Forum Clubic

Commentaires : Le P.-D.G. de Riot Games visé par une plainte pour harcèlement sexuel (page 2)

Ça ne m’étonne pas, et il y a beaucoup de raisons qui l’expliquent. Déjà comme on l’a dit le fait que les études techniques sont très discriminantes pour les femmes.

On sait aussi que les femmes qui réussissent ce type de cursus sont plus que quiconque atteintes du syndrome de l’imposteur : elles ne se sentent pas aussi compétentes que les hommes. Des études ont montré que les femmes s’empêchent de postuler à une offre d’emploi tant qu’elles ne répondent pas au moins à 80% des critères. Un homme ? 20% suffisent pour tenter leur chance (encore une fois parce qu’on encourage les hommes dans notre société à tout oser, à s’imposer — et les femmes à s’effacer, à rester à leur place). Les termes employés dans l’offre d’emploi ont aussi leur importance.

On voit beaucoup d’entreprises dire haut et fort qu’elles veulent plus de diversité, mais ne s’en donnent pas les moyens. Les femmes ne postulent pas pour ces postes ? Il appartient à l’entreprise — si elle souhaite vraiment de la diversité — d’aller chercher les candidates.

qui n’est absolument plus un problème depuis 10 ans soyons honnêtes

Eh bien, allez faire un tour sur les site de rencontre. Souvent vous allez tomber sur des profils « pas de geek svp »

Ça existe, balayer ce fait d’un revers de la main n’aidera pas à résoudre le problème. J’aurais avoir plus de filles pdt l’adolescence pour parler tech, mais ça n’intéresse pas trop.

En ce qui concerne l’éducation l’argument ne tiens pas la route. Tu peux les pousser, les endoctriner à fond là dedans ça n’y changera rien. « Je préfère faire x » x étant souvent de la biologie.

Le plus drôle étant celles (et ceux) qui sont justement poussé par leur parents (et leur lycée) pour faire S, juste pour leur faire plaisir (c’est très commun). Ensuite l’enfer continue en classe prépa pour finalement se réorienter autre part…

Intéréssez-vous au paradoxe du genre.

Sympa.

Hommes: « battez vous pour avoir le job »
Femmes: « pas besoin de postuler, on va venir vous chercher »

Ah oui, le fameux argument biologique qui veut que les femmes préfèrent, dès la naissance, porter du rose et faire la cuisine. Désolé hein, j’adorerais perdre mon après-midi à vous éduquer sur des notions assez simple de « culture vs nature » mais je vais garder mon énergie pour continuer d’écrire des articles qui, visiblement, ne vous provoquent aucune autre émotion que « nous aussi les geeks on souffre ».

Oui hein. Alala elles sont vraiment avantagées ces bonnes femmes je vous jure.

Euh non, les sciences en rapport avec la biologie, médecine, la recherche etc…

Qui a parlé de porter du roses et de faire la cuisine ???

Pour le reste vous tombez dans l’attaque personnelle… en gros « je suis débile, ouin ouin… »

N’est-ce pas ce que vous préconisez ? mettre en place un avantage ?

Ou j’ai du mal à vous suivre ?

Vous avez du mal à me suivre, et je n’ai plus le temps ni l’envie de vous tenir la main. Profitez donc de ce bel après-midi d’hiver pour vous renseigner sur la discrimination des femmes dans la société. Je vous conseille de commencer par « MeToo ». Mais bon, c’est sans doute un épiphénomène.

Des agences pub aux USA ont trouvé la « solution ». Les équipes hommes et femmes sont séparé, les clients hommes sont assignés aux équipes hommes et les clients femmes aux équipes femmes.

C’est vrai que 100% de la population est hétéro du coup il ne peut pas avoir d’harcèlement sexuel entre homme homme ou femme femme ^^’

Ce n’est donc pas la « Solution »

Personne n’a encore trouvé « la solution »

Mais vu que apparement « dans 90% des cas » c’est du harcèlement homme vers femme. Bah voila, du coup on sépare…

Faut faire pareil avec l’enseignement maintenant. Des sections femmes et hommes, comme avant en fait…

Puis ensuite on interdira les relations hommes-femmes, car c’est trop dangereux ^^

C’est l’article sur lequel je suis tombé:

Ne pas oublier malgré tout que l’éducation des enfants est assuré très majoritairement par les mères et qu’elles ne font quasiment rien pour changer les choses et donc elles reproduisent les mêmes schémas qu’elles ont vécu. Et j’utilise sciemment le terme « vécu » et non « subit »…

Ne pas oublier non plus que ce sont encore les majoritairement femmes qui sont les « gardiennes de la tradition », quelque soit les pays ou les civilisations.

Par ailleurs, dans nombre de pays, ce sont encore les femmes qui imposent l’excision des jeunes filles au nom de la tradition…

1 J'aime

« 1 - C’est justement tout l’objet du féminisme, et en partie ce que j’explique plus haut. N’hésitez pas à lancer le mouvement surtout. »

C’est bien que vous évoquiez le féminisme tout comme le phénomène #MeToo" qui sont clairement plus du domaine politique et certaines femmes n’hésitent plus à user de tous les moyens pour atteindre leurs objectifs alors qu’à une époque elles n’hésitaient pas à user de leur charme ou par la manipulation pour atteindre le même but !

