Commentaires : Le bitcoin, gouffre énergétique ? Selon cette étude, c'est totalement faux

Un rapport rédigé par un spécialiste de la blockchain affirme que les paiements en bitcoin sont 56 fois moins énergivores que les paiements classiques.

« TeraWatt/heure par an »

Par heure ou par an ? car « 4 981 TeraWatt/heure par an » ça donne 4 981 000 000 000 Watt par heure pendent une année. Je suis pas sûr qu’on ait assez de jus pour ça :slight_smile:

Mais c’est une blague cette démonstration ? Le gus fait une étude sur les couts complets de chaque réseau, mais ne le rapporte pas au volume des transactions que chaque réseau gère.
Faut vraiment être un idiot pour laisser passer un tel point dans une comparaison. C’est comme si je comparais le bilan carbones des manchots unijambistes et ceux de l’ensemble des gens possédant 2 jambes et 2 bras…

La moindre des choses, c’est de comparer le bilan carbone PAR transaction (allant du paiement de la baguette aux micro opérations de trading).

2 « J'aime »

En fait ca y est dans la source mais elle n’appuie pas trop la dessus.

→ Au global oui c’est une goutte d’eau… mais uniquement car il n’y a que 133 millions de transactions Bitcoin comparé aux 3 140 000 millions de transactions du système monétaire traditionnel (chiffre de la source)

Je pense qu’il faudrait aussi parler de la 3ieme colonne, la conso par transaction.
Monnaie Fiat : 1.58 KWh
Bitcoin Pow current : entre 460 et 653KWh
→ Bitcoin Pow consommerait actuellement entre 291 et 413 fois plus par transaction qu’avec la banque traditionnelle?

2 « J'aime »

Lol, la comparaison qui n’a aucun sens, les banques font travailler des gens dans de bureau donc ça pollue.
Le bitcoin c’est 88,95 millions TeraWatt/heure de plus et qui si ça n’existait pas ça serais 88TeraWatt/h de moins dans le consommation mondiale.

Et l’info intéressent serait le nombre de TeraWatt/h par millions de Dollars et transaction.

Merci pour les infos complémentaires, je n’ai en effet pas pris le temps de regarder directement la source.
Du coup, on est face à de la malhonnêteté sur le plan intellectuel…

Oui, c’est sûr !

Si on inclue toutes les dépenses des banques du monde:

  • les agences et leurs dépenses énergétiques
  • celles des gens qui y travaillent (qui viennent probablement en porche Cayenne au travail d’ailleurs et ne font évidemment qu’assurer les transactions)
  • qu’on élargit « paiement éléctronique » pour y inclure tous les modes de paiement possibles (de la carte bleue au chéquier, en passant par la monnaie, sa fabrication et son achemeninement)
  • ET qu’on ne ramène pas non plus la dépense énergétique au volume monétaire global échangé

Alors, on peut peut-être réussir à dire que le bitcoin pollue moins…

Maintenant qu’on a réussi à le dire, y a des gens pour le croire ???

Le tableau donné dans la source fournit la capacité de chaque réseau, pas le nombre de transactions effectivement traité il me semble.

Et tu ignores de manière bien commode la dernière ligne au sujet du Lightning Network, qui est le seul donné comme un remplaçant raisonnable pour les paiements de tous les jours (c’est d’ailleurs ce qu’utilisent les salvadoriens). Là ya no match par rapport aux réseaux Fiat…

Le réseau classique Bitcoin serait plutôt utilisé pour des paiements entre banques ou banques centrales.

Aussi il faut noter que le réseau « instant payment » consomme 100 fois plus d’énergie que le réseau classique…

C’est sur qu’il va écrire que ce type de monnaies consomme moins, c’est son boulot, il va pas se tirer une balle dans le pied quand même en oubliant quelques infos. A ci :rofl:

Je suis pas assez pointu pour lire le rapport en entier mais j’ai de sérieux doutes sur cette études, en ce basant sur le résumé qui est donné dans cette article :

D’abord, le meneur de l’étude n’est pas neutre puisqu’il est à la tête d’une startup dans le domaine des cryptomonnaies justement (et pas juste un peu, ses comptes persos ou même les réseaux de son entreprise sont clairement orienté pro-crypto)

Ensuite, la comparaison entre la consommation du Bitcoin et du réseau bancaire classique est assez orienté également puisqu’il compare le réseau financier international, comprenant toute devise et tout moyen de paiement, à une seule cryptomonnaie qui est le Bitcoin en excluant toutes les autres qui existent.

Ce qui engendre également un déséquilibre puisque comparer une cryptomonnaie utilisé minoritairement par rapport au reste de toute le réseau bancaire indispensable utilisé par tout le monde. A ce compte-là, c’est normal que le réseau Bitcoin consomme moins.

Un autre point qui me pose problème, c’est l’affirmation que le réseau bancaire est plus lent que le réseau Bitcoin mais là encore, on parle d’un temps de validation entre deux moyens de transactions mais au volume largement différent. Ils sont plus rapides aujourd’hui mais si on y mettait le flux existant du réseau traditionnel sur le réseau Bitcoin, est-ce qu’on aurait toujours le même temps de validation ? J’en doute beaucoup.

Et pour finir, le Bitcoin ne dispose pas de système permettant de faire l’échange Bitcoin <> Monnaie locale nécessaire et obligatoire pour avoir des espèces. Espèces prises en compte dans l’étude donc il faudrait comparer avec les dispositifs à mettre en place pour assurer cette fonction. Sinon, la comparaison n’est pas complète.

Peut-être que le résumé que j’ai pu voir passer à droite et à gauche est incomplet et les points qui m’interpelle ont leur réponse dedans mais en l’état, l’étude n’apporte rien de véritablement fiable qui permette de conclure que le Bitcoin serait bien moins énergique que le système traditionnel actuel.

(c’est le commentaire que je voulais mettre à l’article… Quelqu’un sait pourquoi ça ne fonctionne pas sur cet article précis et pourquoi il n’a pas de commentaire ? :confused: )

Il doit y avoir une petite coquille car c’est dit que les banques utilisent 4981 Tera watt/ heure et le Bitcoin à 88.95 millions de tera watt/ heure.

Perso avec les banques au canada les virements sont instantanés, moins de 10 secondes. Quand je fais un achat avec ma carte ça apparait directement sur mon compte aussi. Les transferts internationnaux (France vers Canada) moins de 1 heure.
Juste pour les banques canadiennes, c’est 784 millions de transactions par an. Le bitcoin c’est un peu plus de 1 million de transactions à l’année dans le monde… donc le calcul prends t’il en compte cette donnée ? Est ce que la consommation d’une transaction BTC est comparée à une transaction bancaire?
Et comme souligné, les banques emploient 46 millions de personnes, quid du bitcoin ? Est ce que cela va créer autant d’emplois ou seulement augmenter le taux de chomage?
Pourrons nous faire de l’epargne avec le bitcoin, investir dans des fonds communs de placements, avoir des reductions d’impots fiscale avec des regimes de retraite, de faire des prêts, financer une hypothèque, controler le blanchiment d’argent et empecher le financement terroriste, placer son argent pour permettre aux entreprises de se developper, de faire de la R&D?

@Afk C’est un bug qui a été remonté à la Team et qui sera réparé dans la matinée qui vient (normalement). Mais ton commentaire est bien à sa place je trouve, non ?

Je suis nouveau sur le site et je ne connais pas la différence entre l’espace commentaire et le forum. (dans ma tête, les deux sont distincts ^^’)

C’est pareil, un commentaire posté sous une news en page d’accueil apparaîtra automatiquement sur le forum et vice-versa…enfin, en temps normal, pour l’instant il y a un petit souci. ^^

Mais les habitués préfèrent passer directement par le forum, parce qu’il y a beaucoup plus d’actions possibles sur ses propres messages.

1 « J'aime »

Outre le « million » qui, j’imagine, s’est malencontreusement glissé, il doit surtout y avoir une énorme coquille parce que « terawatt/heure » ça correspondrait à une variation d’un débit énergétique. J’imagine que ça pourrait faire sens dans une centrale électrique (mais ce serait certainement pas par heure, mais par seconde). Bref, si vous voyez « Watt/heure » quelque part, c’est que c’est une erreur.

Watt = puissance = débit énergétique = quantité d’énergie par unité de temps (1 W = 1 J/s).
Watt heure (ou Watt.heure)= quantité d’énergie (1 Wh = 3600 J)

Et donc quand on voit « 4 981 TeraWatt/heure par an » et qu’on corrige en teraWatt heure par an (4981 TWh / an) et qu’on simplifie les unités, ça correspond à une consommation électrique moyenne de 568 GW (ou 568 GJ/s si c’est plus clair) pour les paiements traditionnels, contre 10,1 GW (ou 10,1 GJ/s).

Après, pour en revenir au fond de l’article lui-même, si on prend les chiffres globaux sans faire de prorata, on arrive à des aberrations statistiques. On pourrait aussi considérer que les voitures hybrides polluent immensément plus que les Monster Trucks…

2 « J'aime »