Forum Clubic

Commentaires : Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones

Le système concurrent au GPS américain est désormais intégré à la majorité des smartphones et autres appareils connectés proposés sur le marché. L’Union européenne va injecter 9,7 milliards d’euros supplémentaires pour développer le programme dans les prochaines années.

“période 2021-2017” : ça fait combien d’années ? :wink:

Ben -4 :smiley:
Back to the future

Ils ont réussi à faire ce que les américains ont fait avec le GPS avec plus d’une vingtaine d’années de retard, et ils considère cela un grand succès?

1 J'aime

question bête, mais même si on a un smartphone compatible, comment savoir si on utilise Galileo ou non ?
Est-ce que l’app que l’on utilise a une importance la dessus ?

Tu n’as pas l’air d’être très informé. Galileo EST opérationnel depuis bientôt 3 ans. Ton smartphone (récent) s’y connecte certainement sans même que tu le saches.
https://usegalileo.eu/

(en réponse à benben99) Oui 20 ans de retard, et oui c’est un succès. Galileo fait bien plus que le GPS : beaucoup plus précis, offrant une multitude de services à l’attention des professionnels, intégrant un système de détresse (SAR, pour voitures, smartphones, objets connectés), et surtout c’est un projet civil géré collectivement.
Le GPS est géré par l’armée américaine, qui peut l’activer, le désactiver ou le dégrader selon leur bon vouloir. Il est beaucoup moins précis et n’offre pas de services à la carte. En fait il accuse son age tout simplement (c’est un objet technologique ancien en somme).

9 J'aime

https://usegalileo.eu/FR/inner.html#data=smartphone

Sur Android, tu peux utiliser l’application gratuite GPSTest. J’ai regardé rapidement sur l’App store et il semblerait qu’il n’y ait pas l’équivalent pour iOS…

En plein Paris, mon téléphone utilise des satellites GPS, Galileo et GLONASS. A la marge, j’accroche de temps à autre un signal du système chinois BeiDou. Je n’en avais pas la moindre idée, intéressant…

1 J'aime

Et alors ? Pourquoi râler ? ça permet à l’Europe d’avoir sa propre solution et de s’émanciper (un peu) des US, quand bien même ça arrive en retard etc … ça n’en reste pas moins un succès.

Pourquoi râler ?

4 J'aime

On ne dit pas “GPS Européen”, on dit Système de Navigation Européen. C’est comme si on disat un iPhone Samsung ! L’applis GPSTest (tout attaché) permet en effet de voir si votre Smartphone est compatible. Il n’y a pas d’équivalent sur iOS car Apple bloque cette information (dixit la GSA, https://www.gsa.europa.eu/newsroom/news/galileo-inside-your-phone )

2 J'aime

Question : Si Galileo est déjà opérationnel sur mon smartphone (récent), avec la précision qu’on est censé avoir, pourquoi Google maps et Waze continuent de ne pas se rendre compte que je prend la contre allée, et non la voie principale ?

3 J'aime

Effectivement, pourquoi râler ? Si demain les américains entraient dans un conflit sérieux avec un autre pays et que par mesure de sécurité, ils décidaient de couper leur signal, nous serions tous dans le noir. Avec un système concurrent, la donne n’est plus la même…

2 J'aime

Les Américains ont déjà eut des conflits et il n’ont jamais coupé leur GPS, alors pourquoi dramatiser.

“Ils ont réussi à faire ce que les américains ont fait avec le GPS avec plus d’une vingtaine d’années de retard, et ils considère cela un grand succès?”
exemple type de négativisme. pense positif, ça va changer ta vie.

laisse moi reformuler :
détrôner à terme un n°1 appuyé par l’armée américaine et qui a 20 ans d’avance sur son marché est un très grand succès. C’est le genre de succès qu’on a connu avec Airbus VS Boeing, ou Ariane VS lanceurs US, ou Aerospatiale/Eurocopter/airbus hélicopter VS Bell et Sykorsky.
Des leaders mondiaux, soutenus par les US, avec 10/20 ans d’avance commerciale et ou technologique, et au finish on est équivalents ou devant.

3 J'aime

Galileo, ce ne serait pas le système européen de navigation par satellites qui est tombé en panne pendant 6 jours en juillet 2019, sans que l’on sache vraiment pourquoi ???..


ou

Bref, je ne crois pas que ce système soit au point, je m’imagine en voiture avec pas de gps pendant 6- 7 jours ou bien même en avion… "commandant on a plus de carte et on ne sait pas ou l’on est…, on se pose ou ??, t’inquiète j’ai encore mon vieux GPS TOMTOM " :-))).
A la lecture de votre article, la SNCF devrait l’utiliser pour ces trains autonomes, c’est rassurant … que ce passera-t-il lorsqu’un train lancé a pleine vitesse va perdre son systeme de navigation ?? et cela pendant 6-7 jours, je vois qu’une fois de plus la SNCF fait de bon choix. Ne parlons pas des systèmes de sauvetage, on est en bateau, une avarie, balise de détresse,chouette j’ai le dernier système européen beaucoup plus précis que les autres ! Ah mince Galiléo en panne! :frowning: Bon on viendra vous chercher qu’en cela remarchera, … dans 6 jours
Pour conclure on est rassuré. Et sinon il sera un rival du GPS, lorsqu’il sera fiable, ce qui au vue des événements du mois de juillet 2019, n’est pas le cas.
De là à le qualifier de réussite européenne…

1 J'aime

Et qui dit que le GPS n’est pas tombé en panne aussi à son lancement ? forcément quand c’est nettement moins utilisé, qu’il y a pas d’informations comme aujourd’hui etc … ça ce passe sans doute mieux.

Je suis quand même impressionné par ce négationnisme chez certains …

3 J'aime

Parce qu’il a un QI de 58?
Parce que c’est un anti-européen primaire ?

Laisse tomber, ce sont des anti-européens primaires qui ne jurent que par leurs dieux américains.

1 J'aime

Et toi tu fais quoi de ta vie ?

Faux il est utilisé, commentaire auto bashing traitre collabo