Forum Clubic

Commentaires : Le lanceur Falcon 9 de SpaceX bat un nouveau record de réutilisation (page 2)

Tu sais les passionnés d’astronautique sont souvent également passionnés d’aviation, c’est mon cas. Donc je suis pas mal ces dossiers dans le temps, surtout quand on a le Rafale dans la boucle. On savait que c’était perdu à cause de la pression améircaines sur votre territoire donc on a tenté un coup de poker, il y avait 1% pour que ça marche mais ça valait le coup de faire chier les ricains sur leur propre terrain du coup bas. Mais c’est clair que le choix de matériel US pour le pays qui se veut capital de l’europe ça la fout mal pour la crédibilité du pays au sein de l’UE. Mais cette rivalité Falmands vs Wallons c’est compliqué. Mais bon, c’est un autre débat.

Le simple fait que tu parles de « rivalité flamands vs wallons » prouve que tu ne connais pas du tout mon pays…être passionné d’aviation et suivre des dossiers n’est pas suffisant, je le crainsneutre

oui, alors, beaucoup de simplifications …

heu, non. Le Gouvernement décide à l’unanimité de tous les partis. Donc il faut l’accord des FR. Et c’est là que tout l’art du compromis entre en jeu. C’est même une des raisons pour lesquelles il y a eu un VRAI appel d’offres. Le fait est que la France a refusé d’y participer et les tenants du Rafale ont eu dès lors très difficile de défendre leur préférence.

Il n’y a pas de base aérienne américaine.

La B61 ne protège pas « la Belgique », c’est une arme qui est stockée dans le cadre de l’OTAN. C’est une double clé qui sera utilisé si l’OTAN le demande et, historiquement à un moment, où le rideau de fer était beaucoup plus proche. Son usage est tactique et non pas stratégique et sera utilisée dès l’entrée des troupes russes sur le territoire polonais, par exemple.
Tout ça pour dire que la B61 n’est pas une demande belge, les belges ne sont pas désireux mais ils l’ont accepté dans le cadre de leur effort OTAN.

Autre erreur, la B61 n’est pas réservée aux avions américains. Elle fonctionne ainsi sur le Tornado et il est / était prévu qu’elle soit installable sur l’Eurofighter. Mais clairement les américains utilisent cet argument pour mieux vendre leurs avions en retardant l’installation sur l’EF. Cela dit, dans l’appel d’offres, ce n’était PAS un critère déterminant. D’autant que comme les allemands l’ont fait, il aurait été possible d’acheter un autre avion pour ce but là où même de prévoir un partenariat avec les néerlandais.

mwais, deux choses :

  1. c’était perdu dès le moment où la France a sous entendu que l’appel d’offres était truqué et a refusé d’y participer. Il faut être clair, il y a des gens qui se sont senti fortement insulté. Et au delà du fait, qu’on ne peut remporter sans participer, ça a aussi fortement désservi ceux qui défendaient le Rafale.

  2. La Belgique est un état qui achète du matériel militaire européen la grande majorité du temps. Et même plus qu’avant. Par exemple, le C130 est remplacé par l’A380.

Mais l’Europe n’avait aucun avion furtif à proposer. Et le F35 a été proposé avec un tel rabais qu’il était non seulement meilleur que l’EF (seul autre avion en compétition officielle) mais également moins cher.
Bref, je ne peux pas laisser dire que la Belgique n’achète pas européen. Si on regarde, c’est tout le contraire et les choix F16, C130 ou F35 peuvent tout à fait s’expliquer. Et tout le reste fut européen. Beaucoup de français ignore ainsi l’achat de 100 mirage 5 par exemple.

« La NASA et l’armée paient quand meme le double du prix d’un lancement, ça aide. On appelle ça de la subvention déguisé… »

Sauf que la NASA et l’armée ne paient que 40% plus cher (et même moins depuis qu’ils acceptent d’utiliser des boosters usagés) et il ne faut pas oublier que SpaceX demande la moitié de ce que demandait ULA. Il s’agit donc d’une énorme économie pour le gouvernement.

