Forum Clubic

Commentaires : Mobilize : "À la fin de son cycle de vie, une batterie conserve encore 70% de son énergie !" (Interview)

Au micro de Clubic, Amaury Gailliez, directeur Business & Opérations Batteries chez Mobilize, nous explique tout le potentiel des batteries et leur seconde vie, au sein des véhicules de la nouvelle entité du groupe Renault.

1 J'aime

https://www.youtube.com/watch?v=viKTRTtZxKI

Malheureusement, la batterie ne durera pas longtemps. Le liquide injecté va rapidement s’évaporer (les batteries génèrent du gaz lors des charges/décharges) d’autant plus qu’un trou supplémentaire a été créé.
Sans compter les risques de court-circuit internes qui mènent à l’incendie.
Ensuite, le gars démontre avec une charge faible …

Enfin, une batterie auto, c’est des milliers de cellules, il va falloir identifier, démonter les mauvaises pour les rebooster et les remonter après???

Sinon, je suis d’accord avec l’article: j’ai des PC portables de 8 ans, la batterie a à peu près 70% de sa capacité et l’ordi 60-70% de son autonomie d’origine (il lui reste donc 4h30 environ…). C’est plus le cas avec des batteries 6 cellules, car on leur demande moins de courant: ce qui use le plus la batterie, c’est les courants forts (de charge et de décharge)

1 J'aime

Pas encore au point, en sachant que la voiture en occasion ne vaudras plus rien, car le prix d’une batterie neuve à remplacer est exorbitant et voire son autonomie baisser de 30 % sa fait réfléchir à l’achat.

En restant honnête, on se doute que les batteries a électrolyte liquide feront l’objet d’un contrôle du niveau suivi d’un remplissage.
Et si ils n’identifie tu pas les cellules HS, impossible de garantir le produit 2 ans…

Je pense que l’astuce c’est de déformer la cathode qui est usée lorsqu’elle est en fin de vie. En déformant ladite cathode avec la vis ou l’aiguille de la seringue, ça la reconnecte à la pile et on peut utiliser le restant d’énergie.
C’est quand même une solution bien bancale !

Ça fait pas mal d’années qu’il y a un projet d’EDF pour réutiliser les vieilles batteries pour le soutien au réseau. Stocker de l’électricité grâce aux batteries usagées de voitures électriques - EDF ENR

1 J'aime

Le but n’est pas de faire de l’occasion.
Le but est de se servir de la batterie pour en faire autre chose.
Le reste de la voiture ira à la casse, comme beaucoup de voiture thermique aujourd’hui.

Mais au lieu que le tout y parte, il n’y a que le chassis et potentiellement les trains roulants et électroniques.