Forum Clubic

Commentaires : L'Indonésie aussi va instaurer sa propre « taxe GAFA »

L’idée d’une taxe mondiale sur les services numériques fait son chemin. En attendant une décision de l’OCDE, plusieurs pays mettent en place leur propre dispositif. Après les lois apparues dans plusieurs États européens, c’est au tour de l’Indonésie de prélever une partie des revenus des plateformes numériques. Et le gouvernement local a décidé de frapper plus fort.

La bonne vieille méthode du Far West. Ça serait intéressant de savoir combien de pays les américains n’ont pas encore menacé pour une raison ou pour une autre, mais ils doivent pas être bien nombreux.

On pourrait instaurer un principe simple sur ce type d’entreprise : payer la taxe en vigueur sur le pays qui nous fait gagner de l’argent.
Exemple
Amazone fait 300 millions d’€ (chiffre au pif, j’en sais rien) de chiffre d’affaire en france, elle doit les impots qui correspondent a cette somme a la france

Correction, pas « Taxe-Gafa » mais Taxe sur les clients des Gafa …

Rappelons qu’une entreprise par construction ne paie pas de taxes, ce sont TOUJOURS ses clients les paient …

Mais tellement… Ca serait la seule bonne méthode. En fait, on s’en fou de leur bénéf. TU fais X euros tu raque Y Euros. Merci bye.

C’est déjà la cas!
Sauf qu’il est possible d’exploiter une énorme faille: si on créé un flux financier (en général facturations plus ou moins bidon comme des licences) vers un paradis fiscal, on assèche les bénéfices, donc une bonne partie des taxes ou on veut. Et comme c’est légal (et même utile dans pas mal de cas), difficile de bloquer ça.

En gros, nous sommes les filous qui ne payent pas les taxes françaises! :stuck_out_tongue:
Même si effectivement ce sont les clients qui payent, ils payent pour eux-même (l’état est à notre service je rappelle, même si ce n’est pas toujours évident et surtout que tout le monde oublie ses actions et bienfaits).

Bonsoir,
« plusieurs pays mettent en place leur propre dispositif » :
Quels pays, et quels dispositifs, SVP ?
Il n’y a quand même pas que le Royaume-Uni, la France, et donc maintenant l’Indonésie, si ?