Forum Clubic

Commentaires : Le Sony A90J définit un nouveau record de luminosité maximale pour un téléviseur OLED

L’OLED ne se contentera pas d’une luminosité avoisinant les 800-850 nits maximum : un pic à plus de 1 300 nits a été mesuré sur le Sony A90J, alors que LG touche le fameux plafond des 1 000 nits.

En 2021 tous les constructeurs vont forcément passer cette barre des 1000 nits vu que toutes les dalles OLED utilisées seront finalement le même modèle venant de chez LG.

Ce n’est donc pas juste une question de tendance vu que tout les constructeurs seront servis de la même manière.

Pas tout à fait d’accord : en cas de faible capacité de production, LG ne pourra forcément fournir tout le monde avec des dalles embarquant de telles capacités (seul le haut de gamme OLED y aura droit cette année).

Et comme expliqué avec Panasonic, la dalle n’est pas le seul paramètre à prendre en compte.

Il faut s’attendre à une durée de vie réduite de la dalle (pixels morts, marquage), la nécessité d’un dissipateur thermique n’augure rien de bon …

Les écrans OLED ont un autre défaut gênant : les écrans peuvent « brûler » (c’est à dire qu’ils gardent une trace d’une image affichée trop longtemps). C’est un défaut bien ennuyant aussi

1 J'aime

Cela semble signifier que Sony n’a pas recours à une dalle evo ici, chose qui devrait se confirmer (ou non) rapidement. Le bras de fer avec LG risque d’être intéressant à suivre d’autant que le A90J sera décliné dans une version 83", là où LG s’arrête à 77" avec son G1 et sa dalle evo.

Le chiffre rond dans les unités de mesure, le symbole chez Clubic

On a des exemples/preuves de ce phénomène ? En usage « normal » j’entends.
J’hésite encore sur la techno de ma prochaine TV et ce point m’intéresse fortement

En usage normal, et si vous évitez les jeux vidéos, il y a peu de chance de marquage. Je dis ça sur la base de nombreux tests de « burning » que j’ai pu voir. Vous pouvez toujours souscrire à une garantie « pixel mort », si elle est proposée (et voir ce qu’elle couvre réellement). Samsung enfonce le clou en garantissant 10 ans ses dalles contre le marquage, sans supplément de prix. A mettre dans la balance au moment du choix … après avoir vu ce que valent réellement ses « Neo QLED »

@idhem59 : À vrai dire c’était déjà le cas quand Panasonic était passé au dessus de cette barre donc bon. Les dalles sont misent sur le marché par le même constructeur et ensuite libre à chacun d’y aller de son calibrage, pana étant très bon dans ce domaine.
Le phénomène de Burning, comme c’était le cas avec les plasmas est de mieux en mieux maîtrisé à chaque génération, chaque constructeur encore une fois proposant tel ou tel système dit « anti burning »… Quoi qu’il en soit et c’est assez exclusif ce sera tout de même à l’utilisateur de faire attention. Après une session de jeux à image fixe (les maps sur les fps par ex, les logos, etc ou si utilisation pour moniteur pc : D’ailleurs qu’est-ce qu’il doit en être sur les dalles Oled sur PC portable :flushed: ?) il conviendra d’être vigilent et mettre une image en mouvement pendant un certain temps… C’est contraignant mais à mon sens c’est la concession à faire (pr l’instant) pour avoir ce qui se fait de mieux. De tte façon les micro leds devraient mettre tlm d’accord une fois que leurs prix diminueront.
Mathieu L. bof pas sûr que les 83 pouces intéressent et soient à la portée de tlm, Par contre LG sort une dalle 42 pouces, et là c’est vrmt intéressant. Et comme ce sont leurs dalles les autres constructeurs suivront tôt ou tard comme cela s’est passé avec les 48 pouces. D’ailleurs il a fallu une toute autre méthode de construction pour proposer des dalles oled inférieur à 55 pouces (sur écran TV j’entends bien) qui à l’avantage d’être économique en terme de production et donc en terme de coup pour le consommateur. Voilà voilà perso c’est cette dernière que j’attends.

Si le 83" de Sony n’est pas à la portée de tout le monde, alors le 77" ne le sera pas (beaucoup) plus ! Concernant le 42", je pense qu’il va falloir attendre un certain temps, voir cet article à ce sujet : CES 2021 : QNED, OLED evo, LG nous en dit (un petit peu) plus !

Oui bien sûr et au delà du prix c’est bien au niveau de son utilisation qu’à mon envie ce type d’écran vise un public spécifique. Les très grandes diagonales me semblent peu propices à trouver sa place dans le salon de tout à chacun.
Là où le 42 pouces a un intérêt certain ne serai-ce que pour le gaming. C’est LG, ils précisent « pas pour tout de suite », donc plus tard que le renouvellement de leurs écrans standards mais c’est pour bientôt tout de même, ce constructeur a pour habitude de sortir dans l’année les annonces qu’ils font. Et avec les consoles next gen le timing est parfait et puisqu’ils sont aussi distributeurs le sortir en 2021 s’assure que les autres constructeurs utiliseront aussi cette dalle pour prendre le train en marche.