Forum Clubic

Commentaires : Les autorités britanniques lancent une enquête sur l'investissement d'Amazon dans Deliveroo

L’entrée d’Amazon au capital de Deliveroo est-elle susceptible d’enfreindre les lois sur la concurrence au Royaume-Uni ? C’est ce que va tenter de déterminer l’autorité de régulation du pays, qui a décidé d’ouvrir une enquête concernant ce rapprochement. Et l’organisme a le pouvoir de bloquer l’opération.

Ils sont les plus intelligents du monde ces britanniques.
D’abord le brexit pour tuer leur économie dans les 3ans qui viennent.

Et maintenant l’annulation de 500 millions d’investissement dans deliveroo pour que deliveroo fasse faillite !! Merci après la faillite de deliveroo il ne restera plus qu’un seul livreur de repas dans ma ville: uber eats !!!

Mon dieu mais qu’ils sont c**s !!

“L’intelligence chez l’homme, quoiqu’il en soit pourvu, il a toujours l’impression d’en avoir assez, vu que c’est avec ça qu’il juge "

Les chiffres depuis le vote du brexit et malgré l’incertitude ambiante, le chômage est à son plus bas niveau depuis 1974, à 3,8 % de la population active 18 mois après l’annonce… sans parler de la signature de l’accord ce matin à rassuré les marchés bientôt mieux que le plein emploi ? et carrotte à la deutsch bank qui devra se démerder pour accéder a ses paradis fiscaux hors d’Europe, et offrir de nouveaux clients à la City enfin libérée des lourdes réglementations européennes.

A noter Amazon créer 337 emplois par jour en interne et plus encore si grâce à ses investissements externes et si deliveroo argumente fermeture à la clé en cas de retrait de l’investissement ce n’est pas l’institut de la concurrence qui va le forcer à créer des chômeurs.

à suivre

Ne pas voir plus loin que le bout de son nez.Une phrase qui résume bien ton commentaire.

Le brexit n’a pas encore eut lieu, alors remballe tes chiffres.

Édit: et au passage, tu as oublié de dire que leur monnaie a déjà perdu 20% depuis le vote du brexit, et ça ne risque pas de s’arranger quand le brexit sera effectif.

Et la city, au lieu d’être “libérée “ de Bruxelles, ne sera plus que l’ombre d’elle même, toutes les banques ont déjà ou sont en train de délocaliser leur traders à la bourse allemande ou en Asie.

Le plein emploi avec des jobs mal payés, ça reste du plein emploi, mais ça ne sauvera pas l’effondrement annoncé de leur économie dans les années à venir.

1 J'aime