Forum Clubic

Commentaires : Le ransomware DarkSide suspecté d'être à l'origine de l'attaque de Colonial Pipeline

L’un des géants américains d’oléoducs, Colonial Pipeline, a été victime d’un ransomware
vendredi connu sous le nom de « DarkSide ». Ce dernier, relativement récent, serait spécialisé dans la pratique de la double extorsion. Mais il respecterait surtout plusieurs principes.

Les fans de cryptos nous diront qu’il est évident que les pirates ont demandé un virement sur le compte bancaire HSBC de la grand-mère d’un des attaquants, ou encore une malette remplie de billets à déposer au milieu du désert, ou peut-être cinq Range Rover Evoque à livrer à leur domicile, n’est-ce pas ?
Il faut rendre à César ce qui appartient à César, les dégats causés par les ransomwares doivent être soustraits au solde des bénéfices qu’offrent les cryptos en leur qualité actuelle. M’enfin, autant parler à un mur, dès qu’une personne possède quelques $ en cryptos, c’est plus une poutre qu’il faut déjouer mais une prison haute sécurité avec des gardes cyborgs munis de railguns.

2 J'aime

Je comprends votre propos, mais je pense qu’il est mal dirigé. N’importe quelle organisation terroriste utilise une monnaie pour se financer, virtuelle ou pas.
Est-ce que les cryptos sont utilisées par des criminels ? Oui, comme n’importe quelle autre monnaie. Cela n’en fait pas pour autant un instrument du diable.
Et ça, sans parler des criminels en col blanc, qui volent aux travailleurs leur dû… en toute légalité.

@dFxed l’erreur ici est de placer les cryptos au même niveau que les autres monnaies, je vais essayer d’être succint pour éviter d’endormir :

Argent liquide (inclut « Autres ») :

  • Risqué à utiliser pour biens/services illégaux (contact direct/indirect)
  • Lent à distance
  • De plus en plus difficilé à blanchir grâce aux banques et états
  • Difficile à contrôler, facile à cacher, mais les forces de l’ordre peuvent généralement retrouver l’argent s’ils le veulent

Système bancaire :

  • Très risqué à utiliser pour les biens/services illégaux
  • Instantané
  • Presque impossible à blanchir car laisse des traces numériques traçables
  • Contrôlé par les états & banques, de plus en plus difficile à cacher, peut être saisis facilement

Cryptos :

  • Extrêmement facile d’utilisation pour acheter des biens/services illégaux
  • Instantané
  • Extrêment facile à blanchir
  • Extrêment difficile à contrôler (1 seconde pour créer une addresse anonyme)

Les cryptos ne sont pas juste une autre monnaie, les cryptos sont une révolution technologique pour tous les criminels, c’est le paiement rêvé et parfait du criminel. Les gens qui parlent de banques qui aident les criminels, de gangsters qui usent du cash, … ils nient sciemment l’évidence qui est purement logique/mathématique.

1 J'aime