Forum Clubic

Commentaires : Les enceintes connectées ont enregistré une hausse des ventes de 70% en 2019

2019 a été une année faste pour les enceintes intelligentes. Tout sauf une surprise, ce marché bénéficie largement de l’explosion des assistants connectés dans nos vies pour afficher une croissance de vente importante.

c’est pas moi qui participerais à la croissance de ces objets, je ne suis absolument pas fan et fou à ce point.

4 J'aime

Les gens sont vraiment des moutons sans cervelle.

4 J'aime

Très pratique, j’ai deux google home et ça fonctionne très bien avec les prises et lumières connectées.

chacun fait ce qu’il veut… heureusement que vous les être super intelligents êtes la pour rehausser le niveau…

Perso j’ai 4 alexa chez moi et c’set du bonheur, solution multiroom pour 130€ c’est imbattable !

1 J'aime

Et pourquoi?
C’est effectivement un gadget qui ne sert pas à grand chose, qui peut éventuellement espionner nos commandes, voir nous espionner sans qu’on le sache si il est piraté/détourné. Et après? :stuck_out_tongue: Il y a bien des tas de gens qui ont des smartphones avec le GPS allumé et pas mal d’applications qui espionnent en permanence ce qu’ils font, sans compter les opérateurs qui nous suivent à la trace, les BT et WIFI allumés aussi en permanence, on utilise bien tous les jours des moyens de paiement comme les chèques ou les CB, … Ce n’est pas parce que l’on utilise tous ces d’objets que l’on a pas de cervelle. Au pire on ne maitrise ou on n’envisage pas tous les risques.

je trouve pas ca gadget du tout, perso j’écoute la radio dans toutes mes pièces le matin grace à ca… rien que pour cette utilisation c’est pas gadget du tout !
Après je fais ma liste de course (bon gadget je peux éventuellement comprendre), j’allume ma tv, je change de chaine, je baisse le son de la tv, je demande l’heure (pratique la nuit, pas besoin de bouger pour regarder un réveil…)

Les chinois s’en foutent, ils sont déjà surveillés par des caméras à reconnaissance faciale dans les lieux publics. En plus des enceintes connectées, il ne leur reste qu’à installer chez eux des caméras de vidéosurveillance dans chacune de leurs chambres. L’état chinois se frotte les mains, il va pouvoir espionner ses concitoyens gratis, à la fois vocalement et visuellement, 24 heures sur 24.

1 J'aime

Une belle croissance en 2019, dur sera la chute d’ici quelques temps.
Je ne croit pas du tout à ce type de gadget.
Encore certains produits dit connectés pourquoi pas mais les « assistants » je suis farouchement contre.
Quand je vais chez un ami, en restant dehors j’hurle « alexa, bonjour » et là les lumières s’allument, les volets s’ouvrent, la TV se met sur une chaine radio avec volume à 30%, la cafetière démarre.
Tout ça sans être dans la maison.
Bon il y a aussi « alexa, met l’alarme » mais c’est pas cool parceque la sonnerie dans la maison est très très forte :stuck_out_tongue_winking_eye:

1 J'aime

Alors tu es dors et déjà un esclave.

La liberté repose aussi sur des principes, si on ne les tient pas, si on ne les revendique pas sans cesse petit à petit on devient des pantins consentants.

1 J'aime

C’est vrai que c’est fatiguant d’appuyer sur un interrupteur …

1 J'aime

Aller avoues que toi aussi tu te sens super intelligent avec ta solution multiroom imbattable, pas de quoi critiquer ceux qui le sont sans tout ça. On a tous un très gros points commun, nous les humains, peu importe nos choix, on se croit tous très très intelligent, ce qui causera notre perte, moi y compris bien sûr, je précise au cas où un donneur de leçon essaierait encore de me faire passer pour un égocentrique plus que l’accoutumé.

Évidemment que je suis un esclave (enfin esclave, c’est un peu fort, disons un fournisseur de données, je préfère ton « pantin consentant »), j’ai un téléphone portable (bon, sans internet :-D…) et j’utilise beaucoup ma carte bleue. J’en suis juste conscient contrairement à beaucoup.

Tout à fait d’accord, mais la liberté a des limites, entre autre la gratuité ne peut pas l’être, la liberté des autres limite forcément la mienne, etc. Chacun peut et doit estimer ce qu’il est prêt à lâcher pour un service. Le vrai problème c’est le contrôle (qu’est ce que je donne, y a t’il des abus) et l’éducation pour faire comprendre à tous les enjeux (et là, il y du boulot).
Bref, « mouton sans cervelle » est un peu excessif, c’est plus un manque d’éducation et de clairvoyance, même si je comprends ce que tu veux dire pour les compulsifs du gadget, pain béni des industriels et GAFA, par exemple.

1 J'aime

Non accepter n’importe quoi sous prétexte d’une soit disant « modernité » qui cache en fait un moyen de rendre la population dépendante d’un système est une forme d’esclavage.

