Commentaires : L'Italie : future terre d'accueil des nouveaux trains à hydrogène d'Alstom

La gigantesque Alstom prépare l’arrivée des premiers trains fonctionnant grâce à l’hydrogène chez nos voisins italiens.

Et on le produit comment l’hydrogène ?

Sûrement plus simple à implémenter que des trains classiques mais in-fine, quel est le bilan carbone total ?

Ça dépendra essentiellement de l’origine de l’hydrogène

C’est zero emissions d’après eux :grin:

Soit par craquage d’un produit pétrolier soit par électrolyse de l’eau. Par exemple Air Liquide va construire un électrolyseur géant en Normandie d’une puissance de 200 mégawatts d’ici 2026.
En revanche il faut noter que les allemands qui ont adopté les premiers cette technologie pour leurs trains vont l’abandonner au profit de batteries d’ici 2029.

1 « J'aime »

+1 avec les trains allemands qui abandonnent…

de toute façon, en chemin de fer, la solution la plus rationnelle et durable reste l’électrification, la suisse est l’exemple à suivre.

1 « J'aime »

Il n’y a que si c’est de l’hydrogène blanc que ça peut éventuellement être mieux que d’électrifier les lignes.

Mais l’hydrogène blanc, c’est aujourd’hui même pas 0.0001% de la production mondiale. Et même d’après les plus optimistes sur le sujet, ça ne couvrira probablement pas les besoins en hydrogène dans les secteurs où il n’y a pas d’alternative bas carbone à l’hydrogène, donc à fortiori encore moins les besoins de secteurs comme le ferroviaires, où il y a des alternatives…

Avec de l’hydrogène brun ou gris, je ne serai pas surpris que le bilan carbone des trains à hydrogène soit même plus mauvais que celui des trains diesel-électrique ou hybrides.

4 « J'aime »

C’est pas faux, mais dans ce cas, ça dépend aussi de l’origine de ton électricité :thinking:

2 « J'aime »

En effet pour le coup, les allemands n’est peut être pas le bon exemple avec leurs électricités :smiley:

1 « J'aime »

Par injection d’eau dans les couches chaudes profonde de la croûte terrestre, l’eau réagissant en oxydant la roche ce qui produit de l’hydrogène. Il y a même des gisements naturels d’hydrogène dont un des plus grand d’Europe se trouve en France voir « Le sous-sol béarnais… »

Par injection d’eau dans les couches chaudes profonde de la croûte terrestre, l’eau réagissant en oxydant la roche ce qui produit de l’hydrogène. Il y a même des gisements naturels d’hydrogène dont un des plus grand d’Europe se trouve en France voir « Le sous-sol béarnais… »

L’électrification n’est rentable que sur les lignes avec une bonne fréquence, sur le réseau secondaire c’est beaucoup plus compliqué

En Suisse, toute les lignes de chemin de fer sont électrifiées.
Malgré tout, quelques lignes à but touristique avec train à vapeur