Forum Clubic

Commentaires : Le marché automobile français souffre toujours, avec une chute de 20% des immatriculations en février

C’est à une baisse de près de 30 000 immatriculations que le marché automobile français doit faire face pour le mois de février. Enregistrant en moyenne 160 000 immatriculations à cette période les années précédentes, il n’y en a eu que 132 637 en février 2021, soit une baisse de 20,95%.

« les hybrides suivent de très près en détenant 23% du marché avec plus de 30 000 véhicules hybrides immatriculés ce mois-ci. »
23% des immatriculations du mois, pas du marché. Le marché c’est 21,5% en 2020 en regroupant les électriques et hybrides.
C’est d’ailleurs dommage qu’on ne différencie par les types d’hybrides.

2 J'aime

Le marché automobile est moribond !

Covid oui, mais surtout incertitude totale quant à l’avenir de ce moyen de mobilité !

Les politiques ont voulu la peau du thermique : ils l’ont eue !

Et maintenant on fait quoi ? On s’achète une électrique avec un prix d’entrée moyen à 40 000 € ?!

Soyons sérieux ou alors, c’est gravement ignorer la situation de beaucoup de Français !

On s’achète une voiture thermique, obsolète avant même que vous l’ayez entre les mains et grevée de taxes carbone insensées ?!

Il ne faut pas s’étonner, et les politiques auront eu la peau de la dernière industrie encore viable en Europe…!!!

4 J'aime

« Il ne faut pas s’étonner, et les politiques auront eu la peau de la dernière industrie encore viable en Europe…!!! »

pas les politiques, les constructeurs.

A trop reculer devant la marche de l’histoire, à basher Tesla pendant 10 ans, à tricher à tous les tests anti pollution, puis à utiliser en sous main la désinfo pour défoncer l’électrique à tour de bras… électriques qu’ils sont condamnés à vendre maintenant après avoir réussi à organiser une véritable haine du concept. Tout en ayant investi zéro dans les réseaux de recharge laissant le champs libre aux américains
(et attendez de voir ce que les hollandais de Fastened, et les chinois de Nio et Byd nous réservent)

Sincèrement : ils n’ont que ce que leur politique délètere a organisé méthodiquement depuis 10 ans.

que les meilleurs survivent, c’est le darwinnisme industriel.

6 J'aime

Il y a encore du temps avant la mort du thermique…

Personnellement, je dois remplacer mes deux voitures dans 3 ans environ ( je vends les deux pour en faire une seule) et ce sera une thermique, diesel ou essence…

Pour que je change d’avis, il faudrait que les phev ne soient plus vendus avec un surcoût impossible à amortir.

En même temps vu les tarifs…
Si on regarde le salaire médian, on se rend compte qu’ils ne peuvent pas acheter de voiture.

C’est la faute à plusieurs raisons :
Des normes de plus en plus conséquentes, qui de fait rendent invendable des voitures « d’entrée de gamme petite ».
La mode des SUV…

C’est bien parti pour que 2021 soit du même tonneau que 2020
A ce jour je vois pas comment la situation pourrait revenir a ce qu’elle était en 2019, et ça dans tous les domaines.
Le marché auto va être bouleversé pour les années a venir, qui en sortira gagnant !!!

Les Chinois !

Tu diras ça au PDG de l’ex PSA devenu Stellantis…
Je ne savais pas que Carlos Tavares était Président de la République…

Tu diras ça à Merkel (et au passage à VW) dont la seule fonction consiste à vendre les voitures allemandes dans le monde entier, et surtout aux Chinois, quitte à n’avoir aucune barrière de taxe douanière pour que ceux-ci puissent nous vendre leurs véhicules électriques plus facilement en Europe et ruiner notre dernière industrie…

Oui je n’ai pas 50 000 € à mettre dans un véhicule : je dois être haineux…

Tu diras ça au PDG de l’ex PSA devenu Stellantis…
Je ne savais pas que Carlos Tavares était Président de la République…

on est bien d’accord, Tavares est bien un constructeur et a bien été le champion du conspuage des alternatives au thermique.

Tu diras ça à Merkel (et au passage à VW) dont la seule fonction consiste à vendre les voitures allemandes dans le monde entier.

personne n’a forcé le boss de VW (et non Merkel) à causer la plus grande catastrophe judiciaire automobile de l’histoire. J’ai cru comprendre que les notre sont pas non plus blanc-blanc…

Oui je n’ai pas 50 000 € à mettre dans un véhicule : je dois être haineux…

Oh mais regarde les dernière volvo full EV ou peuge hybrides rechargeable, tu peux même pousser un petit 60k.
Je ne critique pas la réaction elle même (même si je ne la partage pas) je critique le fait que les constructeurs thermique ont méthodiquement organisé la haine - et au passage ces prix en font partie.
Maintenant qu’ils l’ont cette haine, qu’ils ont fabriqué, et que pourtant ils doivent vendre, ils sortent les rames : écoute je comprends ce que tu en penses mais pour moi ça a un coté jubilatoire, j’adore voir un Tavares se galérer à fourguer sa E-208.

quand on met autant de retard à lancer la compétition, quand on se prend 10 ans de R&D à relancer, ça pique.
Encore une fois, leur faute, à 100%

Quand t’es relancé tous les 4 ans par un sommet climatique qui t’explique que la situation est de plus en plus grave et que le mur est de plus en plus près et inévitable et que toi constructeur, tu es à 20% responsable du truc et tu mets la tête dans le sable, c’est pas pour autant que ça empêchera la marrée de monter.
Elle est montée, la marée… et oui, ils sont pas sortis du sable les pauvres pépères…

moi je suis en coréenne, ça m’a pas couté 60 k€, je fais plein en heures ultra creuses à zéro co2 et je n’en dort que mieux la nuit, quand au sort de Tavares il m’indifère.

