Forum Clubic

Commentaires : L'Agence européenne de la sécurité aérienne verrait bien les taxis volants débarquer sous 3 à 5 ans

L’AESA a publié, mercredi, la toute première étude sur l’acceptation par les citoyens de la mobilité aérienne urbaine. L’occasion, pour elle, de faire preuve d’optimisme quant à une arrivée prochaine des taxis volants.

Sait-on s’ils ont fait des études sur les effets de cette nouvelle mobilité sur les oiseaux et insectes?
Les véhicules terrestres en tuent déjà beaucoup, alors si on commence à envahir le ciel…

1 J'aime

Quid des nuisances sonores?
Un drone géant ça doit faire un bourdonnement sympathique…
Et seront-ils autorisés à voler dans toutes les trajectoires ? (avec un risque de collision augmenté)

1 J'aime

Mais sans blague on a pas mieux à faire de nos énergies déjà presque épuisées ?
Faudrait pas mettre un gros stop à tout ça tant qu’on a pas de quoi alimenter tout ça durablement ?
Il y a comme une notion de gestion des priorités qui m’échappe méchamment…
Évoluer oui, à fond, mais à quel prix ?

6 J'aime

Les oiseaux, et insectes vont être perturbés par tout ce raffut…
Déjà un petit drone normal fait du bruit, alors plein de gros drones, j’ose pas imaginer…
On a pris d’assaut les sous terrains avec les métros, la terre avec les (auto)routes, la mer avec les milliers de bateaux, et maintenant le ciel avec les avions et les drones…

Marrant mais en + il suffit qu’il y ait des piratages de masse sur ces futurs drones, et on pourrait se faire violer notre intimité à notre insu, des drones voyeurs manipulés par des hackers, ça pourrait exister, et ça ferait peur…

1 J'aime

Je préfère encore ce scénario à celui où les drones s’ecrasent un peu partout :wink:.

1 J'aime

Empêcher le smicard de venir à Paris avec son diesel de 2004 tout en développant le taxi aérien (vert bien sûr) pour les plus aisés, aïe, Mélenchon a de beau jours devant lui.

2 J'aime

Oui, je ne vois vraiment aucun intérêt à ce mode (sauf impératif comme les ambulances):

  • besoin énergétique plus important que la voiture là ou nombre de villes amorcent leur transition vers des modes de déplacement plus doux et moins énergivores
  • pollution sonore et visuelle largement augmentée
  • perte d’intimité, y compris au fond de nos jardins urbains ?
2 J'aime

Ridicule , mais ça peut plaire a certains jeunes ça fait film de sciences fictions

Au moment où on commence à se rendre compte des dégâts pour l’environnement de l’arrivée des véhicules autonomes, il ne manque plus que ces joujoux qui ne vont profiter qu’à quelques-uns.
Le sondage porte sur la « mobilité aérienne urbaine », bien à propos pour aller dans le sens du vent (des affaires), mais si ce système aérien pouvait avoir une utilité, ça serait plutôt dans des zones peu desservies ou difficiles d’accès.

1 J'aime

Les taxis volants mus par des hélices, ça existe déjà, ça s’appelle des… hélicoptères. Incroyable découverte, hein !?

Et ça n’a jamais été autorisé au dessus des villes à cause de la sécurité. Vous savez, le truc qu’on nous met tout le temps en avant pour nous priver de libertés. Idée avec laquelle les gens sont parfaitement d’accord. Donc, puisque les gens ont tellement peur pour leur sécurité, ils devraient être d’accord sur le fait de continuer à interdire ce genre de véhicules au dessus des villes.

1 J'aime

Mais bien sur on interdit les drones de loisirs quasiment avec la réglementation qui est ultra lourde on va laisser voler ce type de drone au dessus des villes, avec le bruit infernal que doivent ce genre de machine

2 J'aime

Hérésie environnementale, cauchemar légal/juridique, risque très importants pour la surêté/sécurité, bref, franchement: je n’y crois pas du tout.