Forum Clubic

Commentaires : Loi contre les contenus haineux : le Sénat adopte le texte mais retire l'un de ses éléments essentiels

Le texte censé lutter contre la haine en ligne a bien été adopté par les sages, mardi. Mais il a aussi et surtout été amputé d’une de ses mesures symboliques, au nom de la « liberté d’expression ».

South park prems !

2 J'aime

et heureusement, car en effet 2 solutions:

pour les grosses plateformes => sur-censure.
pour les petites => fermeture des espaces de commentaires.

2 J'aime

Je vois sur Facebook, c’est censure sur certains sujets.
Et c’est bien ciblé en plus.
Je vois certains commentaires largement antisémites passent sans soucis et la modération s’en fout complètement y compris propos négationnistes ou incitant au meurtre.
Par contre, 1 mot contradictoire sur le conflit Israelo-Palestinien et c’est blindage de compte pour 1 mois.
Pareil, 1 mot sur les articles publiées par le journal Libération et Le Monde dans les années 70, hop, blocage 1 mois.
On a même plus le droit d’évoquer ce qui s’est passé à la crêche babyloup après le procès du licenciement d’une dame.
Je n’ose imaginer ce qui se passerait si l’on évoquait l’attentat Rue des Rosiers et du marchandage de la France envers les terroristes pour une amnistie en échange de l’arrêt des attentats.

C’est un gros problème tout ça niveau démocratie

1 J'aime

tout a fait d’accord. il y a des abus dans les deux sens, et c’est effectivement problématique.

il y a 10000 fois plus de contenus anti islam et raciste que de contenus antisemites.

L’antisemitisme n’est pas du racisme ?

Il en fait la distinction car la loi fait cette distinction.

Je répète: « pour toi, l’antisemitisme n’est pas un racisme ? »
Répondez franchement vous aussi au lieu de taper en touche
C’est oui ou c’est non

C’est un racisme mais je remarque qu’on est plus prompt à poursuivre des antisémites que des racistes.

Ta phrase résume tout.
C’est Parfait, ne changeons rien, c’est Noël, merci pour le cadeau.

Non, on ne peut pas parler de racisme antisémite, c’est de du xénophobisme, on ne parle de racisme que lorsque la couleur de peau est différente

1 J'aime

Non.
La xénophobie est la peur ou le rejet de l’autre, l’étranger.
Et le racisme ne se limite pas à la couleur de peau.

Prenez un dictionnaire et vous en verrez la définition par vous même.

1 J'aime

Les politiques n’ont toujours pas compris que ce n’est pas par la répression qu’on fait évoluer les mentalités?

C’est fou, cette loi est grave et pas grand monde ne réagit. On est devant une atteinte directe à la liberté d’expression et peu importe sous quel couvert de « bonnes intentions » elle est mise en avant. On ne peut pas museler les gens car ils risquent d’avoir des propos extrême qui risque de heurter une minorité.

Il faut ouvrir le dialogue et écouter les deux camps. Que ce soit les minorités ou « les autres » chacun à raison et tord en même temps. Par exemple le port du voile pour l’un un symbole religieux pour prouver sa foi et son appartenance à une communauté; pour le français moyen un symbole de soumission féminin face à l’homme et la religion. L’un et l’autre ont autant raison et le droit de le cultiver que de le détester.

Pour le port du voile, il est dit bien d’autres choses en opposition plus pertinentes, en plus de ce que tu dis, entre autre qu’il s’agit de marquer le territoire comme leur appartenant. Le voile intégral étant un «uniforme » au même titre que celui de policier.
Je n’irais pas plus loin sur le sujet, pas la peine de me relancer.

Et le gouvernement ne fait que se soumettre à ce que certains appellent la « dictature des minorités ».
Ce n’est pas non plus sans Fondements ni raisons, le risque étant une guerre civile ou des exactions.

et ???

oui et ça peut être vu aussi comme une réelle provocation et la volonté de faire passer la religion au dessus des lois républicaines …
La difficulté dans ce cas comme dans bien des négociations, y compris commerciales, c’est que les gens ne voient que ce qu’ils ont bien envie de voir … et c’est vrai dans les 2 sens et encore plus vrai en ce qui concerne la religion … Mais bon la on peut vite dériver …

Un peuple réagit en conséquence de la violence appliquer par son propre Etat … A méditer donc.