Forum Clubic

Commentaires : Les tweets de Trump en vente sous forme de NFT pour des bonnes causes (qu'il détestait)

Même si le compte Twitter de Donald Trump a disparu de la circulation sur le site de micro-blogging, les tweets de l’ancien Président des Etats-Unis sont en vente sous forme de NFT pour des bonnes causes.

Il yen a un qui doit rager et riche comme il est, serait capable de tous les acheter… 2 288 006 $ une goutte d’eau pour Trump…

Tant mieux si son argent est reversé à des associations caritatives

Comme dans le film « Ca$h » ?

1 J'aime

Sur le fond, ah ah ah, très drôle que les tweets de Trump puissent servir à quelque chose de plus utile que cliver, accuser ou désinformer.
Sur la forme, comment Drumpfs.io a t’elle pu acquerir les droits sur les tweets de Trumps et en faire des NFT ?

2 J'aime

Super façon de recycler de la médiocrité haineuse et avec humour qui plus est.

Alors déjà que l’on se met à vendre tout et n’importe quoi de virtuel à l’aide de ces NFT, comme le premier tweet. Comme si on pouvait s’acheter une oeuvre d’art.

Mais dans ce cas, Donald Trump est au courant de cette vente ? Les droits d’auteurs n’existent pas pour ce genre de ventes virtuelles ?

1 J'aime

ils pourraient les imprimer sur du papier toilette, cela nous permettrait de les lire aux toilettes d’une fesse distraite !

@yam103

Je trouve cela très étrange oui.
Déjà de vouloir posséder quelque chose comme ça et effectivement la priorité doit déjà être celle de son « rédacteur ».

1 J'aime

Les modalités de service de Twitter précisent que les tweeters ont la propriété de tout ce qu’ils affichent sur le service MAIS le faible nombre de caractères (comme les 140 caractères) pour un affichage Twitter ne permet pas d’atteindre le niveau de créativité requis pour être protégé par le droit d’auteur.

Source → Les "Tweets" et le droit d’auteur? OMPI - Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle

2 J'aime

Les médiocres progressistes sont prêts à tout pour se faire du fric. Ça change des impôts aux quels ils sont plus coutumiers.

Ok, ça fait une partie de la réponse à ma question plus haut mais je ne comprend toujours pas comment Drumpfs.io peut se revendiquer être propriétaire des tweets pour pouvoir les vendre sous forme de NFT.

Se revendiquer être propriétaire certainement pas. Je pense qu’il profite d’un vide juridique.

Pour vendre quelque chose il faut posséder l’abusus sur cette chose, qui ne s’obtient qu’en étant propriétaire. Sinon cela s’appelle du recel et chez nous c’est passible de 5 ans de prison. Ce serait un sacré vide juridique si c’était bien le cas. Ou alors on vend une chose qui n’existe pas et là c’est de l’escroquerie, cinq ans aussi.
Mais j’imagine que ce n’est ni l’un ni l’autre, même si je ne comprend pas comment.