Forum Clubic

Commentaires : Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille

Après neuf mois d’activité dans la cité phocéenne, l’opérateur a annoncé le retrait de la totalité de sa flotte avant le lundi 21 octobre.

Combien sous la table ? Euh vous savez les pots de vin…

Est-ce qu’ils vont également retirer les trottinettes qui doivent, j’imagine, joncher les fonds près des côtes ? Ah ben non, c’est la communauté qui paiera pour dépolluer tout ça. Ou pas…

2 J'aime

Dommage pour Lime. A mon avis il y avait le temps pour plus réglementer/restreindre le marché, le temps que ces nouveaux modes de circulations soient pleinement adoptés et ancrés dans les mœurs.
D’autant que tous ces acteurs privés compensent le manque d’efforts des collectivités pour créer des alternatives viables à la voiture en ville. Mais non, en bon français nous préférons nous plaindre au moindre changement, plutôt que d’avoir une vision à plus long terme pour servir l’Intérêt commun.

Les idiots les jetaient dans le vieux port, notre “civilisation” pas prête pour ça.

1 J'aime

Notre civilisation ou les français?

Ça ce fait dans tout les pays ce genre d’actes Idiot…

Autant je suis favorable au développement de parcs de vélos attachés à des stations, autant je suis opposé au parcs de trotinettes (ou autre) que l’on peut poser absolument n’importe où.
Quand il y en a en vrac sur les trottoirs, ça pose de réel problèmes.
Alors, oui, perso, je peux déplacer une trotinette qui me gène pour passer, mais, honnêtement j’ai autre chose à faire que de subir / corriger le manque de civisme de certains et surtout, il y a des personnes pour qui cela s’avère réellement problématique, je pense notamment à des personnes avec des poussettes ou pire encore, en fauteuil roulant.

Alors, le changement pour des parcs de véhicules à mobilité dites douce ou électrique, ok, mais il faut impérativement que ce soit cadré, parce que si cela n’est pas le cas, compter sur le civisme des gens n’est clairement pas viable.

4 J'aime

Probablement, mais le fait que l’utilisateur n’ait pas à remettre le véhicule dans une station physique pour que la location s’arrête est un acte favorisant (ou en tout cas n’aidant pas à lutter contre) ce genre d’actes. :wink:

2 J'aime

Ce manque a gagner pour Lime. C’est lui qui a essuyé les plâtres avec les cassos qui faisaient des concours de plongeons en trotinette dans la mer. Et il s’est fait éjecté. Il n’a probablement pas été assez gentil avec le maire, car d’un point de vue compétitivité, il n’y en a aucune : les locations sont toutes au même prix.

Je pense que si les utilisateurs de ces trottinettes étaient plus respectueux (ne pas les laisser trainer n’importe comment après usage et les conduire de manière civilisé en respectant les autres), les actes d’incivilités envers ces véhicules diminueraient grandement. En résumé, je pense que les idiots “incivilisés” ont d’abord été au guidon de ces engins.

2 J'aime

Ah c’est possible jamais dit le contraire :slight_smile:

Moi je suis de bordeaux, donc à priori moins de trottinettes.
Vu tous les commentaires à ce sujet (trottinettes 'garées n’importent ou et n’importe comment) lorsque je suis monté à Paris il y a peu je m’attendais vraiment à ce qu’il y ait un gros dawa … ben en fait je n’ai rien trouvé d’anormal , à moins que les choses aient beaucoup changées ces dernières semaines je ne comprends pas trop cet acharnement à vrai dire.
Moi aussi à vrai dire l’incivisme et les véhicules circulant n’importent tout ne me fait pas non plus plaisir. Mais je réfléchis plus globalement, et voire des voitures inondés les centres villes me choque beaucoup plus que de voire une jungle de trottinettes. Et je n’ai pas de parti pris partisan, j’utilise également la voiture dont j’ai besoin au jour le jour en ville (ca ne m’empêche pas de penser que ce moyen de locomotion est une absurdité
dans les villes françaises).

Il ne vous ait pas venu à l’idée que le problème… c’était Marseille ?

Quand l’on connait la ville… des trottinettes en libre service… voilà quoi.

1 J'aime

De ce que j’ai vu à Lyon pour la journée Clubic, même si Marseille c’est pire, ce n’était quand même pas génial de mon point de vue.

Pour en avoir croisées à Namur il y a deux mois, il y en a effectivement partout, mais pas n’importe comment non plus, pas eu de soucis avec ça.

Le soucis vient peut-être du français moyen en fait :stuck_out_tongue:

J’ai été à Paris aussi et c’est le bordel.
À Nantes, idem.
Les gens font n’importe quoi.
Alors comme c’est clubic, on trouve toujours
« L’anti-France » chère à certains.
Alors que le problème est généralisé et n’a rien à voir avec un peuple.
Il faut évidement comme pour tout, réguler!
Sinon c’est l’anarchie et la trottinette en est un exemple parfait.
Objet régressif, comportement régressif.
Absence de régulation, absence de bon sens.
C’est surtout le nombre d’accident en hausse et de comportements abusif qui impose cela.

Les trottinettes laissées sur les trottoirs n’importe comment, les gens qui en font sur les trottoirs et rues piétonnes et qui se permettent en plus d’être excédés si on leur bloque le chemin.
A la base, ce ne devrait même pas être autorisé.

C’est pas juste français, quand tu vois le nombre d’interdiction aux USA par exemple suite aux incivilités en tout genre, c’est plus le genre humain dans sa globalité qui est en cause.

Il doit y en avoir une bonne vingtaine au fond de la Meuse

Petit joueur… dans le vieux port y’en a au moins 100 et je compte pas les cadis de chez carrouf, les scooters et même des voitures… on a peur de rien dans le sud… on balance tout à la mer. :stuck_out_tongue: