Forum Clubic

Commentaires : Lobbying : les GAFA ont cassé leur tirelire en 2019

Pas étonnant pour un sou au regard des régulations qui se profilent : les FAANG (Facebook, Amazon, Apple, Netflix et Google) ont littéralement explosé leur budget en lobbying en 2019.

Faut dire aussi que les politiques ne comprennent tellement rien à leurs activités que d’avoir des lobbyistes qui leur explique comment ça marche c’est pas non plus inutile.

Le lobbying… ou la corruption légalisée

3 J'aime

C’est un raccourci bien naïf.

Explique moi en quoi? Car quand je lis ton premier message, il me semble que la naïveté n’est pas de mon côté…
Les lobbyistes ne sont pas pour expliquer aux politiques, il sont la pour tenter de faire passer des lois qui vont dans leur sens. Parfois meme les textes de propositions de loi sont écrit par ces lobbyistes et directement soumis au parlement européen sans être lu par les députés corrompus. Elle est où la démocratie et l’intérêt du peuple là dedans?

4 J'aime

Simplement que le métier de lobbyiste ça consiste d’abord à apporter une expertise aux politiques. Cette expertise est bien entendu avantageuse pour le lobby mais pas seulement, ça permet aussi de défendre des points de vue totalement légitime (légitime ne veut pas dire que je suis d’accord :wink: ) : défiscaliser le gazole pour les pêcheurs, retarder l’interdiction des glyfosates, défendre la chasse, rembourser l’homéopathie, etc.

Bref… que des entreprises ou communautés défendent leurs intérêts au plus proche de là où les décisions se prennent c’est tout à fait normal et ça peut aussi permettre d’éviter que des décisions malheureuses soient prises.

Un exemple : les GAFA sont totalement contre la loi haine et notamment la modération des messages haineux dans l’heure sous peine de couper l’accès au site. Soit tu vois ça comme un bourrin qui pense que les lobbys sont le mal de l’enfer et que les GAFA sont des enfoirés qui ne modèrent pas leur site, soit tu prends un peu de recul et tu essayes de comprendre le problème (une heure c’est très très court alors qu’il y a des milliers de signalement tous les jours).

Oui mais leur intérêt n’est pas forcément opposé à l’intérêt général et faut pas croire qu’ils arrivent à convaincre les députés qu’avec du pinard et des voyages gratos, bien sûr qu’ils expliquent leur point de vue.

Oui et alors ? Tu crois que c’est avec un député « corrompu » qui présente sa loi qu’ils vont convaincre une assemblée ?

On a les députés qu’on mérite… ils sont élus par le peuple :slight_smile:

3 J'aime

Donc tu pousse pas plus loin la réflexion? Qu’est ce ça doit être agréable de vivre avec des oeillères format A4

Argument éculé et bidon, tu as le choix dans ce que le système a pré-sélectionné pour toi. L’illusion de la démocratie en somme.
Si t’es en prison et que tu as le choix du maton, peut importe qui c’est, tu reste en taule

« On a les députés qu’on mérite… » Pire encore si on les laisse fricotter avec des lobbyistes de trans-nationales qui ne se contenteront pas de les informer de ce qu’ils feraient de tellement bien pour le peuple mais s’assureront qu’on ne légiférera pas pour nuire le moindrement à leurs intérêt$$$$$$$. Là où ça devient littéralement de la corruption c’est là où ces entreprises ont le droit de financer les campagnes électorales des politiciens à tous les niveaux politiques tels les USA d’où viennent comme par hasard ces entreprises foutant le bordels dans les économies qu’elles squattent et attention aux pays voulant les mettre au pas, ils auront la Maison Blanche aux fesses. C’est de l’impérialisme économique à son plus fort.

A quoi bon ? Tous les députés ne sont pas corrompus, c’est pas interdit non plus que le lobby a bien fait son taff et convaincu un député parfaitement honnête… et s’il est assez bon pour convaincre la majorité… bah bravo… c’est tout.

J’évite simplement de me croire plus malin que tout le monde, si j’étais député et qu’on me présentait une loi au top pour favoriser la migration des chenilles à poil dur, comme j’y connais rien je demanderai des explications et je pourrais surement me laisser convaincre.

C’est pas différent dans l’assemblée. Les gens ont tendance à croire que les députés ont des pouvoirs spéciaux qui leur permette d’avoir des compétences sur tous les sujets. C’est mignon :smiley:

Tu as raison… sur le principe.
Les lobbyistes sont utiles, pour permettre à ceux qui votent les lois de mieux comprendre le contexte, les contraintes, les attentes, les effets secondaires… D’ailleurs, si les GAFA ont leurs lobbyistes, les OMG et autres associations de consommateurs ont les leurs.

Le problème vient des méthodes utilisées (études biaisées, parfois truquées) et les moyens disproportionnés des différents « camps ».
Quand Total a les moyens de mettre des dizaines de millions sur la table pour démontrer que le pétrole est irremplaçable, combien peuvent mettre les OMG pour essayer de convaincre du contraire ?

Un exemple bien connu et sur lequel on a du recul, c’est bien entendu le lobby du tabac, qui a pendant des années minimisé par ses études le danger et l’addiction lié au tabac, alors que toutes les études indépendantes disaient l’inverse, et que les rapports internes montrent qu’ils étaient évidement au courant. Et bien entendu, tout ça en finançant des cadeaux plus ou moins masqués aux décideurs (cf le « Club des parlementaires amateurs de havanes » pour un tout petit exemple).

