Commentaires : L'IA va bien remplacer les travailleurs, et ce, plus vite que prévu. Mais lesquels?

L’intelligence artificielle devrait entraîner une révolution dans le monde du travail, et rendre un certain nombre de métiers obsolètes.

La « faune » des gilets jaunes et autres « vilains » manifestants « anti-démocratiques » risque de bien changer ces prochaines années…

5 « J'aime »

Rédacteur de Clubic, métier en danger ! Blague à part, on va peut-être enfin se libérer du travail définitivement. Télétravail+aide de l’IA. 3h par jour. Salaires moindres mais bon deal peut-être! Ou un mix de travail manuel et de travail intellectuel aidé par l’IA ?

Faudra que tu nous expliques comment tu peux payer tes factures en bossant seulement 3h par jour…
Cela va surtout accélérer la concentration des richesses et une moindre redistribution de celles-ci…

8 « J'aime »

« Prenons l’exemple de l’introduction de la technologie GPS et de plateformes comme Uber. Soudain, le fait de connaître toutes les rues de Londres a perdu beaucoup de sa valeur – et les chauffeurs en place ont donc subi d’importantes baisses de salaire, de l’ordre de 10 % selon notre étude. Le résultat a été une baisse des salaires, et non une diminution du nombre de chauffeurs. »

mouais, sauf qu’un bon chauffeur de taxi ne fera pas forcement confiance au gps, en fonction de l’heure, des travaux etc… on appele ca l’expérience, et c’est ca qu’est cencé être valorisé par le salaire

Suis peut etre optimiste, mais pour le moment, je ne comprend pas ce genre d’article, pour moi l’ia ne peu qu’aider un employer pas le remplacer, il faudrait donner des exemples concret d’un remplacement a 100% pour mieux comprendre de quoi ils parlent.

1 « J'aime »

Ce qu’il voulait probablement dire c’est 7h déclarées et payées par jour mais 3h de travail réel, en tout cas c’est c’est ma routine de développeur.

En pensant aux « modèles » dystopiques on peut se faire une idée : de shadow run à cyberpunk, on peut imaginer une explosion de la pauvreté donnant naissance à un marché parallèle de type pseudo mafieux extrêmement florissant, avec une caste de riches qui s’auto entretiennent sans besoin de la masse et vivent en isolement complet dans des tours de verre…
Ça laisse rêveur !

1 « J'aime »

Ca dépend, Benoit Hamon a fait une tentative pour la redistribution à moindre travail…
Sinon Il y a un vrai risque, reste que pour s’enrichir il faut vendre quelque chose (service bien etc…) et que pour vendre il faut des acheteurs, il faudra donc bien un système de redistribution, selon les systèmes politique cela risquera d’être compliqué.

Sinon se libérer du travail serait elle une bonne chose ? Si c’est pour ne pas avoir les moyen et s’abrutir devant la télé ou des réseaux sociaux, je ne suis pas certain que ce soit un but louable. La encre il y a une question de redistribution.

3 « J'aime »

Ca tombe bien les nouvelles générations ne savent plus écrire.

3 « J'aime »

L’ia n’est pas intelligente. Elle raisonne en se basant sur des données. Donnez lui à manger des données pourries mal contrôlées et elle vous fera de la m…. L’ia aidera certaines personnes c’est sur. Mais ceux qui ont du soucis à se faire ce sont ceux qui n’ont aucun besoin de vérifier / réfléchir. En fait pour moi les premier métiers à disparaître ce seront les journalistes qui recopient et réadaptent les articles et les magazines … un site de News ou un magazine de News ça se gère très bien par ia. Même les images peuvent être générées. Et vu que 50% d’un magazine papier c’est de la pub…après j’espère qu’il restera de bons journalistes pro pour donner à manger à cette ia pour éviter un monde rempli de fake News dans les années à venir …. Le contrôle des données sources est la clé pour éviter la déchéance de l’humanité ! Avec toute la m…. Qu’on met sur internet je comprends complètement la logique de Skynet !!!

