintenant, paiera une taxe détournée française pour pouvoir échapper à la publicité et profiter de programmes que l’on peut qualifier d’originaux.
Pas d’accord…

5 J'aime

La « production audiovisuelle française » ne produit pas qu’uniquement des « bouses » françaises, mais aussi des « bouses » réalisées dans d’autres pays ou coproduites, vous en faites pas ça va bien se passer :grin:

Quelqu’un sait pourquoi ces plateformes n’ont pas le droit aux 8 mois comme C+ ou OCS du coup ?

Tiens, je pensais que c’était déjà en cours : que les plate-forme de streaming finançaient les artistes.

C’est au contraire très bien et cela devrait être mis partout.
Oui ça me fait chier de payer plus cher.
Mais In Fine, c’est 210 000 employés.

Seul grief : Il faut chercher l’excellence. Les « ptites productions » moisies, devraient être plus limité.

Le résultat est là :
Dans les 3 plus gros succès du cinéma en France, on a 2 productions française.

L’intérêt est également idéologique. Les USA controlent la « pensée ». (affaire récente CNN / Nucléaire français en Chine, mode LGBT, mode black power).

Note finale :
Je rappelle, si nécessaire, qu’on a le droit de vote. Et c’est pas les partis qui manquent.

Je suis totalement pour si c’est pour financer du cinéma ou série indépendant, mais si c’est juste pour financer les futurs films de Dany Boon non merci…

1 J'aime

Surpris des réactions.
Lupin, Ovni, Family business des séries fr récentes que j’ai vu et qui sont de très bonne qualité.

« En thérapie » également une excellente série fr.

Pensez vous que plus de subvention permettra de produire des films Français de meilleurs qualités? J’ai des doutes…

Ca me dégoute cette obligation de financer autant cette soit disant « exception culturelle », 25% c’est gigantesque. Il va y avoir une inondation de film sans intérêt pour les abonnés.

1 J'aime

Hum, c’est bien ce que je disais, je risque de payer plus cher pour financer des trucs que je regarde pas :confused:

Oui à condition de ne pas être difficile… C’est vraiment raz les pâquerettes…

Avec entre autres un Omar Si qui cabotine, un « OVNI » où j’ai zappé après la première saison, « En thérapie » qui est le remake d’un remake, si c’est cela la création française non merci…

Vous êtes prompt à juger au « ras des pâquerettes » :slight_smile:

On n’a pas dit qu’on cherchait des séries exigeantes intellectuellement. Y’a des moments pour tout pour apprécier des choses différentes. :wink: bref … Dans tous les cas, résumer les productions fr à « plus belle la vie » ou « Mimie Maty » est assez réducteur, vous en conviendrez.

1 J'aime

Perso j’aimerais mieux qu’il mettent une partie des 25% dans des vidéos françaises financées par Netflix production que 25% de taxes.

Parce que Netflix a les moyens de financer des mega prod et de les diffuser all over the World (exemple la casa del papel)

Et parce que les Français, quand on s’en donne la peine, on est plutôt bons en scénarios.

Par contre en photo, lumière, son, décors, costumes et effet spéciaux le cinéma Français c’est plutôt en général nouvelle vague revival avec un arrière goût des années 70.

Quand on voit le programme de la production française en général je ne trouve pas cela réducteur du tout. Reste les 1 ou 2% de production de qualité mais ça n’est pas Mme Michu ou Kevin supporter ou encore Jessica lectrice de Girls qui les regarderont…

Si certains se complaisent dans ce type de télé poubelle entre deux match de foot, grand bien leur fasse…