Commentaires : Mais où est donc caché Do Kwon, responsable désigné du crash crypto de mai?

Do Kwon, créateur de deux cryptomonnaies dont l’effondrement a créé un crash dans le secteur, est aujourd’hui activement recherché par les autorités sud-coréennes.

Il avait besoin d’une grosse somme, et ce faisant, il a mis pas mal de monde dans la merde.
Pour l’instant, il doit être caché dans un « kwoin » quelque part. ^^

4 « J'aime »

Trop drôle ! Le gars invente 2 crypto qu’il nomme Terra et Luna et ca en fait un génie. C’est d’inspiration Pokemon ? lol
Il devrait essayer les noms de crypto Riri, Fifi et Loulou aussi… c’est le triplet magique !
Sinon mon fils de 6 mois qui ne parle que par le haut ou le bas me propose « Prout » et « Rot » comme nom de crypto… je crois que je vais aller le faire tester HPI, c’est un crypto master en puissance

5 « J'aime »

On a beau dire que les cryptomonnaies ne sont plus utilisées uniquement par les mafieux et les malfrats, cela ne veux pas dire qu’elles ne sont plus utilisées du tout par ces gens là, notamment pour le blanchiment.
Parmi les personnes qui ont perdu des millions/milliards lors du crash, il doit y en avoir quelques uns qui serviraient bien une petite salade de ses propres phalanges à Do Kwon et cela juste en guise de hors d’œuvre.
A mon avis, il a tout intérêt à rester caché.

Ce type est un héros. Il a mis un coup d’arret à la folie de la crypto.

3 « J'aime »

« Mais où est donc caché Do Kwon » : Sous le radier d’un immeuble de 45 étages ?

1 « J'aime »

Des monnaies dont la valeur varie d’un facteur de 10 ou plus juste parce que quelqu’un vend quelques unités… ce ne sont pas des « monnaies » et elles doivent être purement et simplement interdites.

« fait la promotion de cette monnaie en connaissant parfaitement sa valeur réelle »
Les cryptos n’ont aucune valeur réelle, ce n’est que du virtuel, quand les gens vont-ils enfin le comprendre ?
Va-t-il falloir attendre que le BTC tombe à 10 000 ou moins et que des milliers de petits investisseurs crédules perdent d’énormes sommes d’argent « bien réel » celui-là au profit de baleines qui achètent/revendent et contrôlent les cours à leur profit ?

M. D.

5 « J'aime »

C’est déjà risqué de s’assoir à une table de poker au Casino alors aller jouer aux crypto…!
Ha si, cela peut être une idée de bousiller tout le système pour récupérer l’argent. Pour l’anecdote, j’avais involontairement rendu une table de poker impraticable parce que mon verre de bière s’était renversé et s’était cassé dessus.

On a tous repris nos jetons ; on m’a invité à une autre table pour la roulette mais j’avais tellement honte, j’étais tellement désolé que j’ai préféré partir rentrer chez moi, avec tous mes jetons échangés.

J’aurais préféré gagner encore plus. :frowning:

1 « J'aime »

Il se cache en Italie sous le nom Ponzi.

2 « J'aime »

L’article mentionne des centaines de milliards de pertes, ce ne serait pas des centaines de millions plutôt ?

Le gars est un nuisible comme la plupart des crypto-entrepreneurs qui se cachent derrière leur amateurisme, leur naïveté et leur volonté de changer le monde pour s’excuser d’avoir emmener une partie de l’économie dans le mur…

et on lui a fait des chaussures en béton sur-mesure

1 « J'aime »

Je me souviendrai toujours, avec une certaine malice il est vrai, d’un collègue qui voulait m’entrainer dans sa folie des cryptos, me vantant une semaine avant tous les bénéfices de ce système et qui pleurait toutes les larmes de son corps le jour suivant ce « crash ».
J’avoue, c’était assez comique à voir :wink:

Clubic parle uniquement des mauvaise nouvelle en crypto, c’est nul