Forum Clubic

Commentaires : Mai 2020 : les immatriculations des voitures électriques reprennent des couleurs

Si le marché des voitures particulières neuves reste en baisse de 50,34% en mai 2020, celui des voitures électriques sort petit à petit la tête de l’eau avec 4 112 nouvelles immatriculations enregistrées le mois dernier.

Ca reste malgré tout des chiffres très bas. Le fait de parler en pourcentage donne des illusions d’explosion des ventes mais il n’en est rien.
Passer de 10 à 20 ventes c’est +100%, passer de 10000 à 10500 c’est +5%. Le second à une faible progression si on se base sur le pourcentage, il aura pourtant vendu bien plus que le premier qui est à 100%
Donc arrêtez ces fausses infos en se basant sur les pourcentage, ça ne veut rien dire si on compare un marché minime de VE avec un marché énormissime des thermique.

Il faut noté que durant le confinement toutes les concessions étaient fermés, ce qui évidemment bloque les ventes, ce qui n’a pas été le cas chez Tesla qui a toujours vendu ses voitures en ligne. donc là aussis comparez ce qui est comparable.
Certes le marché des VE progresse, mais lentement.

On est passé en un an de 1.8% à 6.5%. C’est donc tout sauf lent et ce n’est donc plus du tout négligeable, surtout sur le segment des citadines qui concentre la majorité des ventes.

Et comme le cœur du marché cité (France) est concentré sur la Zoé puis la e208 (et enfin le modèle 3) l’argument de la vente en ligne de Tesla ne peut pas expliquer le mouvement.

Même si cela reste largement minoritaire aujourd’hui le VE, il me semble que le marché s’oriente progressivement vers les citadines électriques (où l’autonomie n’est plus un problème ; il reste un dernier frein : le prix des batteries mais cela baisse mois après mois) et des berlines / gros SUV hybrides, du moins avec les technologies actuelles. Et dans ce tableau, je ne vois pas un grand avenir à Tesla s’il n’attaquent pas les citadines.

« c’est une victoire ô mon roi » dixit le général à son roi pyrrhus