Dernier exemple en date avec justement le tout connecté qui est un moyen d’analyser nos vies pour encore nous gaver de pubs et autres produits débiles ou ancore par exemple forcer à utiliser sa carte bancaire pour faire disparaître l’argent réel, faire en sorte que les banques aient une emprise totale sur nos vies (on fera comment pour donner à un sdf dans la rue ?)… réveillez-vous nom de nom !

Même si je suis assez d’accord avec toi, ton pessimisme me fait peur (un comble)!
Pour la disparition de l’argent liquide, je ne comprends pas cette paranoïa générale… Il y a suffisamment de banques différentes, de banques mutualistes, de banques de différents pays pour ne pas être dépendant d’UN seul banquier ou d’un état tout tentaculaire, ce qui est le vrai problème.
Pour le sdf, je pense qu’un peu de chaleur humaine, de quoi manger et éventuellement de quoi se loger lui seront tout aussi profitable qu’un billet de 10 euros… Pour les transactions entre particuliers, il y a suffisamment d’intermédiaire « de confiance » (ou pas!) pour permettre de se passer de banque.

C’est du réalisme, c’est déjà aussi le cas avec les tickets resto (bien plus souple) et le fait de vouloir imposer la carte.

Pour moi, c’est un mauvais exemple. Je pense que tu confonds espionnage/flicage et contrôle. Il ne contrôleront rien de plus (les tickets sont numérotés et tracés) et n’auront pas plus d’informations, il limiteront juste la fraude par des machines et donc un contrôle temps réel. Ce n’est pas parce que contournes un peu les règles parce qu’elles sont contraignantes (et je le fais aussi, impossible d’écouler normalement les TR quand on n’a pas de resto sur tous ses lieux de travail) et qu’ils ont trouvé une parade que cela va changer les données te concernant qu’ils utilisent.

Non mais tout ça se cumule; si je veux donner un ticket à un tiers je peux avec la carte non.
Si je veux aller au resto un weekend et utiliser un ticket je peux (c’est toléré et ça arrange bon nombre de restaurateurs), avec la carte non.
Si je veux donner plus de deux tickets je peux, avec la carte non.

Si pour X raisons tu deviens indésirable pour la Société, et que l’argent liquide n’existe plus, il est facile de « tuer » car tu ne pourras plus rien acheter, tu ne pourras plus gagner d’argent sans l’accord de la Société (gouvernement…). Ca c’est l’un des aspects.

Autre aspect:
Comme toute transaction sera tracée, même entre particuliers, « on » aura encore plus de données sur les gens et le croisement de ces données sera encore plus fi et puissant.

Dernier aspect qui me vient en tête:
Tu ne pourras plus acheter discrètement certaines choses ou payer certains services dans des domaines intimes et très personnelles. La fin du liquide signifie la fin de l’anonymat des achats. Et je ne parle pas drogue, armes etc…

En gros on met tous nos œufs dans le même panier et selon les différents gouvernements, il n’y aura pas moyen de protéger son argent. Sans parler de la sécurité informatique.

Ah oui…dernier point et non des moindres. Plus de liquide, plus de bank run. Actuellement, si quelqu’un a des économies et veut les mettre à l’abri hors des banques pour pouvoir en disposer avant une crise financière ou faillite de sa banque, il peut. Ou alors s’il y a risques de ne plus pouvoir retirer de liquide.
En cas de fin du liquide…

Et à celles et ceux qui vont me sortir qu’on est tracé par le smartphone et la CB, je réponds par avance qu’il y a encore le choix de ne pas être tracé. Désactiver le smartphone, payer en liquide ou en CB pré-chargée avec du liquide.

Là, on est d’accord. Mais on a pour le moment une multitude de choix pour remplacer cet argent liquide. Il est facile de masquer une transaction grâce à cela.

Le risque est limité, là encore grâce à toutes les possibilités existantes, les gouvernements ne contrôlant que quelques institutions et pas tout le secteur bancaire. On n’est pas encore en Chine… Par contre c’est sur qu’il faut être attentif à ce que cette liberté persiste.

Je fais confiance en l’imagination des « vendeurs » de ces services, légaux ou pas. Il y aura toujours des solutions.

Certes, mais le liquide n’a maintenant pas plus de valeur ni de sureté qu’un compte en banque. Il faut plutôt avoir de la pierre ou des matériaux précieux, qui sont un peu moins susceptibles d’être manipulés (en tout cas c’est plus prévisible). Si un état décide de faire une dévaluation pour prélever automatiquement une partie des richesses de la population et faire plaisir son électorat (un comble…), tu es content avec tes morceaux de papier…
C’est fou comme la confiance dans les gouvernements est complètement perdue, sauf pour le truc qui justement me semble le plus risqué, la valeur de la monnaie: on peut perdre énormément sur un décision de ce gouvernement. Finalement d’ailleurs, l’Europe de l’euro est une très bonne chose, d’ici que tous les gouvernements se mettent d’accord sur une dévaluation, on a largement le temps de voir venir et de prendre des dispositions.

Ok, on peut considérer que le choix devient moins grand et probablement plus compliqué pour une majorité de la population. Tout le monde peut utiliser du liquide, c’est un poil plus compliqué de masquer transactions (crypto-monnaies, cagnottes, « financement » participatif, … il y a plein de possibilités mais c"est plus « technique »).