Tu n’y connais rien. Tu mélanges tout. Le prix de « vente » et le coût de construction n’est pas le même. SpaceX fait entre 80% et 120% de profit selon qu’il s’agisse d’un booster neuf ou d’occasion. Une fusée complète leur coûte environ $28 millions. La coiffe représente environ 16% du coût. La remise en état d’un booster est de moins de $1 million et est fait par quelques douzaines d’employés. La récupération de la coiffe permet d’économiser de l’argent mais surtout du temps.

1 J'aime

Je vais te corriger…
Stats sur les récup de demi coiffe:
· 2016: 0 tentatives
· 2017: 5 tentatives / 1 récupération
· 2018: 10 tentatives / 2 récupérations (possiblement 3)
· 2019: 5 tentatives / 7 récupérations
· 2020: 7 tentatives / 11 récupérations dont une coiffe complète (hier)

2 J'aime

« après avoir examiné la demande, nous ne voyions pas l’opportunité de concourir » dixit Gene Cunningham, vice-président de Boeing… Et encore, ça c’était la version diplomatique, puisqu’il n’hésitait pas à parler de « mensonges entre amis » (dans l’appel d’offres tout tournait autour des missions SEAD, et donc implicitement autour de la furtivité et des raids nucléaire). Sauf que répondre à un appel d’offres est très coûteux, donc inutile de faire de la figuration, juste pour permettre aux « amis » de négocier un meilleur prix pour l’avion concurrent !
Bref, j’aime beaucoup les belges qui se sentent « insultés » alors qu’ils ont essayé de prendre les autres pour des c…s !

Enfin des chiffres concernant Space X ! Tu peux nous partager ta source ?

C’est juste une petite coquille, mais elle m’a bien fait rire…

Ces chiffres n’ont aucune base solide, et pour certains sont carrément fantaisistes.
1 million la remise en état d’un booster…

Surtout quand on voit la fauchée actuelles des bulles de détection (plusieurs milliers de km) et d’interdiction (plusieurs centaines de km) anti-furtives (russes, chinoises et même maintenant iraniennes ou algériennes). Rien que la NEZ (No-Escape Zone) d’une batterie de S400 ne doit pas être loin des 400 km contre un F-35…

bof, sur le coup, tu n’as pas compris une chose assez évidente … Boeing travaille pour le gouvernement américain et celui-ci cherche avant tout à vendre des F35 et pas des F18. Comme on l’a vu en Allemagne, le F18 était un concurrent très sérieux donc on a gentiment demandé à Boeing de se retirer.

haha, oui, je fais tout le temps ce lapsus !! faut dire qu’un A380 pourrait avoir de la gueule s’il avait été conçu dans un but militaire (passagers ou fret)

il l’est pourtant, et c’est un fameux avantage. La furtivité absolue n’existe pas, mais ça reste ce qu’il se fait de mieux dans les étagères de l’OTAN pour le moment.

oui, ça c’est le gros point négatif. Perso, j’étais pas partisan de ce choix, je préférais le seul concurrent officiel qui était aussi le seul projet européen (l’EF). Mais il faut admettre qu’il y a des arguments pour le défendre et qu’on peut comprendre que les milis le voulaient.

on en rediscutera quand un F35 se sera fait abattre … en attendant, tout ce matériel ne montre pas une grande utilité dans le ciel syrien, même face à des avions non furtifs

oui, intéressé aussi, car je n’ai jamais vu de chiffres officiels là dessus et comme Musk est quelqu’un qui a l’habitude de communiquer à tout va, je ne doute pas qu’ils ne se priverait pour annoncer triomphalement des chiffres aussi prometteurs

par ailleurs, ces chiffres doivent aussi tenir compte des non récupérations prévues (car là, c’est le coût de remplacement complet)

si tu prévois de réutiliser 15 fois, et que tu ne réutilises que 5 fois, en fait, même si la remise en état est faible, ça coûte quand même beaucoup plus cher que prévu au début dans le business plan vu qu’il faut le prix de 3 neufs en plus

C’est marrant car cette remarque de rivalité me vient … d’un belge :slight_smile:

