Forum Clubic

Commentaires : Le collectif NoFakeScience lance un appel pour réconcilier scientifiques et journalistes

Composé d’une vingtaine de membres, le collectif milite contre les dérives sensationnalistes et idéologiques dangereuses, qui nuisent à la parole scientifique et au journalisme.

No fake et journaliste dans la même phrase, ça le fait pas.

1 J'aime

Popoulo et commentaire intelligent, ça le fait pas non plus.

Les analyses génétiques : on en parle à tord et à travers. voila une information divulguée sur le site de l’INSERM à destination des membres des équipes INSERM

L’anorexie serait aussi liée au métabolisme
Les origines de l’anorexie mentale ne seraient pas que psychiatriques, le métabolisme aurait également une part à jouer, selon une étude co-menée par le Dr Gerome Breen, du King’s College de Londres, et publiée dans la revue Nature Genetics. En analysant 16 992 cas d’anorexie mentale dans 17 pays riches recensés par différentes bases de données, une centaine d’experts du monde entier en a conclu que les bases génétiques de l’anorexie mentale avaient également des aspects métaboliques, lipidiques et anthropométriques. Et cela est indépendant des effets génétiques influant sur l’Indice de Masse Corporelle (IMC), assure l’étude. Par ailleurs, la base génétique de cette maladie se confond avec d’autres désordres psychiatriques comme le trouble obsessionnel-compulsif, la dépression, l’anxiété et la schizophrénie. Enfin, les facteurs génétiques associés à l’anorexie mentale influent également sur l’activité physique, ce qui pourrait expliquer pourquoi de nombreux anorexiques sont si actifs.

jeu : 1) comptez le nombre de fois où le mot génétique apparaît ? 2) combien de fois est il utilisé à bon escient ? 3) que veut dire la phrase :" les bases génétiques de l’anorexie mentale avaient également des aspects métaboliques, lipidiques et anthropométriques". 4) quelle information claire donne ce communiqué à part l’idée d aller chercher la publication écrite par GeromeBreen ?

Tant que les journalistes mettront dans le même journal des stupidités comme des études à deux balles menées par jeantoutlemonde, des théories fumeuses passées par les biais cognitifs de sociologues, c’est pas près d’arriver, j’ai rendu certains abonnements à cause de cela.

Article seulement écrit pour répéter le faux consensus de la propagande climastronumérologique. L’auteur est un habitué.

Un consensus n’a pas de place en Science, mais en politique, ce qu’est cet article tout comme le pseudo collectif soit disant pro Science, mais en fait uniquement guidé par l’idéologie collectiviste comme en témoigne les faux accords des noms et adjectifs utilisés typiques de cette mouvance vert-rouge qui se cache sous un prétexte de façade de bon ton qui ne coûte rien et à la mode.

Bref un autre pétard mouillé d’une officine marxiste.

Collectif NoFakeScience = collectif AntiScience