1 J'aime

Ton raisonnement tiendrait si l’automobile européenne était la cause principale du dérèglement climatique.

Mais comme les centrales à charbon de Mme Merkel polluent 100 fois plus que l’ensemble du parc automobile européen, que les super tankers qui arrivent de Chine pour t’habiller également, faire porter le chapeau à Carlos Tavares, je trouve ça un peu gros…

2 J'aime

Effectivement…

Le résultat de la crise sanitaire + un matraquage fiscal délirant sur les voitures

La France se tire une balle dans la tête

1 J'aime

Chacun doit faire sa part. Et toutes les part doivent y passer simultanément et le plus tôt possible.
Les atermoiements sur le sort de l’industrie de la bagnole à pétrole ne pèsent pas lourd face aux enjeux.

Le bottage en touche sur Merkel ne dédouane toujours pas VW sur son rôle dans le trucage des tests, désolé. Le coup du millefeuille argumentatif reste un sophisme.

1 J'aime

Ou que tes enfants chopent la crêve des poumons…

Il n’y a pas de bottage en touche : VW a bien tué le diesel et maintenant il font construire leur ID3 en Chine. Toujours le même truc du transfert de technologie pour réaliser plus de bénéfices, et en prenant les Chinois pour des imbéciles alors qu’ils sont bien plus malins que nous…

Si tu penses que la voiture électrique est écologiquement responsable en fermant bien les yeux sur l’énergie qui la meut, libre à toi…

Quant au sophisme, n’emploie pas des mots que tu ne comprends pas car de nous 2, le sophiste pourrait bien être celui auquel tu ne penses pas…

VW a bien tué le diesel et maintenant il font construire leur ID3 en Chine.

reprend l’échange, tu te plains initialement des politiques, je te renvoies vers les constructeurs, donc du coup, on est d’accord ?
Parcequ’entre Tavares et VW tu me parles essentiellement de la responsabilité constructeur.

C’est un phénomène que je suis et dont je consulte les études depuis 2003.

Donc la problématique de l’énergie qui la meut, qui la crée, qui la recycle et les comparaisons du puits à la roue sur l’ensemble des trois filières électrique VS thermique VS hydrogène, je la connais suffisamment pour ne pas avoir une « opinion de comptoir » mais pouvoir affirmer laquelle est supérieure à l’autre.

La vieille blague du « on a délocalisé la pollution sé du charbon au bout de la prise » j’ai donné, j’évite de reprendre les arguments fournis sur étagère par les pétroliers et les constructeurs.

Quant au sophisme, n’emploie pas des mots que tu ne comprends pas

si tu savais…
allez un peu de définition :

"Un mille-feuille argumentatif, comme son nom l’indique, consiste à balancer un gros volume d’arguments pour tenter d’étayer, de prouver une théorie, une assertion.

Je ne cherche rien et surtout pas à donner des leçons avec ce ton professoral que tu sembles affectionner.

C’est ça ta définition du sophisme ? Je pensais que tu allais me renvoyer aux philosophes grecs, mais j’espérais trop visiblement…

Alors je la prends mienne car les arguments n’ont jamais été considérés comme contre productifs d’une réflexion à une époque où les anathèmes, les idéologies, la sémantique servent de prête-nom à de pseudo formes de pensée…

Je trouve au contraire, bien pauvres dans les tiens, mais je t’en laisse la responsabilité et, surtout, la liberté.

J’avais, dans un coin de ma tête, les centaines de milliers de personnes, voire millions, des métiers de l’industrie automobile qui vont se retrouver au carreau très vite, mais c’est vrai que la boucherie sociale n’émeut jamais les idéologues…

« C’est ça ta définition du sophisme ? Je pensais que tu allais me renvoyer aux philosophes grecs, mais j’espérais trop visiblement… »
il existe des dizaines de sophismes différents, les plus classiques sont là : https://yourlogicalfallacyis.com/

« J’avais, dans un coin de ma tête, les centaines de milliers de personnes, voire millions, des métiers de l’industrie automobile qui vont se retrouver au carreau très vite, mais c’est vrai que la boucherie sociale n’émeut jamais les idéologues… »

je ne nie pas les conséquences, je ne les souhaite pas, mais elles sont totalement imputables aux constructeurs, pas aux politiques.

depuis des années des tonnes d’emplois auraient pu être reroutés vers des gigafactory PSA et renault, de la R&D, des usines et des poses de bornes.

1 J'aime