Forum Clubic

Commentaires : Les océans pourraient nourrir durablement l’espèce humaine

Un récent article scientifique proposé par un groupe d’experts de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) constate qu’il serait possible pour les océans de fournir six fois plus de nourriture, avec une gestion plus efficace et durable des surfaces maritimes, et certaines innovations technologiques.

Sinon, vu que d’ici 2050 il y aura dans l’océan plus de plastique que de poisson, il suffit de trouver une solution technologique pour que l’Homme puisse manger du plastique.

18 J'aime

La photo représente l’élevage de saumon au large de Marseille sur l’île du Frioul, le coin n’est du tout pollué, raffineries, pétrochimie, croisiéristes etc…
Miam !

1 J'aime

Il est permis et même recommandé de rêver.

3 J'aime

Pour 2050 :

Tiré de l’excellent jeu Journey to the Savage Planet

5 J'aime

en plus tout est deja emballé dans du plastique lol

En même temps, il serait bon de se demander comment le plastique arrive dans les océans.

4 J'aime

Entièrement d’accord !

Vous ramassez vos plastiques
Vous les compactez en cube à une densité 0,9
Vous les enrobez d’un filet larges mailles en plastique
Vous les agregez en mer au fur et à mesure des apports autour et dessus
un corps mort au fond de la mer empêche cet iceberg-poubelleberg de deriver.
Les algues etcoquillages vont coloniser la chose
Les petits poissons vont en profiter
Les thons vont tourner autour.
Il faudra trouver la forme optimale pour eviter les retournements.

Si c’etait si simple se serai moins grave, car les « ilots de plastiques » ne serviraient que de support à l’écosysteme. Mais si on se fie à ce reportage, on retrouve des quantités importantes de plastiques et dérivés chimiques dans l’organisme des poissons et crustaces, donc potentiellement dans nos assiettes

On doit pouvoir y faire quelque chose.

@trollkien D’autant que c’est autant de ressources perdues.

Plutot que de dépenser des fortunes à polluer nos « voisins », on ferai mieux de valoriser nos déchets… Pour peu que un lobby ne suicide pas (encore ?) les gens qui ont de bonnes idées et intentions

1 J'aime

je suppose que par "vous ramassez vos plastiques … " tu t’adresses aux chinois, aux indiens, aux russes, aux africains, aux sud américains ? parce que pour changer et commencer à être efficace, il faudrait arrêter de sermonner et culpabiliser les meilleurs élèves.

1 J'aime

Et comment ils vont pouvoir élever des bovins dans la mer parce que le steak frite du samedi midi, c’est sacré chez moi.
Idem pour le poulet du dimanche…
Par contre le poisson c’est une fois par moi maximum.

Vous avez raison au niveau de la dialectique .
Même si mon vous s’ adressait à l’homme moderne car je sais l’etranger inculte aussi pollueur que le francais inculte
Mais votre observation ne fait pas avancer le schmilblick .
Mais avez vous déjà observé une coque de bateau au bout d’un an sans carenage ?
Perso je l’ai vu en milieu tropical .
Il y avait des huitres de la taille d’une main d’enfant.
Sans compter les concretions calcaires .
Vous ne savez pas que l’on met en place des ilots flottants pour attirer les petits poissons qui attirent les thons et les pecheurs .
Avec mon systeme les poissons auront davantage de chance de ne pas disparaitre ,soit parceque jugés trop pollués soit parceque en zone surveillée, tout comme on a immergé des carcasses de voiture pour protéger des zones du chalutage .
Et mon indifférence est totale que ce chalutage soit fait par des coreens ou philipins prisonniers de droit commun ou des bretons prisonniers des banquiers.
Côté meilleurs élèves je ne suis pas sûr de comprendre ,peut être auriez vous des exemples ?
D’avance merci ,car le partage de ce genre de solution ne peut être que bénéfique pour tous ,ou presque puisque ca ferait diminuer les pots de vins pour depots sauvages tolérés.

Méfiance des affirmations à l’emporte pièces de ce machin qu’est l’ONU rempli de lobbyistes…
N’oublions pas qu’à ce jour pour nourrir la majorité des fermes marines… on vide les océans pour faire de la farine de poisson !