Forum Clubic

Commentaires : Le veilleur d'Ă©cran[s] S02E11 đź“ş The Orville : au-delĂ  de la parodie de Star Trek

En allant régulièrement là où on ne l’attend pas et en se bonifiant épisode après épisode, la comédie dramatique de science-fiction The Orville est l’une des meilleures surprises télévisuelles de ces dernières années.

1 J'aime

Ouais l’épisode dénonçant le système chinois mâtiné de Black Mirror était cool.

Sinon le diptyque Ted (surtout le 1) est absolument extraordinaire, cet homme a perdu la raison.

The Orville est diffusé sur Warner TV, disponible sur canalsat etc :wink:

2 J'aime

Pour moi, The Orville n’est pas une « parodie » de Star Trek, c’est au contraire un retour aux sources de l’esprit original de la série, avec l’ajout d’une couche d’humour plus ou moins réussie selon les épisodes. Mais on retrouve l’esprit d’origine, à savoir l’exploration spatiale, la rencontre avec des civilisations et manières de penser extraterrestres déroutantes, des thèmes propres à la science-fiction.

Quant à la « chouette Star Trek Discovery », elle se fait défoncer par bon nombre de Trekkies qui n’y retrouvent absolument pas cet esprit Star Trek. Même si j’ai plutôt pas mal apprécié Discovery, je trouve aussi que ça n’a rien à voir avec Star Trek. En ce sens, The Orville est un vrai Star Trek, bien qu’il n’en ait pas le nom et ne se situe pas dans le même univers. MacFarlane est un vrai fan de Star Trek et ça se voit.

Les films et séries Star Trek se sont fourvoyés dans autre chose, y compris la nouvelle série Picard qui est plus un spin-off qu’une série officielle. C’est pas mal du tout, d’ailleurs, mais on n’est pas non plus dans un Star Trek à l’ancienne. Tant mieux ou tant pis, chacun son opinion.

Mais pour moi, The Orville, c’est du Star Trek pur jus, humour en plus. Certains épisodes sont ratés (du moins, sans grand intérêt à mon goût), d’autres sont excellents, on va voir comment ça évolue. Mais j’attends la suite de The Orville avec 100 fois plus d’impatience que Discovery.

« Pour le moment, malheureusement, il faudra se contenter de se montrer malin ou patient pour la voir. »
Tu veux dire quoi par là puisque moi je n’ai pas le droit de le dire.
Sinon bonne série pour ne pas rester tout le temps dans le sérieux.
Ps : pour « Avenue 5 » passez votre chemin nul de chez nul

Yup, j’ai commencé Avenue 5 en espérant un jour en faire une chronique ici, mais ça ne sera pas le cas. J’ai abandonné à l’épisode 7, c’est vraiment décevant sur tout.

Je suis un fan de Star Trek pur et dur et j’adore The Orville. Ils ont su re-créer avec justesse l’esprit familial et cosy qui me plaisait tant dans Star Trek La Nouvelle Génération ou Star Trek Voyager : un vaisseau où il fait bon vivre, malgré les menaces extérieures.

Cette série mérite plus le nom de Star Trek que Discovery ou Picard qui en ont le nom (j’étais très emballé par le 1er épisode de Picard mais les épisodes suivants m’ont tous déçus) et Discovery a une excellente saison 2 mais une saison 1 qu’à moitié réussie.

Alors oui, moi aussi je suis bien plus impatient de voir la suite de The Orville que de voir les épisodes suivants de Picard ou Discovery. En ce qui concerne The Orville, j’ai acheté les DVD (Saisons 1 et 2) en Allemagne sur Amazon (car ils comportent des sous-titres en français et c’est tout ce dont j’ai besoin pour moi qui aime bien regarder les séries en V.O.).

La Saison 1 de The Orville était parfaite selon moi (même le 1er épisode est très agréable à suivre alors que les séries Trek ont souvent un pilote déplorable ce qui ne m’a pas empêché d’aimer les séries par la suite).

En Saison 2, ils ont essayé de mettre la pédale douce sur l’humour (que beaucoup trouvaient incongru) mais qui, du coup, a donné 3 ou 4 premiers épisodes décevants en Saison 2 mais fort heureusement ensuite, l’humour est revenu progressivement et c’est comme ça que la série doit toujours être selon moi (un peu d’humour mais pas trop : le juste mélange).

The Orville réussi d’autant mieux l’humour (là où même la Nouvelle Génération de Star Trek me faisait grincer des dents parfois quand Data s’essayait à l’humour, ce n’était pas toujours très réussi je trouve), je trouve d’autant plus l’humour réussi sur The Orville du coup en comparaison.

L’épisode sur la télé-réalité m’a soufflé par sa qualité et la justesse de son interprétation (on s’approche effectivement de Black Mirror où de très bons épisodes de Star Trek La Nouvelle Génération ou Voyager, j’ai adoré. Hâte de voir ce qu’ils nous réservent en Saison 3, vraiment.

J’ai des amis qui n’ont pas apprécié le petit changement de casting en saison 2 (je n’en dis pas plus pour ne pas spoiler) mais moi cela ne m’a pas gêné plus que cela.