Bon pour les autres propos d’Orion je ne partage pas totalement ton avis, la base est effectivement à l’OTAN mais c’est le sUSA qui l’occupe et la bombe meme si elle est dans le cadre de l’OTAN elle reste propriété des USA. Quand aux Tornado la belgique n’en a pas et l’EF sera converti pour la B61 dans plusieurs années parce que seul les allemand la veulent mais les belge n’ont pas d’EF. Bref c’est un long débat mais je ne vais pa sinsisté car on est totalement hors sujet

Tes chiffres sont totalement bidons, tellement ahurissants de sortir 120% de gain pour un core d’occasion.
La coiffe ce n’est pas 16% du cout global du lanceur, la coiffe coute 6 millions. Refait tes calculs.

concernant tes stats de tentatives de récup coiffe tu es completement à coté de la plaque. Mais moi contrairement à toi j’ai donné une source, toi tu sors des chiffres de ton chapeau magique. J’ai l’impression que tu confond récupération en mer avec récupération dans le filet
D’ailleurs les deux récupération du dernier vol, à voitr les vidéos, les coiffes sont tombés toutes les deux piles sur le bords du filet, c’était limite

La furtivité n’est plus aussi importante (si tant est qu’elle ne l’ai jamais été), et c’est une certitude (on bosse aussi sur ces technos en France). Et puisque tu parles de la Syrie, les zones de déconflictions aériennes que l’on a du mettre en place, montre bien que ce sont les Russes qui impose le jeu en Syrie (je pense que tu confonds avec les S300 du gouvernement Syriens).

non, KB est vraiment une base belge occupée majoritairement par des belges (une partie de nos F16, les autres étant à Florennes), mais j’ai un mili dans ma famille qui y a travaillé et je vais encore régulièrement voir le meeting aérien sur cette base. C’est belge de chez belge.

Et la B61 est vraiment la propriété des USA, c’est sans doute liée à celle-ci qu’il y a une présence américaine sur la base mais franchement, OSEF d’avoir la B61 ou pas. Officiellement, on est signataire du TNP et c’est déjà limite qu’elles soient sur notre territoire (certains disent illégal). Leur présence n’a jamais été confirmée officiellement mais est un secret de polichinelle.

Sinon, oui, on a pas de Tornado, mais c’était pour répondre au fait que la B61 n’était utilisable que par des avions américains, ce qui est factuellement faux. Et sincèrement, toute la défense européenne ne repose pas sur les B61 donc si on a un trou capacitaire en Belgique durant quelques années, je m’en fiche. D’ailleurs, les français font aussi partie de l’OTAN et ont leurs propres bombes tactiques donc …

Oui, on est hors sujet. Quoique c’est une preuve que la Belgique n’est pas le valet des américains comme certains le pensent parfois. C’est un membre fondateur de l’Europe qui est très europhile et dans le domaine spatial participe d’ailleurs justement à Ariane depuis toujours. La France peut compter sur la Belgique dans ce domaine et les deux on des intérêts communs dans le domaine spatial.

la furtivité n’est plus trop un argument de taille, c’est technologiquement dépassé depuis l’arrivé des radars aesa qui sont plus performants mais surtout des radars passifs qui détectent sans mal les avions furtifs.
La vrais évolution et révolution sur l’avion du futur c’est l’interconnexion machine toi machine, entre avion. Avoir un grande d’avion qui communique et échange toutes leurs données radars et alerte missile c’est un plus, ça permet aussi une meilleur discretion radar avec un awac au loin qui envoi les info radar aux avions de combat au front. Ca c’est la partie évolutio nca rle F35 dispose déja de cette technolgie. Bon cela dit il a tellement de gros pépins et defauts globalement que son efficacité est contesté.
La révolution c’est plutot les ucav, notamment lorsqu’ils serotn en escorte d’avion pilote. Par exemple un chasseur piloté sera escorté de 5 ucav et en cas d’ennemi en approche il enverra les ucav s’occuper des avions ennemi pendant que lui se concentrera sur sa cible au sol.