Forum Clubic

Commentaires : Le streaming musical représente 75 % des revenus de l'industrie musicale US

Les services de streaming musicaux ont représenté 75 % des revenus de l’industrie de la musique aux USA, pour le premier semestre de 2018.

Ça fait longtemps que j’écoute plus la bouillasse qu’ils servent en appela ça musique. Entre le rap, la techno et les chanteuses qui couinent, je passe.

Vieux con spotted!
Comment peux-tu détester quelque chose que tu ne connais pas? :smiley:
J’ai vu passer les critiques sur le rock (musique de sauvages), des yéyés (bandes d’abrutis se trémoussant de manière ridicules, chanteurs insipides), de la new wave (musique de beatniks), du disco (musique abrutissante), de la techno (musique abrutissante aussi), de la tectonique (mode ridicule), des DJs (pas des musiciens, musique formatée). Et malgré mon “grand age”, j’ai apprécié ces différents courants (mais pas tout bien sûr). Et cela ne m’empêche pas de toujours apprécier le classique. Il n’y a que la musique contemporaine qui ne passe pas, mais c’est une autre histoire…
Bref, tous les goûts sont dans la nature mais on appelle musique tout “bruit” répondant aux règles mathématiques de la musique et qui finalement n’ont pas tellement changé depuis des siècles. On reste sur les 5/7 notes par octave, les # et les b, le rythme et la mélodie!