Forum Clubic

Commentaires : Les crypto-monnaies vont faire l’objet de deux réunions au Forum économique mondial de Davos

Deux sessions consacrées aux crypto-monnaies et aux monnaies numériques de banque centrale (MNBC) vont être organisées lors du Forum économique mondial de Davos.

C’est marrant, ya un sketch/chanson des inconnus qui me revient : « URSAF, CANCRAS et CARBALAS… ou que tu sois, quoi que tu fasses… » mais la ca serait « US, Euro et Davos » (entre autres).
Les sangsues son alertees. Soyons rassures !

1 J'aime

Je pense que le programme sera clair : utiliser la technologie qui est prometteuse, et mettre à la poubelle les usages actuels incontrôlables (bitcoin et autres)
:grin:

1 J'aime

Il serait temps que les états s’occupent du problème Bitcoin et crypto basées sur le proof of work en général.
Empreinte C02 du Bitcoin équivalente à la Nouvelle Zélande ! C’est du délire complet, surtout pour un truc où on vit très bien sans ! Bitcoin Energy Consumption Index - Digiconomist

1 J'aime

On vit très bien sans voiture et sans internet, donc en éliminant tout ça on sauve la planète. Après tout manger et boire c’est tout ce qui est indispensable pour vivre.

C’est bien les gars ! Retournez à l’âge de pierre. Si c’est pas mal on vous suivra ! ^^

1 J'aime

Et l’empreinte CO2 de tout le système bancaire mondial ? On en parle pas ? Comme c’est dans les mœurs depuis l’avènement du système capitalisme et son évolution jusqu’à présent, on ne se pose pas plus de questions. C’est devenu la norme.
À un moment donné, il va quand falloir se mettre en tête que l’activité humaine génère de la pollution. On y peut rien et toutes les mesures n’y changerons rien. Et cette même pollution est indexée sur la population mondiale. CQFD
D’ici à ce que la planète devienne inhospitalière pour l’homme, on aura déjà trouvé le moyen de migrer sur une planète de notre système ou ailleurs. Parce que le slogan « sauvons la planète »… Dans 100 000 ans elle sera toujours là mais c’est plutôt pour nous sauver, nous les hommes.
Jusque dans les années 2000, le monde se fichait royalement du CO2 et tout d’un coup c’est devenu un des sujets les plus importants de l’audimat…Maintenant c’est le coronavirus et dans 10 ans ? Tout n’est que sous couvert de… Pour soutirer de l’argent à tire-larigot… Payer des taxes à tout va n’a jamais dépollué quoique ce soit.

Le Bitcoin est un jeune système monétaire alternatif et son plus gros avantage est d’être décentralisé donc aucun shutdown possible et sans aucun intermédiaire (plus aucun contrôle centralisé des banques, des États et effectivement ça emmerde du monde pour toutes ces raisons… Mais la plus importante c’est qu’aujourd’hui, 1 BTC vaut 33 655 $. On ne serait pas en train d’en débattre et moi d’écrire ce commentaire si 1 BTC valait 1$…)
Et comme tout possible changement, ça fait peur.
Quand on ne connait pas une chose, en règle général on en a pas non plus l’utilité. On peut donc dire qu’on vit très bien sans. Ceux qui ne comprennes pas les cryptomonnaies ne vont certainement pas les utiliser ni les encenser mais plutôt stigmatiser ceux qui ne partagent pas leur vision des choses.
Comme à l’époque des débuts d’internet, ça sert à rien etc… On connait tous la suite.

1 J'aime

Oui enfin si on pouvait éviter tous les abus de l’internet actuel ça ne serait pas un mal non plus hein… A la base il a été mis en place pour les partage de connaissances pas pour des escroqueries en tout genre…:flushed:

Malheureusement c’est comme dans tous les domaines, on a partout des abus.

« la part des transactions illicites sur la blockchain oscille entre 0,4% et 1,1% des transactions totales sur la période 2017-2019, et que le dollar représente le moyen d’échange le plus utilisé par les organisations terroristes - plus d’un milliard de dollars cumulés en 2014 - contre quelques milliers de dollars en cryptomonnaies récoltés par le groupe djihadiste Ibn Taymiyya Media Center (ITMC) entre 2016 et 2018. En 2019, la plus grosse campagne de financement du terrorisme - menée par le groupe terroriste Izz ad-Din al-Qassam Brigades (AQB) - n’a récolté que des dizaines de milliers de dollars en cryptomonnaies. »

1 J'aime

Ok, on en parle :
100 000 transactions Visa = 149 kWh
1 malheureuse transaction BTC = 741 kWh !!!

Aucun problème, j’ai aussi des munitions.
Il s’agit de mettre un peu les choses en perspective parce que derrière une transaction bancaire, visa ou autre on a pas affaire à de la magie mais à toute une infrastructure complexe au niveau mondiale.

« La consommation totale pour les banques au cours d’une année seulement sur ces trois paramètres est autour de 26Twh pour les serveurs, 58Twh pour les succursales et 13Twh pour les guichets automatiques pour un total de près de 100 TWh par an. »

La blockchain n’a pas besoin de tout ça.

« La consommation annuelle du réseau Bitcoin est de 28,67 Twh, donc actuellement plus de 3 fois plus efficace qu’un calcul très conservateur du coût du système bancaire mondial. »

En plus d’être archaïque et de camper sur des bases qui n’évoluent pas, le système bancaire mondial est de plus energivore à souhait.

Visa: 1700 transactions/s
Bitcoin: 4,6 transactions/s

Encore une fois on voit que l’énergie nécessaire au Bitcoin est juste délirante pour si peu de transactions…
https://towardsdatascience.com/the-blockchain-scalability-problem-the-race-for-visa-like-transaction-speed-5cce48f9d44