Forum Clubic

Commentaires : L'un des pères du deep learning est inquiet de l'avenir de l'intelligence artificielle

Invité à un événement organisé par le MIT, Yoshua Bengio, l’un des papas du deep learning, s’est exprimé sur les perspectives d’avenir de l’intelligence artificielle. L’intéressé, qui n’a pas cédé aux sirènes des GAFAs, préférant conserver son poste de professeur au sein de l’Université de Montréal, dénonce notamment le phénomène de observé sur ce secteur et souhaite rendre l’IA plus accessible aux pays en voie de développement.

Outre que l’idée de limiter les recherches militaires est illusoire, le principe de l’IA lui-même exclut la programmation impérative: un robot tueur pourrait décider de ne pas tuer (ce qui ne devrait pas plaire aux militaires). Sinon, ce n’est d’IA qu’il s’agit!

IA ne veut pas forcément dire “robot conscient et autonome” !

Si tu prends le problème dans l’autre sens (de quoi a besoin un robot conscient et autonome?), tu comprends mieux les craintes de Yoshua Bengio, non?

oui et d’ailleurs … le robot ne sera t’il pas a l’image de l’homme ? En clair ne fera t’on pas faire au robot ce que l’homme ne veut pas(ou plus faire) ?
Doit-on faire passer le devoir avant la moral ? (et c’est pas Yoshua Bengio qui va y répondre)? Pourquoi avons nous besoin des robots et de l’IA … tout ça tout ça quoi !! :slight_smile:
Quant a l’utilité de l’IA dans les pays en voie de développement ça m’étonnerait que dans un premier temps ils en voit la couleur gratuitement en sachant que ce sont des technologies qui ont demandé un pognon monstre en R&D …ce sont des clients comme les autres quoi …