Forum Clubic

Commentaires : Microsoft Teams : bientôt un nouveau mode moins gourmand

Bientôt, Microsoft Teams devrait permettre aux utilisateurs de réduire l’utilisation de leurs données.

Et moins de data = moins de co2 (60% du co2 du numérique est lié au stream video)

1 J'aime

Dès le départ Teams a été pensé pour être utilisé en haute qualité sur des réseaux rapide pour les « VIP » en entreprise et pendant le Covid, on a vu que l’outils n’était pas du tout capable de rivaliser avec Zoom par exemple. La cible n’était pas la même.
Le temps passé par les programmeurs de chez Microsoft parait ne pas être orienté vers l’expérience utilisateur (on rajoute des choses peu utiles quand les choses utiles ne sont pas encore au point).
Perso, je trouve toujours la partie Sharepoint un indispensable en entreprise, mais le logiciel bâtit de travers peut être source de frustration.

Donc on interdit Youtube ? car il faut être concrêt à un moment

2 J'aime

Bonne question
Mais etre conscient du (gros) probleme (parmis d’autres gros) est deja une bonne chose.

Les solutions sont nombreuses et discutables (bien sur) bien qu’elles ne dependent pas toutes de nous (comme une indésirable interdiction)

Pour ma part, je pense qu’une vrai taxe carbone (qui augmente chaque année de facon previsible) est un formidable juge de paix
Cela rend plus cher ce qui aggrave la situation et bien sur on subventionne à la meme hauteur tout ce qui contribue a de-carboner.
(et oui avec des mesures d’accompagnement pour les services essentiels comme le transport)

A chaque problème, on nous sort l’idée d’une taxe. Pour moi une taxe carbone, ce n’est rien d’autre qu’une taxe oxygène déguisée.
Pour rappel la respiration représente 4 % des émissions globales de CO2, soit 700 à 900g de Co2 par jour au repos, 5x plus lorsqu’on fait du sport.
Avec 7,7 milliards d’humains, ca fait dans les 2.248 millions de tonnes par an.

Sauf a s’arreter de respirer, cela n’a aucun intérêt d’aborder cette question.
Parler de sujets ou une diminution est possible, par contre, c’est utile.

C’est pas la bande passante le problème de teams c’est son utilisation mémoire, ce machin prend plusieurs centaines de mo dès qu’on a quelques groupes, une vraie plaie, obligé d’utiliser la version Web mais on reçoit pas toujours les notifications… Vive communicator

1 J'aime

et comment on décarbone la vidéo en streaming qui n’est qu’à ses débuts ? parce que espérer que les gens regardent moins de vidéos c’est comment dire… Illusoire…

Les émissions de CO2 ne sont un problème que si le carbone est d’origine fossile.

À moins que tu manges du charbon et boive du pétrole, le carbone que tu rejettes en respirant est principalement du carbone qui a été prélevé dans l’atmosphère pendant les 2 années précédentes, et quasi exclusivement du carbone qui a été prélevé dans la dernière décennie (via la photosynthèse des végétaux qui sont tout en bas de ta chaîne alimentaire).

Il faudrait justement sensibiliser et avoir un usage plus intelligent. Et aussi adapter le soft à l’usage pour palier aux surconsommation dues à de mauvais usages…

Par exemple, on voit régulièrement des gens qui font tourner en boucle des vidéos YouTube, juste pour le son en tâche de fond. Déjà fondamentalement ça fait 90% de bande passante gaspillée parce que seul le son est réellement utilisé. Il faudrait que YouTube propose une option pour lire le son seul (sachant que côté serveur, les flux audio et vidéo sont bien distincts, ça ne présenterait aucune difficulté technique de proposer cette option). Idéalement, il faudrait même que YouTube mette en place un système pour basculer automatiquement sur le mode « son uniquement » quand la vidéo n’est pas visible (mais ça suppose aussi que les API JavaScript permettent de déterminer la visibilité, donc évolution à prévoir au niveau des navigateurs).

Et quand on relis plusieurs fois la même vidéo, ça va la retélécharger à chaque fois. Là encore, y a des optimisations possibles tant côté soft (cache) que côté éducation de l’utilisateur (c’est pas bien compliqué de télécharger la bande son d’une vidéo YouTube pour la lire localement).

Dans le cas des logiciels de vidéo-conférence, le principal levier d’action est la qualité d’image. Beaucoup ont tendance à mettre par défaut la qualité maximale possible. Est-ce vraiment bien nécessaire ? Si la qualité était réduite par défaut, il y a fort à parier que pas grand monde ne prendrait la peine de l’augmenter, vu que ça reste un usage où le plus souvent c’est surtout le son qui compte… Surtout quand en plus on fait une conf avec beaucoup de participants et que chaque vidéo est juste une petite vignette…

Ce point pourrait d’ailleurs aussi s’appliquer à YouTube : si je règle la qualité sur « auto », même avec un player réduit à 240 pixels de hauteur, il continue à charger du 1080p… Sur une vidéo prise au hasard, les flux 1080p sont en 2700 à 4650 kbits/s, les flux 240p en 230 à 310 kbit/s… Donc si le mode « auto » choisissait un flux adapté à la taille de l’affichage, et pas seulement à la bande passante disponible, la bande passante consommée pourrait être réduite d’un facteur 9 à 20 quand la vidéo est dans une petite fenêtre… Et rien que le 720p au lieu du 1080p, c’est déjà une division par 2 à 6 (720 à 1520 kbit/s). Et avec l’affichage par défaut de YouTube, le 720p est en fait suffisant le plus souvent…

YouTube c’est même pire que ça niveau bande passante.

