Commentaires : L'adoption de Windows 11 fait du surplace

Windows 11 a commencé son déploiement il y a plusieurs mois de cela et poursuit lentement mais sûrement sur sa lancée pour s’étendre à un maximum d’appareils. Néanmoins, au cours de ces dernières semaines, le système d’exploitation de Microsoft semble avoir rencontré une évidente stagnation…

Je pense que les restrictions matérielles y sont pour beaucoup. Perso, je voudrais bien mais je ne peux point, vu la config de mon PC qui fonctionne très bien mais bien trop vieux pour la config Win 11.

20 « J'aime »

Je pense que c’est aussi simple que ça…

CQFD

3 « J'aime »

AMHA les exigences de Microsoft sont trop fortes. Mon notepad, pourtant récent, n’est pas accepté !

Le coup de la puce TPM, utilisée uniquement pour chiffrer les fichiers, c’est le coup de grâce…

6 « J'aime »

Je suis totalement d’accord avec tout ce qui a été dit.

J’ajoute que ce que Microsoft n’arrive toujours pas à comprendre c’est qu’un OS doit rester un OS. Et à force d’y ajouter des applis et fonctions que les utilisateurs ou admins n’utiliseront jamais, devient vraiment pénible aussi bien en taille globale qu’en mises à jours inutiles et en consommation de ressources système. Ces apps pourraient tout simplement être chargées, au besoin, au travers du store (par exemple)
Microsoft serait bien plus avisé de proposer (durant l’installation ?) d’ajouter / supprimer ces apps par un menu dédié comme il le fait pour les paramètres de confidentialité.
Je regarde de plus en plus vers Linux mais je suis encore bloqué par l’instabilité (ou l’inexistence) des drivers pour mes PC.
Donc, pour rentabiliser mon parc familial pas si âgé et qui fonctionne bien, je resterai au maximum sur Windows 10.

1 « J'aime »

Notre association possède10 ordinateurs, aucun d’entre eux ne saura accepter Windows 11 faute à l’absence de composant TPM 2.0 (au moins). La raison de cette lenteur est évidente ! et ne pourra pas être améliorée tant que ces ordinateurs ne sont pas pas H.S.

4 « J'aime »

Évidemment, aucune machine n’est éligible ! Je n’en ai pas encore rencontré.
J’ai déjà un Linux qui est prêt à prendre la relève quand Windows 10 ne sera plus maintenu.

2 « J'aime »

On ne peut même plus mettre la barre de tâche sur le côté. En plus des autres problèmes.
Décevant pour l’instant !

moi, j’ai installé la distribution Linux Zorin OS sur mon mini PC de 2017, et tous mes périphériques ont été reconnus, même ma vieille imprimante de 10 ans. Le bureau ressemble beaucoup à celui de W10. Et moins de soucis de mise à jour.

1 « J'aime »

C’est curieux que tu ai autant de problemes de drivers car Linux est repute aujourd’hui pour avoir une tres bonne compatibilite meme meilleure que Windows. A la limite avec du matos un peu exotique ouais

2 « J'aime »

Idem, mon seul poste Windows qui reste est une ancienne workstation HP Z420 (Xeon 6 coeurs, 48 Go de RAM) : ni puce TPM 2.0 (seulement 1.2) et Xeon non supporté par Windows 11 …
Le PC fait encore largement le job … donc pas envie de bidouiller pour faire la Maj quand même pour ensuite ne plus être supporté … surtout vue ce que pourrait m’apporter windows 11. J’attendrais la fin du support windows 10 donc 2025 !

1 « J'aime »

Pour avoir 2 de mes machines sous W11 sans avoir les configs recommandées (très loin de les avoir même), j’ai aucun souci, j’ai les MAJ, j’ai pas le filigrane qui devait soi-disant venir avec une MAJ.

Mais bon, MS a été trop gourmand sur les restrictions.

j’ai la puce tmp 2.0 mais pas le processeur et pourtant je suis sur qu’il supporte largement windows 11 …
Je vais pas changer ma carte mère processeur ram juste pour avoir windows 11 qui au final ne m’apportera rien de plus que le 10

Bah si… Quand on a des PC tablettes 2 en 1 qui sortent des standards tels que des DELL, LENOVO, et cie. Il se font faire des cartes Wifi et bluetooth « sur mesure » et aucun driver Linux ne passe. On pourrait me dire que je peux mettre un dongle USB mais ça fait moche sur des PC tablettes 2 en 1.

Ah bon, tout fonctionne plus facilement sous Linux.
Pas de recherche de drivers, tout ou presque est dans le noyau de base.
Stabilité au Top. Attention à certaines distributions exotiques mais les principales, pas de soucis.
J’ai un vieux PC qui me sert de serveur sous Debian et il traverse les versions depuis près de 15 ans sans jamais le réinstaller. Une mise à jour par an et redémarrage dans la foulée. Facile.

Quand tous les « gentils volontaires » auront bien essuyé les plâtres, on reparlera de W 11, vers 2025 peut-être. :smile:

Sincèrement, ceux qui ne peuvent y passer, vous ne ratez pas grand chose…
Ergonomiquement c’est plutôt on faisait 1 clic, on va en faire 2 ou 3. On regroupe des trucs qui n’ont pas forcément de rapport (si je clique sur l’icône pour l’audio, ça ouvre une mini box avec le réseau, j’ai pas compris le rapport…) , comme dit par d’autre on ne peut pas déplacer la barre des tâches où on veut, le menu démarrer n’est pas spécialement folichon… quand au truc d’actus sur la gauche… mange ton Gala et autres medias putaclick, franchement dispensable.
Bref, pas vraiment séduit par la MAJ.

Bonne nouvelle, ça finira peut être par forcer Microsoft à revoir les exigences matérielles à la baisse si cette stagnation se poursuit sur plusieurs mois encore ! Hors de question de mettre mon PC à la poubelle alors qu’il marche encore très bien. C’est de l’obsolescence programmée, et une aberration écologique. Microsoft a été énormément décevant avec cet OS

1 « J'aime »

Je suis dans le même cas que toi, et j’ai vue Windows 11 en service, pas de quoi fouetter un chat.

D’autant que personne ne sait, pratiquement, de quoi parle cette puce ou même comment l’utiliser, à part Microsoft et les fabriquants. Moralité, ce qui est censé soi-disant nous protéger, peu de gens savent l’utiliser.

1 « J'aime »