Quand on sait que les moyens investis à l’époque par ce lobby n’avaient rien à voir avec ceux d’aujourd’hui, et que le monde ne semble pas moins corrompu qu’à cette époque, on ne peut pas considérer les lobbys des GAFA simplement sur le principe et sans suspicion.

Donc ça ne te pose aucun problème que ce soit celui qui a mis le plus d’argent sur la table qui ait raison? Car c’est aussi de ça qu’on parle quand on parle de moyen de convaincre

C’est bien là qu’est le problème. Ils en deviennent tellement influençable qu’il en oublient les intérêts personnes qui les ont élus.

Et t’irai demander a qui? Aux lobbyistes, qui vont défendre leurs propres intérêts? C’est raté pour avoir un avis neutre et objectif…

Ca dépend des lobbys, encore une fois, il n’y a pas toujours de malice dans les méthodes utilisées. Les LGBT n’ont pas pondu une étude pour convaincre que la PMA pour les couples homo devait être voté par exemple, c’était pareil pour l’avortement en son temps.

Si à chaque fois qu’on parle de lobby, on ne concentre l’argumentaire que sur Total, Monsanto et Philip Morris, c’est sûr que je serais d’accord avec les détracteurs, maintenant si on parle du CRAN, Actup ou la SPA, je suis plus mesuré :wink:

Alors, faudrait juste rester sur ce que je dis : un lobby n’est pas forcément un mal… ça veut pas dire que tous les lobbyistes sont formidables… tu comprends la nuance n’est-ce pas ?

C’est EXACTEMENT ça le VRAI problème. Un député ne vote pas des lois pour des intérêts personnels mais pour l’intérêt général. Nos petits problèmes, l’Assemblée s’en fout totalement, la politique c’est pas du clientélisme.

Alors après, si les défenseurs de la bonne parole refusent absolument les méthodes des lobbyistes, c’est probablement bien dommage, mais c’est sûr que c’est toujours les vendeurs de catastrophes qui gagneront. On ne lutte pas contre un lobby en supprimant les lobbyistes, on lutte contre les lobbys en s’organisant soit même pour aller tenir les députés à la culotte et faire entendre une autre voix, ceux que j’ai cité avant l’ont parfaitement compris.

Donc tu vas aller voir qui ? Les vegans ? Les électrosensibles ? Les gourous de l’homéopathie ?

Aucun avis ne sera objectif… donc oui, j’irais voir les lobbyistes et ensuite je me documenterais sur la base de ce qu’ils me disent et j’en tirerai des conclusions… c’est ce que font la plupart des députés. Et pour d’autres qui sont de toute façon déjà convaincu depuis longtemps, le lobbyiste ne fait que les conforter dans leur idée. Un Jean Lassalle élu parce que c’est un cutéreux qui aime la chasse, tu lui feras pas voter une loi contre la chasse.

Tu sais, le lobby le plus puissant finalement… c’est nous. Pour être réélu un député doit plaire à son électorat avant tout. Si t’es élu parce que t’as combattu contre l’installation d’une éolienne à Vitry-du-fondumonde, t’iras pas voté une loi favorisant l’installation des éoliennes. C’est aussi c*n que ça.

Tu crois vraiment que les députés ont besoin de Phillip Morris pour ne pas trop matraquer les fumeurs ? Bah non… déjà 5 cts sur 1L de gazole c’est la révolution alors si demain t’interdit la vente de tabac, c’est la guerre civile.

1 J'aime

Si à chaque fois qu’on parle de lobby, on ne concentre l’argumentaire que sur Total, Monsanto et Philip Morris,

Bienvenue en France, le pays de l’amalgame et où on met tout le monde dans le même sac ^^.

Lobby, ministres, parlementaire, et aujourd’hui même les Policier… C’est valable pour tout. Dés que quelque uns sont identifiés, ils sont tous pareil dans la mentalité.

Je ne comprends pas ton post, mais il dit que justement, il ne faut pas les mettre tous dans le même sac.

Le problème, comme le dit Megadub, c’est qu’effectivement les députés doivent se prononcer sur des lois concernant des domaines qu’ils connaissent peu ou pas du tout.
Du coup, les lobbyistes sont là pour apporter des informations, qui sont orientées évidemment, mais des informations quand même, et le lobbying peut fonctionner dans les deux sens : pour une loi ou contre une loi.
En tout les cas, les lobbyistes sont « gratuits » (non rémunérés par nos impôts) mais ne sont pas indépendants, et aujourd’hui il n’y a rien de prévu pour les remplacer. C’est pour cela que Macron a plaidé à plusieurs reprises pour la constitution d’un cercle d’experts indépendants, donc pas à la solde d’une industrie ou d’un groupe de pression, qui seraient là pour épauler les députés dans la compréhension des sujets.

Je reviens là-dessus pour expliquer en quoi c’est important… si je peux me permettre :wink:

Quand tu connais que dalle à un sujet, tu sais pas par quel bout le prendre. Si t’as affaire à un lobbyiste, ça te donne un axe de réflexion. C’est beaucoup plus facile d’aller vérifier ce que le mec te raconte que de partir de rien.