Commentaires : Netflix : la publicité arrive (page 2)

Il y a des pubs sur Canal, mais dans les plages en clair. Donc effectivement, pas dans les périodes pour lesquelles ont paye avec l’abonnement. C’est du coup un bon exemple de modèle mixte, avec une partie financée par la pub, une autre par l’abonnement, qui serait plus cher si la chaîne était chiffrée et sans pub 24h/24.

Par contre, il y a parfois des pubs au début des films sur myCanal. Mais sans commune mesure avec ce qu’il y a sur la TV gratuite : c’est une pub de moins de dix secondes.

2 « J'aime »

Change de cinéma
Dans mon multiplex tout neuf c’est 8 euros. 5 euros avec mon ce. Et il y a a tout casser 5-6min de pubs

Et sinon, y a aussi la solution toute bête d’arriver 10 min après l’heure de début de séance si la séance commence systématiquement par 15 min de pubs et de bandes annonces, surtout dans les cinémas avec places numérotées, plus besoin d’arriver en avance pour avoir les meilleures places.

Pour ma part, je trouve que l’idée est excellente si cela peut rendre le service accessible pour les familles les plus pauvres.

@SlashDot2k19

A la course au toujours plus de brouzoufs, d’ici quelques années c’est que ça risque d’être plein de pubs et qu’il faudra souscrire à l’option « sans pub » en plus de l’abonnement.

N’oublions pas que la concurrence existe.

Si une entreprise exagère ses tarifs et ses conditions au point de mécontenter ses clients, la concurrence peut en profiter très vite.

2 « J'aime »

Vu son pseudo, il habite sûrement en Haute-Savoie près de la Suisse.
Là-bas c’est 16-17€ la place oui.

Pas à des niveaux de tarifs et service comme ceux-ci

Sisi

Vous aussi non ? clock = horloge = Suisse. Soyons sérieux :wink:

Ce n’était qu’une supposition.
Cela peut tout à fait être une date de naissance ou un chiffre au pif.

Je n’en voie plus ces derniers temps. C’est en fonction du film ou bien c’était un test?

Ce n’est pas systématique, mais je ne sais pas quels sont les critères. Et ce n’est pas toujours une pub tierce, donc des fois ça se remarque moins (la dernière fois que je l’ai eu, c’était un logo Canal en 3D puis « Nos abonnés ont financé ce film » ou un truc du genre, donc ça se remarque pas forcément que c’est une pub, ça passe un peu comme les logos des boîtes de production au début des films, à la différence près qu’on peut pas le zapper).

A Toulouse la place au Gaumont c’est 8 euros, dès que tu tapes un film en iMax tu montes à 15/16 euros… et effectivement 30 minutes d’attente dont bien 20 minutes de pubs pour 10 de bandes annonces en alterné (tu ne peux même pas te dire j’arrive à 10 minutes de la fin pour les BA…)
Et moi aussi sur myCanal j’ai parfois des pubs qui apparaissent en lançant le film… du coup je fais retour et je relance et pas de pubs. Je ne supporte pas qu’il faille se taper une pub pour un programme à la demande, surtout quand on voit le prix de l’abonnement Canal. J’ai par contre l’impression de n’avoir eu cette pub que via l’appli Android (TV sur miBox ou tout court pour téléphone) mais jamais sur l’application plus complète pour Bbox (Android TV aussi, mais application différente pour les box TX de FAI de celle pour Android TV normal).

Je sais pas comment ça se passe en France, mais en Suisse les programmes TV:

  • On paie son abo
  • On a de la pub
  • On paie la redevenace audio-visuel

Donc bon je trouve que Netflix est très réglo dans son offre, pour autant qu’il ne mettent pas plus tard de la pub dans les abos actuels

1 « J'aime »

En France on ne paye pas d’abonnement pour la TV, sauf pour des chaînes spécifiques payantes. On paye éventuellement un abonnement pour recevoir le flux autrement que via la TNT (abonnement Internet par exemple), mais la TNT n’est pas le seul flux gratuit (il y a des flux gratuits aussi sur les installation câble et par satellite).

On paie aussi une redevance, qui sert à financer les chaînes publiques de TV (France Télévisions + Arte, cette dernière étant financée à moitié par la France et à moitié par l’Allemagne) et de radio (Radio France), ainsi que la diffusion TNT et FM.

Ces chaînes ont beaucoup moins de pub que les chaînes privées gratuites (pas du tout de pub sur Arte et sur les radios hors France Inter, France Info et France Bleu, et moins de pub que dans le privé à la TV : pas plus de 6 min par heure en moyenne et rien entre 20h et 6h, sans coupure dans un programme, alors que dans le privé ils ont droit à 9 min par heure en moyenne, avec une coupure dans les programmes, parfois plusieurs).

Et les chaînes privées payantes, c’est variable, il y en a avec peu ou pas du tout de pub (Canal+ par exemple), il y en a qui sont blindées de pub (Eurosport, pub toute les 20min environ…).

Je suis suisse et j’étais à Londres ce week-end. Un soir j’ai voulu regarder un film sur une chaîne anglaise. J’ai arrêté au bout d’une heure environ, tellement avoir de la publicité toutes les 15-20 minutes était insupportable !
(et il ne s’agit pas de coupures publicitaires d’une ou deux minutes seulement…)

1 « J'aime »

« Comme des millions d’abonnés, vous vous affranchissez sans doute chaque mois de la coquette somme de 17,99 euros pour profiter de votre abonnement Netflix Premium, le seul à permettre (entre autres) la sacro-sainte définition Ultra HD 4K. »

Ah bon ? Il sort d’où ce « sans doute » ? Je suis curieux de connaître la part des abonnés à cette offre en particulier.
Parce qu’aux dernières nouvelles, les télés 4k UHD sont pas légions dans les foyers.

Et puis c’est oublier les offres Fibres (dont Free) qui proposent Netflix avec l’offre.
Du coup j’ose penser que ce n’est pas tout à fait ça ! (mais peut-être que la formulation était une blague que j’ai pas saisie. ^^)

Le jour où on me cale de la pub’ au beau milieu de ce que je regarde, c’est reparti pour récupérer ça ailleurs, sans coupure… Sur un service que je paie, je trouverais que c’est se moquer du monde.

Quelqu’un disait plus haut que lorsque des modifications sont faites pour les utilisateurs, le piratage diminue, lorsqu’elles sont faites pour les actionnaires, il augmente. C’est effectivement un bon indicateur.

(Et nous n’avons pas tous des cinémas avec des places dédiées. Sinon ça serait effectivement bien plus simple d’échapper aux 20/30 minutes de publicité avant son film…)