Forum Clubic

Commentaires : Mozilla encourage les étudiants à réfléchir à l’éthique avant d’accepter un poste dans la tech

En cette période clé pour les étudiants qui, sur les campus, sont nombreux à se faire convoiter par les entreprises, l’éditeur de Firefox publie un guide les enjoignant à se poser des questions éthiques avant d’accepter un poste dans la tech.

C’est la tech éthique du gendarme (pour les initiés… :wink:)

8 J'aime

\o/

Hein ?

Je crois que tu mélanges deux organisations différentes. D’un côté, Mozilla Fondation, qui est bien une fondation à but non lucratif qui promeut les libertés et est à la conception des logiciels Mozilla ; et de l’autre, Mozilla Corporation, qui est une filiale de la Fondation, et qui est bien une entreprise qui est à la réalisation de ces logiciels, et le marketing. Tu as le droit d’aider à la conception ou à la réalisation de Firefox en tant que bénévole, mais la licence sous laquelle il est distribué (la Mozilla Public License) les autorise à financer leur équipe de développement. C’est bien normal de rémunérer des gens qui ont un contrat de travail dans leur entreprise.
Les revenus perçus par Mozilla Fondation ne sont pas imposables (car c’est une ONG). Mais ceux de Mozilla Corporation, si (car c’est une entreprise). Cependant, Mozilla Corporation déclare que ses employés perçoivent le salaire qui leur est dû et que les bénéfices (l’excédent) va directement à la Fondation.
Tu trouveras plus d’information ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mozilla_Foundation et https://fr.wikipedia.org/wiki/Mozilla_Corporation

L’autre jour, en écoutant la radio, j’en ai eu mal aux oreilles. Et quand je lis vos commentaires, j’en ai mal aux yeux…

=)

Un bénévole est quelqu’un qui fait quelque chose sans obligation et gratuitement. Il est donc libre de ses actes, contrairement à un esclave (ou assimilé dans nos sociétés modernes) qui est obligé de faire quelque chose gratuitement.
Contrairement à ce que tu écris, un bénévole est souvent quelqu’un qui accorde de l’importance à l’éthique.

@Karnag @cirdan @yatto

Don’t feed the troll. :sweat_smile:

Aujourd’hui, je crois que quand on trouve du boulot, la notion d’étique est secondaire car c’est déjà bien assez dur comme ça de trouver du travail.
Durant les 30 glorieuses, on pouvait se permettre d’être exigent, sélectif, avoir des critères, mais aujourd’hui, peut-on encore faire le difficile ? Euh non ! On prend ce qu’on nous propose car sinon, y’a la queue.
On peut éventuellement négocier 100 balles bruts mais ça s’arrêtera là.

Marrant cet article =)

Ca me rappelle la toute première question d’un de mes profs il y a presque 20 ans maintenant…

Vous démarrez votre premier jour de travail chez Carrefour, on vous demande de changer les dates de péremption dans la base de données. Que faites vous?

On était +90% à dire qu’on fait ce qui est demandé… =(