Forum Clubic

Commentaires : Les pilotes Vulkan pourraient supporter les Raspberry Pi et en augmenter les capacités graphiques

Les Raspberry Pi risquent de voir leurs performances graphiques prendre un coup de fouet. Les ordinateurs monocarte de la Raspberry Pi Foundation devraient en effet profiter, à terme, de pilotes graphiques open-source compatibles avec l’API Vulkan.

marrante cette tournure de phrase « Les Raspberry Pi risquent de voir leurs performances graphiques prendre un coup de fouet. »

Ils risquent quoi? =)

1 J'aime

Il pourrait, dans les faits, permettre de réduire l’écart de performances GPU constaté entre un Raspberry Pi et certains PCs « pleine taille ».

Vu l’écart de puissance assez phénoménal qu’il y a entre les PC de bureau et le Raspberry Pi, je vois pas comment Vulkan pourrait avoir le moindre impact sur cet écart.

Ça me semble assez mensonger comme phrase qui laisse entendre que le Rasperry Pi va soudainement devenir l’égal (ou s’en rapprocher) de PC qui coûtent 10~20X plus cher, qui consomment 10~20X plus d’énergie, qui occupent 10~20X plus de volume, etc. , alors qu’en fait, dans le meilleur des cas ça vas améliorer les performances de 10~20%.

C’est pas parce que Tom’s Hardware US écrit n’importe quoi que vous êtes obligés de traduire sans avoir d’esprit critique.

4 J'aime

On risque surtout d’être déçus si ce n’est pas (ou jamais) le cas…

2 J'aime

Y a un peu trop souvent de tournures au conditionnel il me semble. Et c’est bien connu, si mon oncle en avait etc… etc…

10 à 20% ! C’est déjà mieux que dans l’état et surtout si c’est stable ! Avouez le !?

2 J'aime

oui mais ça fait pas bander un ours non plus :smiley:

C’est vraiment « dans le meilleur des cas ».

Il y a qu’à voir les multiples benchmarks de jeux qui gèrent plusieurs API graphiques et qui comparent les performances d’OpenGL et Vulkan, ou DX12 et les DirectX précédents (c’est le même type de changement, ça permet d’avoir plus de matière pour jauger le type de gains qui peuvent arriver).

10% de performance gratuite c’est bon à prendre, mais ça vas pas non plus changer la vie.

Et ça va clairement pas « réduire l’écart avec les PCs «pleine taille» »

réduire l’écart =/= supprimer

Comme quoi faudrait apprendre a lire et faire preuve « d’esprit critique » avant de commenter. Apparemment tu as aussi mal traduit l’article de Tom’s hardware

@barjy 10% de performances en plus c’est excellent, de plus en plus de gens utilisent un Pi ou SCB en PC principal, du coup c’est pas anodin

1 J'aime

Mais c’est surtout que la comparaison est inadaptée, parce que l’ordre de grandeur est tellement grand que ça n’a aucun intérêt de mentionner les PC « pleine taille ».

Prendre une trottinette normale, et changer les roues pour améliorer sa vitesse de 10% c’est cool, ça fait passer de 10 à 11 km/h (à la louche hein).

Du coup on peut écrire qu’en changeant les roues de la trottinette, on a pu réduire l’écart de vitesse entre la trottinette et une voiture de course qui tape les 400 km/h en pointe. :upside_down_face:

10% de perf en plus, c’est bien, mais ça fait pas bander un ours, surtout pour ceux qui tenterais (je dis bien « tenterais ») d’utiliser ces cartes comme des « PC principaux » L’intérêt de ces cartes n’est franchement pas là!

Et de là à écrire « Il pourrait […] permettre de réduire l’écart de performances […] constaté » bah oui mais non… non seulement l’écart est tellement titanesque que ça n’a pas de sens de parler de « réduction » de cet écart sur une proportion aussi faible mais en plus, les pc « classiques » eux aussi augmenterons leur performance dans le laps de temps!

Ce sont des tournures de français que je ne saisis pas, c’est comme les gens qui disent je m’excuse…

J’ai envie de leur dire, si tu t’excuses, ne dis, rien.

Ce n’est pas la même chose que de dire je te présente mes excuses, ou excuse moi… Il y a tout de même une très grande subtilité qui m’irrite un peu en fait =þ

Le mot risquer ici est amusant dans le contexte… C’est quoi le risque? (i.e. les dangers? on s’expose à quoi?)

4 J'aime

Mouai. Je ne vois pas bien l’intérêt de développer tout cet environnement. Le RasPI est de toute façon cantonné à faire tourner des jeux 8-16 voire maxi 32 bits. Ce n’est pas demain la veille que Battlefield 5 tournera en RTX sur un RasPI…

Entre un pc de bureau minimaliste sous windows, dualcores gpu intégré, et un Raspéri bien optimisé sous linux , il n’y a pas forcément une différence flagrante.
Je me souviens il y a quelques années avec un quadcores 64 bits gpu nvidia avec 4 go de ram je ne faisais pas bien mieux qu’avec mon pc portable compaq avec un p3 500 mo de ram mais sous un linux lxfce très économe, la seule astuce une carte compacflash 400x de 16 go en pseudo ssd.
Seul truc, utiliser lxfce c’est pénétrer complètement dans l’univers linux avec des architectrures tarabiscotées et l’usage régulier du terminal, faut être maso pour pouvoir jouer à Travian en dehors de chez soi.

en réalité ça peut aller beaucoup plus loin, la plupart de ces pi vont se retrouver avec un linux quelconque, or linux n’est pas spécialement adapté pour le graphisme, c’est plus pour piloter des imprimantes, faire du réseau, de la gravure ou ça excelle, les drivers vidéos sont rares et souvent mal adaptés surtout en flash et le processeur se retrouve à la peine et sature la ram.