Forum Clubic

Commentaires : Le FBI détourne une compagnie de téléphones chiffrés, des milliers d'arrestations à la clé

C’est un coup de filet géant que sont en train d’opérer le FBI et la police fédérale australienne grâce à un service de messagerie cryptée baptisé Anom.

Bref, le FBI a tordu le bras de cette compagnie pour pirater des téléphones et collecter des informations privée pour espérer tomber sur des criminels…

Totalement inacceptable

3 J'aime

Phantom Secure serait il un piège d’une agence de renseignement ? En parler, laisse penser que la couverture est obsolète ou qu un nouveau service idoine serait en cours d utilisation.

2 J'aime

En effet, triste nouvelle que celle de l’arrestation de trafiquants d’armes, de terroristes et de pédophiles…

14 J'aime

« espérer tomber sur des criminels » euh, c’est un réseau crypté POUR les criminels, qu’est ce que tu n’as pas compris dans l’article ???

3 J'aime

Les vrais mafieux n’externalisent pas ce genre de service …

1 J'aime

Ya des trucs qui s’appellent le droit et la présomption d’innocence. Mais ça doit être un truc de wokistes islamo-gauchistes, hein …

Moi j’utilise un tatoo, ils peuvent toujours me localiser

1 J'aime

Puisque ça se passe en partie aux États-Unis, on pourrait faire le parallèle avec les armes. N’y a-t-il que des criminels qui utilisent des armes ? Si la réponse est non, pourquoi la réponse serait différente pour ce réseau chiffré ? Et donc, considérer que par défaut toutes les personnes présentes sur ce réseau peuvent être surveillées est une grave entorse aux règles d’un état de droit.

1 J'aime

Ah oui, et quand tu abonnes a ce service tu es présumé criminel?..et.cela permet automatiquement de fouiller ton téléphone sans mandat? LoL

1 J'aime

Ce n’est pas toi non plus qui décide les règles d’un état de droit parce que cela ne te plait pas. Si l’y a effectivement entorse, ne t’inquiète pas que les avocats vont l’exploiter pour défendre leurs clients. Et aux Etats-Unis, même pour le FBI, ils ne plaisantent pas avec la loi. De toute manière tu es en train d’accuser sans connaitre la procédure juridique utilisée.

2 J'aime

Je ne comprends pas la comparaison avec les armes, là-bas, ils les achètent à tort ou à raison pour se protéger et se divertir, en partie.
On peut utiliser une messagerie dont les messages sont cryptés comme WhatsApp pour protéger sa vie privée.

Là on parle d’une messagerie ou d’un réseau qu’un bandit fournit à d’autres bandits en connaissance de cause, il y a quasi certitude que les clients ont quelque chose à se reprocher à utiliser un tel réseau… tu ne vas pas me dire qu’on utilise le réseau Dark Web pour pirater une vidéo de Peppa PiG, par exemple, en général on a des choses bien plus graves à cacher…

3 J'aime

:rofl:

6 J'aime

reste plus qu’à « inaccepter » …

1 J'aime

C’est vrai. Tordre le bras d’un fabricant vendant principalement à des réseaux criminels est absolument scandaleux.
Si on ne peut plus commettre de délits, crimes et autres babioles sans être inquiété, ou va le monde mon bon monsieur /s

1 J'aime

La vérité est que 99,99% de la population mondiale n’a rien a caché, à part peut-être une coucherie ou deux. Mes les 0.01% font parti de la chienlit qui vole, tue, viole… les pauvres laissons les faire leur petit business tranquille… ce n’est pas comme si les lois dans tous les mondes les pays sont faites pour traquer les criminels.

1 J'aime

état de droit :face_with_raised_eyebrow: euh!!! quel pays est un états de droit? les USA (fait pas bon être noir, fait pas bon être pauvre alors noir et pauvre…) la France ( je vais pas m’étaler sur les passe droit qu’on a à foison sur nos élus) la Russie ( va dire à Putin ce qu’il doit faire) je sais la Chine (non je déconne)
allez les seul pays quine foutent pas leur nez dans votre « vie privé » c’est ceux qui n’ont pas le temps de fouiller dedans ou qui ont autre chose à foutre: votre vie privée ne l’es que tant qu’aucune administration ne s’y intéresse

la police belge et néerlandaise avait fait une opération similaire avec perquisitions en mars de cette année

il y a des explications assez détaillées sur le site de la police belge, ça peut être un bon complément si ça en intéresse : Des messages décryptés donnent un aperçu unique du fonctionnement des organisations criminelles