J’avais commencé à travailler dans nombre d’entreprises où le féminisme n’en était pas arrivé à de telles extrémités et ce phénomène #MeToo ou #Balanceton porc n’existait simplement pas.

Par contre, des secrétaires (dans le sens le plus générique du terme) usant de leur charme pour obtenir des faveurs en tout genre : postes plus importants, meilleur salaire, ou tout simplement glander, etc… étaient vraiment légion pour peu que l’on ait une position importante dans l’entreprise.

J’avais même travaillé dans une entreprise où il n’y avait que des femmes à l’exception des dirigeants, et je ne parle même pas des femmes de ces mêmes dirigeants qui travaillaient également dans l’entreprise.

Et ben, deviniez quoi ? Il y avait une ambiance exécrable tout simplement parce que les secrétaires couchaient avec les patrons et ces derniers n’étaient plus capable d’exiger d’elles qu’elles fassent leur boulot, tout simplement parce qu’elles les tenaient par les co**les, et les femmes des dirigeants n’en pouvaient plus !

Lors de mon embauche (oh man !!!), c’était la révolution mais ils n’avaient pas trop le choix puisque après presque deux années de retard sur les objectifs (et donc j’imagine plusieurs tentatives d’embauches de femmes…) j’étais le seul capable d’occuper ce poste (dans l’informatique gros système) et à avoir des relations saines et professionnelles avec les prestataires informatiques.

Ces même secrétaires avaient bien essayé de me faire du gringue, mais comme j’avais refusé leurs avances tout en conservant une stricte neutralité, j’avais au final réussi à obtenir leur respect et elles acceptaient même de suivre mes instructions et donc de m’assister, ce qu’elles n’avaient jamais accepté de faire avec leurs patrons…

Lorsqu’il a fallu embaucher une autre personne pour assister un des patrons ainsi que moi-même, là encore c’est posé le choix entre une femme et un homme…

Après avoir assisté à l’ensemble des entretiens : un seul homme et pour le reste des femmes, j’ai suggéré d’embaucher le mec non par sexisme ou par discrimination mais tout simplement parce qu’il me semblait le plus à même d’occuper le poste et qu’il était particulièrement motivé. Son seul problème est qu’il lui manquait un bout de doigt et donc la Direction était très réticente.
Au final, j’ai obtenu gain de cause non sans quelques difficultés…

Et des exemples dans le même genre j’en ai connu à la pelle tout au long de ma carrière et je n’ai jamais mélangé boulot et sexe.

Donc, on passe du stade d’instigatrices à celui de « victimes ».

Après , je ne nie pas qu’il puisse y avoir de véritables abus, mais dans la majorité des cas, de mon point de vue, certaines femmes jouent sur les quiproquos ou sont victimes d’une minorité de femmes assoiffés de pouvoir et qui ne se contentent plus d’une simple « égalité homme/femme » !

Même dans certaines plaintes « d’agressions sexuelles » il y a clairement des abus puisqu’il suffit d’un regard de travers ou d’un compliment pour être accusé d’agressions sexuelles et de comportements déplacés…

1 J'aime

Cher Monsieur Pierre , ce n’est pas la raison première pour laquelle les femmes ne font pas ce cursus…merci de ne pas véhiculer de fausses vérités.

Venant de ce cursus et ayant étudier avec quelques rares informaticiennes en effet, elle ne se posaient même pas la question du harcèlement et nous non plus. Même dans les autres écoles ont n’avaient pas ce genre d’échos.

La raison principale qui les faisait hésiter me disaient elles, était l’attrait pour le métier, tout simplement. Pourtant se sont d’excellentes développeuses par exemple car plus méticuleuses que les hommes dans l’ensemble (oui nous avons des différences tout de mêmes).

Comme dit plus bas oui il y a des stéréotypes, mais des deux côtés…beaucoup de femmes ne veulent pas faire d’IT parce que c’est un métier de GEEK. Ou que les informaticiens sont « en bas de la chaine alimentaire en entreprise » (ça je le vis tous les jours lol)

J’ai déjà vu des féministes en entreprises insulter un collègue informaticien lors de déménagement de matériel, se faire traiter de singe et de mule et que nous n’étions bons qu’à cela…devant tout le monde il en pleurait le collègue.
Ça plainte auprès des RH est resté sans suite, on lui a ris au nez, en lui disant « comment vous un homme de presque 2 mètres de haut ?.. C’est difficile à croire monsieur ». La RH était une femme bien sûr et très copines avec ces folles. J’ai dû corroborer ces dires mais il n’y a pas eu suite.

Mais je suis tout à fait d’accord avec votre analyse plus bas sur les sage femmes et l’éducation.

Pour résumé la connerie n’a pas de sexe, essayons d’êtres plus intelligents ensembles et d’accepter nos différences et qualités.

Amicalement

2 - Je ne vois pas le rapport. Les plus grosses fortunes mondiales actuellement sont des « geeks » et travaillent dans le numérique. Ce n’est pas franchement ce que j’appelle de la discrimination.

Mettre sur le même plan une poignée de personne, les premiers innovateurs des débuts de l’internet, ceux qui sont sacralisé par les médias et le développeur moyen que l’on peut croiser au quotidien j’avoue que c’est très pertinent comme approche.

Prendre les 0,00000001% pour en faire une généralité :tipping_hand_man: