Forum Clubic

Commentaires : Le CEA a découvert une molécule qui rend les plantes plus résistantes à la sécheresse

Des chercheurs français ont découvert une molécule, produite naturellement par les plantes, capable de les rendre plus résistantes à la sécheresse et qui les aide à survivre plus longtemps au manque d’eau. Une découverte importante dans le cadre du réchauffement climatique.

les plants de tomates se sont avérés davantage productifs qu’à l’accoutumée avec des fruits plus gros et en plus grande quantité.

d’accord mais au niveau du gout, ca donne quoi ???

dejà qu’elles sont “dégueulasses” sans cette molécule

Homer Simpson a découvert cela il y a plus de 10 ans. Du plutonium aspergé sur un champ de tomates et tabac.

4 J'aime

Bonne nouvelle, on pourra en mettre dans le rosé pour ne pas se déshydrater !

2 J'aime

Les légumes/fruits sont “dégueulasses” de base car le sol est appauvri en matière organique.
Si les sols étaient “plus fertile de matière naturel” dit actuellement “sol vivant”, cela apporterai d’avantage de sucre complexe et d’autre éléments nécessaire à donner le bon goût tant rechercher ainsi qu’une digestion plus facile.
Si le sol est sec , il est évident qu’il n’y aura pas beaucoup de vie dedans … et donc même avec cette molécule qui permettra à la plante de tenir le coup elle restera à mon avis “dégueulasse”
MAIS … pourra limiter l’arrosage et alimenter plus de monde.
En gros … tu as fortement raison :p.

Math

2 J'aime

Du coup, le réchauffement climatique, on s’en tape!
(troll assumé)

Je vois à nouveau que l’'homme est un apprenti sorcier ultra-arrogant, pas vous ?
Il va mal finir.

Ca c’est parce que tu fais tes courses dans un supermarché.

Suis je bête…
Je n’aie pas pensė à aller au parc Montsouris ou aux Buttes Chaumont.
C’est bien connu, les plants de tomates y poussent en abondance

Mon corps produit naturellement de l’adrénaline en cas de stress. Ce qui me rend plus réactif à mon environnement.
De là à penser m’en injecter des doses supérieures à ce que mon corps créerait lui-même, et cela à des moments où il n’en aurait pas besoin… ne me paraît pas pour autant être une bonne idée…

Ni pour moi, ni pour la bête qui me mangera.

Et la fabrication de cette molécule ne produira pas trop de gaz à effet de serre au moins?
Sinon autant s’attaquer directement au réchauffement climatique.

“sol est appauvri en matière organique”, “sol vivant”, “une digestion plus facile”, “le sol est sec”
La vache, je suis assez impressionné par ce ramassis de co.ne.ries, enfin je te comprend… quand on y connais rien on répète les âneries qu’on entend à droite à gauche

1 J'aime

+1. La première question qui vient est : une meilleure résistance à la sécheresse à quel coût ?

génie incompris

ça ce fait et c’est du dopage avec un substituant de l’adrénaline , l’éphédrine .et l’amphétamine.

C’est un avis , si tu en sais plus développe , au lieu d’être pédant.
Clubic propose de nous laisser échanger sur chaque sujet , je ne voie pas ce qu’il y a de constructif de répondre ainsi.

Math

Une émission de cash investigation a abordé le sujet pour expliquer les vrais raisons pour lesquelles les tomates avaient mauvais gout : https://www.youtube.com/watch?v=Mgd0_jv6TS4
En gros, on a croisé les tomates avec une variété de tomates qui murissait pas et qui permettait de fournir un gène qui avait pour caractéristiques : d’empêcher les tomates de pourrir trop vite, de les rendre plus résistants aux chocs physiques et aux transport. L’effet secondaire est que ces tomates avaient moins de goût que les tomates non croisées et contiennent moins de vitamines.

Le croisement de tomate est rare naturellement , si on le force (hybride) , cela peut occasionner de belle comme de mauvaise surprise sans stabilité assuré.
Cela peut aussi rendre la plante stérile.
Il faut donc vraiment vérifier “l’hybridation” sur plusieurs semis .
ça me fait penser à la variété " merveille des marchés" qui a été étudier pour qu’elle tienne longtemps pour le commerce.
Math