Forum Clubic

Commentaires : Le Pentagone lance "Rocket Cargo", une fusée de transport logistique fondée sur un lanceur réutilisable

Le Pentagone a officiellement lancé le programme « Rocket Cargo » pour le compte de la Space Force
. L’objectif : développer une fusée de ravitaillement logistique à partir d’un lanceur réutilisable commercial.

« distribuer des vivres dans une zone sinistrée par une catastrophe naturelle »

C’est le côté bonne conscience du Pentagone qui est un organisme multi-tentaculaire militaire américain. C’est la guerre son fond de commerce et l’humanitaire, le vernis de la façade…

1 J'aime

Certes, mais en cas de catastrophe, les pays touchés sont également heureux de voir débarquer des avions militaires (donc non faits pour, à la base) comme des C-5M Galaxy ou des C-17 Globemaster 3…
Le monde n’est pas toujours que sombre…

2 J'aime

Oui, après c’est quand même amusant qu’ils fassent un dessin où ils livrent de gentilles ressources humanitaires, quand on sait très bien que le besoin est principalement militaire avec livraisons d’armes en tout genre.

Oui, les avions lents pour les pauvres bombardés, et les fusées rapides pour l’armement.

L’avantage de la fusée sur l’avion c’est le temps d’arrivée, une heure au lieu de 12 peut-être.
Livrer de l’humanitaire en 1 heure au lieu de 12, c’est génial. Mais je ne suis pas sûr que ce soit si nécessaire que cela. Évidemment, quelqu’un qui meurt de faim, il préfère manger dans une heure que dans 12 mais j’ai comme l’impression que mourrir de faim ne survient pas en 1 heure tout de même, il suffit de prendre la décision un peu avant et un avion peut remplir la mission.
Par contre, une troupe militaire assiégée, à court de munitions, elle attend pas 12 heures.

Tout ça pour dire comme je trouve jolie et émouvante l’illustration ci-dessus (vue d’artiste copyright USAF, sic).

Et juste après, un Paris Sidney en 1 heure. Les jets privés au chômage.
Comment un dispositif commercial est financé sur fond public américain.
Ça rappelle le combat homérique entre Airbus et Boeing.