Forum Clubic

Commentaires : Mars 3 : première sonde à ne rien faire sur Mars

C’était la mission qui aurait dû voler la vedette aux programmes de la NASA vers Mars. Demi-succès malgré tout, Mars 3 est la première à réussir à se poser sur la planète rouge… sans réussir à transmettre ses données.

6 J'aime

Une vodka et ça repart… ah non c’est un mars et ça repart.

Ça commence par l’exploration puis ça continue par la colonisation… alors est-ce qu’on aura aussi les guerres d’indépendance dans le cosmos ?

Imaginez un pays (le plus puissant par exemple) déclarer que tout l’univers lui appartient ?!

Bah on ne sera plus là pour assister à cela…

Alors profitons et apprécions ces rêves d’exploration spatiale.

En tout cas merci pour cet article.

2 J'aime

Un échec scientifique, ce n’est pas seulement l’échec d’une nation, c’est l’échec de l’humanité… Dommage… Par contre, on retiendra que les soviétiques ont réalisé de très beaux succès avec le programme Venera, qui a su retransmettre, via une sonde qui a pu se poser, les premières et stupéfiantes images de Vénus… ! Alors…

1 J'aime

La photo on dirait … la plage du Grau-du-roi !!

Quelqu’un aurait écrit ce scenario on l’aurait envoyé se faire voir du côté du vaudeville. :smiley:

3 J'aime

Imaginez un pays (le plus puissant par exemple) déclarer que tout l’univers lui appartient ?!

C’est pour éviter cela qu’a été créé le traité de l’espace.

1 J'aime

Donc ils ont envoyé 7 missions et ils n’ont rien obtenu de plus que ça ?!!
Ok, l’espace c’est dur mais quand même…

1 J'aime

Le traité de l’espace comme tous les autres ne sont pas respectés par les USA, comme les 700 traités de paix signés avec les indiens d’Amérique et les divers traités sur l’armement militaire, les droits de l’homme, etc. etc.

4 J'aime

Le traité de l’espace comme tous les autres ne sont pas respectés par les USA, comme les 700 traités de paix signés avec les indiens d’Amérique et les divers traités sur l’armement militaire, les droits de l’homme, etc. etc.

2 J'aime

Sauf que dans l’espace on ne manque pas d’espace et que si une nation s’approprie un astéroïde, il y en aura toujours plus de libre que de physiquement « colonisable », d’ici à ce que des « armées » puissent s’affronter dans l’espace on ne sera plus là depuis très très longtemps…

Ça arrivera bien plutôt qu’on le pense.

Ce n’est pas un hazard qu’on commence à parler de centre de commandement spatial chez quelques-uns… :wink:

1 J'aime