Forum Clubic

Commentaires : Netflix maximise encore ses gains, mais la croissance des abonnements ralentit fortement

Le géant du streaming vidéo
, Netflix, a vu son chiffre d’affaires encore assez nettement augmenter en ce début d’année. Mais la plateforme note son insatisfaction s’agissant du nombre de nouveaux abonnés, et s’inquiète à court terme.

Surtout le public visé par leur nouveau contenu qui fait défaut. Viser essentiellement un public d ado doit nuir au renouvellement d abonnement et à la souscription de nouveaux. Qu ils élargissent le contenu a une catégorie d utilisateur plus âgé et la les chiffres repartiont à la hausse.

3 J'aime

Je suis bien d’accord, moi qui suit adulte (36 ans) il n’y a que 2 ou 3 séries par an qui m’intéresse chez eux.

Renoncer au mythe de la croissance infinie doit vraiment être insupportable quand on n’a que les bénéfices en tête. Pour combler ça, la prochaine augmentation doit déjà être sur les rails.

1 J'aime

C’est déjà beaucoup !
Si sur c’est 2 ou 3 elle se cumule, ça fait un cumul intéressant !

En plus je ne suis pas d’accord sur le fait qu’il vise les ados. C’est sur que si on se base que sur ceux dont on entend le plus parler (stranger things, riverdale, 13 raisons, le jeu de dame) oui on pourrait le croire.

Tout à fait d’accord avec vous, perso j’ai découvert les séries coréenne, et j’en suis maintenant accro, les acteurs sont du meilleur niveau, les scénarios tiennent la route avec des cliffhanger insurmontables. Juste un petit défaut pour ceux qui n’aiment pas lire, les sous-titres.

J’avoue qu’il n’y a pas des masses de contenu qui m’intéresse, bon après j’ai l’abo avec la freebox, je rajoute un peu au bout pour avoir la HD, mais sinon oui je jonglerai peut-être (bien que j’ai aussi prime video avec la freebox).

Puis la qualité des séries est loin d’être au rdv, sur ce point je préfère Amazon, qui produit peu, mais que je trouve personnellement bien mieux.

Avec la concurrence frontale des autres SVOD, Netflix capitalise sur ses propres productions : films et séries TV. J’apprécie de voir des productions des autres pays (France, UK, Brésil, Corée du Sud, etc.).

Pour la France, je ne sais pas quel est le catalogue proposé, mais au Canada (qui ne profite pas du même catalogue que les états-uniens), cela me contente encore pour le moment. Je dirais qu’au 3 mois, il y a au moins 1 série que je découvre et qui me plaît, et idem côté film. Donc disons entre 6-10 productions pour mes centres d’intérêt dans l’année.

Est-ce que cela justifie le coût mensuel d’abonnement ? Question débattable et personnelle sachant que je suis le seul utilisateur (pas de conjointe ou d’enfants). Je me pose régulièrement la question, mais pour le moment je le maintiens. Je dirais que psychologiquement, au dessus de 20 CAD par mois, ce sera un « niet ». Je suis resté au plan « Standard » (1080p). Je le conserve surtout pendant cette période de Covid où me rendre au cinéma ne m’attire pas spécialement.

Je me surprends par contre à aller de plus en plus sur Amazon Prime Video : reportage, documentaire, mais aussi quelques bonnes séries TV (de leur cru). Je trouve que cela complète assez bien le catalogue de Netflix. Pour 79 CAD, soit 6.60 CAD par mois, c’est imbattable aussi comme tarif (sachant que cela inclut les autres services Amazon).

Pendant longtemps (2000-2010), j’ai fait parti des utilisateurs pirates (torrent, etc.) mais je ne me vois pas revenir en arrière même si ce n’est pas bien difficile d’y revenir. Sur ce point, les SVOD m’ont converti et je suis content qu’ils aient donné un coup de pieds dans la fourmilière des chaînes TV, câblées et satellites (qui étaient hors de prix ici au Canada).

C’est vrai que le public de Netflix d’ado boutonneux reflète la médiocrité de leurs productions, ils vont se casser la gueule quand HBO+ fera son apparition un peu partout, avec cette fois-ci un vrai catalogue de qualité avec les séries HBO d’un côté et celui de la Warner Bros pour les films de l’autre.