2 « J'aime »

Et les humoristes sont-ils en danger? J’en doute. Et il en faudra beaucoup pour distraire et redonner le sourire à tous ceux qui auront perdu leur travail avec cette IA. Finalement le progrès n’a de valeur que s’il ne laisse pas les gens au bord du chemin.

Franchement, qu’une catégorie de journalistes, ceux qui distribuent la bouche en coeur la doxa gouvernementale, sans en vérifier l’origine, la véracité, disparaisse, ne peut que me réjouir.
Que l’IA remplace un poète, un écrivain, un chercheur qui outre son bagage technique se base aussi sur l’intuition, me semble tout simplement irréaliste, et d’autres métiers bien entendu.
Cela n’engage que moi, bin entendu.

7 « J'aime »

Ou pas… Les métiers vont ce transformer comme pour le révolution industriel. Surtout que là on parle que des IA mais pas de IAxRobotique ou là bcp plus de métiers vont etre impacté. Au final ça va surtout boosté la productivité et donc la croissance et probablement crée une exode urbain encore plus massive qu’actuellement et on va peut être revenir à un mode de vie plus saint.

3 « J'aime »

On ne verra plus de gilets jaunes en 4x4 ou en tshirt chez eux en train de se plaindre que le chauffage coûte cher ?

5 « J'aime »

Et face à la doxa gouvernementale on a la doxa anti gouvernementale, bien pire, à mettre de côté encore plus vite

5 « J'aime »

Les métiers du droit n’échapperaient pas à la vague avec les assistants juridiques

du coup les procès seraient plus rapides? il ne faudra plus attendre 10 ans avant de devoir condamner quelqu’un qui vous a fait du tord?

2 « J'aime »

je suis gilet jaune et je compte continuer la lutte !

Seront remplacés par une IA qui racontera autant de conneries que maintenant. Ca changera pas grand chose.

GG Harry !

1 « J'aime »

Le coup du salaire du taxi qui a baissé de 10%, je pense que c’est plus lié à Uber et compagnie qu’à l’arrivé du GPS.

Mais bon, normalement quelqu’un qui s’aide de l’IA pour être plus rapide et plus productif devrait avoir son salaire augmenté vu qu’il rapporte plus d’argent.

Mais bon, vu que le système actuel ou il faut être « content » d’avoir un travail, indépendamment des conditions c’est mal barré.

L’autre jour, encore une vieille qui croit que le monde est comme avant « les jeunes en branlent pas une et bossent pas » alors qu’il n’y a pas de travail et est hyper mal payé, ou que les conditions sont ultra merdiques.

2 « J'aime »

N’avais-t-on pas les mêmes craintes quand sont arrivés les ordinateurs ? ça va faire les calculs à notre place, pour la PAO, ça va éliminer des emplois, pour les mails, il n’y aura plus de courrier papier, etc, etc… (ce ne sont que quelques exemples).
Je vois au contraire du temps de cerveau disponibles pour autres choses que les tâches rébarbatives.

J’avais lu par exemple que quand on a présenté Visicalc à un comptable, ce dernier a pleuré en voyant que ce qu’il faisait normalement en 2 jours, pouvait être fait en 1h avec l’ordinateur et le tableur (Apple 2 en 1980, imaginez maintenant). Il ne s’est pas dit que son métier aller disparaitre pour autant ! L’IA n’est qu’un outil, comme le sont la charrue ou le marteau.

L’informatique a toujours été, de mon point de vue, pour se libérer des tâches rébarbatives, laisser exprimer sa créativité, se libérer, s’émanciper l’esprit.

La société évolue, rapidement, certes, mais ça a toujours été le propre de l’humain, faire mieux qu’hier, avancer.

Je conçois que ça fait peur, mais dans 10 ans, comme pour toute avancée, on se dira, mais ils faisaient comment avant ?

Il faudra toujours de l’humain pour accueillir, sourire, conseiller, rassurer, prendre dans ses bras, soigner, dorloter, échanger des émotions et des sentiments, et on sera peut-être plus ouvert si on est libéré du poids de certaines tâches qu’on trouve normales aujourd’hui, mais qu’on jugera complétement primitives demain.

Et c’est comme ça depuis la nuit des temps…

3 « J'aime »