Quand on cherche un endroit précis dans une vidéo par exemple pour s’aider dans un jeu vidéo on se tape plus de pub que de vidéo elle même, surtout que le bouton ignorer n’est pas accessible directement.

Il y a une mode qui dit qu’un site de vidéo dois forcément faire de la pub en vidéo c’est faux, on pourrait économiser de la bande passante en mettant des bannières autour de la vidéo comme n’importe quel site.

Il y a aussi la mode de proposer les vidéos à 60 fps, quand la personne joue les 60 fps ont de l’intérêt, mais en relecture de vidéo de gameplay 24 fps suffiraient.

En ce qui concerne le streaming vidéo, on peut déjà diminuer la qualité par exemple si on écoute un orateur, la qualité de l’image importe peu. Si on regarde une vidéo de chatons qui font des conneries, le 4k n’est pas indispensable. Si on regarde une vidéo sur son smartphone, vu la taille de l’écran, on peut aussi diminuer la qualité.
Si on regarde ou écoute des trucs en boucle, on peut les télécharger.
Pour les meetings teams & Cie. On est pas obligé de systématiquement demander aux participants d’allumer leur caméra.

Les principaux services de streaming, Netflix en tête ont limité la bande passante pour alléger la charge des réseaux pendant le confinement sans que personne ne se plaigne d’une dégradation notable de la qualité. Le commun des mortels ne s’est rendu compte de rien.

Quand on sait qu’à lui seul le streaming video représente plus de 60% du trafic internet, rien qu’en faisant ces gestes simples on peut significativement réduire son empreinte carbone numérique.

Teams à été pensé pour remplacer Skype for Business et affronter SLACK. Il n’a jamais été pensé pour les VIP, qu’est-ce que c’est que cette histoire ?
Niveau réseau je le trouve très similaire à Zoom, sauf que contrairement à celui-ci Teams à toujours été bien plus sécurisé donc quand tu parles de basiques…

Au final Teams est à la fois un concurrent crédible et efficace de Slack ET de Zoom ce qui vu sa jeunesse est une belle performance. Je l’utilise avec mes équipes pour tout un tas de projets et c’est super.

Les seuls trucs qui me gênent sont surtout :

  • l’édition limitée des documents office où on est en fait dans l’éditeur Web plus limité et au rendu parfois étrange par rapport aux apps classiques
  • l’appli rame parfois quelques secondes depuis la refonte graphique
    Sinon c’est top et je ne connais pas aujourd’hui de solution aussi complète et efficace, Teams est pour moi devant Slack aujourd’hui. Zoom est loin d’avoir la même polyvalence et n’est pas meilleur en vidéo donc la messe est dite.

Si, la gestion de la bande passante est un des problèmes justement. Teams, comme beaucoup d’applications temps réel, c’est de l’udp, le TCP étant assez mal géré tout au moins jusqu’à présent. La qos n’est pas toujours bien gérée C’est a l’image de Skype, développé par une entreprise non spécialisée dans le réseau contrairement a jabber par exemple. Ça a ses avantages mais aussi ses inconvénients notamment pour les petites bandes passantes. Du coup il faut s’adapter… Mais pour beaucoup d’utilisateurs c’est top (et aussi pas donné car ça coûte une blinde…:face_with_raised_eyebrow:)

En tout cas, on peut se demander pourquoi Microsoft à racheté Skype à prix d’or pour finalement rien n’en garder…

En plus ils n’ont aucune vision à long terme Communicator, Lync, Skype, Teams… Ce n’est pas en changeant de nom tous les 4 matins qu’ils pourront asseoir un produit qui restera gravé dans les esprits.

Le problème de Teams, c’est que c’est une grosse usine à gaz. Il y a certes un côté pratique mais pour ma part je préfère des trucs un peu moins intégrés mais plus léger.

Teams n’est pas très sécurisé… Les communications ne sont pas chiffrées, et il me semble que pour le moment il n’est prévu de le faire que pour les conversations avec un seul interlocuteur, rien n’est prévu pour les appels de groupe pour le moment… donc c’est comme zoom il y a un an.

1 J'aime

Ce qui serait bien aussi est qu’ils optimisent la consommation de mémoire ram, qu’est-ce qu’il bouffe, 400 à 500mo, et j’arrive au Go à la fin de journée, c’est fou…

1 J'aime

je plussoie tous ceux qui parlent de la consommation de mémoire

et aussi la stratégie incompréhensible de MS

chez nous, je freine des deux pieds pour qu’on ne remplace JAMAIS SfB par Teams. On utilise SfB pour du call center et c’est déjà d’une qualité médiocre. Alors faire la même chose, mais avec une usine à gaz comme Teams, ce serait un cauchemar.

Pour une appli téléphonique pro, ça doit faire ça et rien d’autre. Quelle idée de vouloir intégrer la téléphonie avec le reste. Aucun sens. D’ailleurs, on risque bien de passer pour une solution hors MS plutôt que Teams. Mais en même temps, il n’y a que SfB Online qui a été annoncé fini. L’autre SfB n’a toujours pas de date de fin.

Par contre, pour la vidéo conférence, Teams est indéniablement meilleur que SfB.