Forum Clubic

Commentaires : La sonde OSIRIS-REx s'entraine avant de se poser sur l'astéroïde Bennu

La mission OSIRIS-REx de la NASA se prépare pour la collecte d’échantillons prévue en août, avec une première descente jusqu’à 65 m de la surface. L’opération est un succès, mais les équipes restent prudentes.

1 J'aime

« Je peux vous confirmer que surveiller son véhicule spatial à 240 millions de kilomètres et à 5 octets/seconde, c’est stressant ! » :
Ça se comprend largement !!

1 J'aime

Etrange que le débit soit si bas. D’autres sondes aussi et plus lointaines transmettent plus rapidement.
D’un point de vu général, une transmission optique par laser (comme pour les Starlink) en longue distance est elle une chose envisageable à l’avenir ? en théorie il n’y aurait aucune perte dans l’espace ? faut juste un bon telescope pour la réception

Oui et oui ! Je pense par contre que l’orientation de la sonde pendant sa descente fait que son antenne principale n’est pas dirigée vers la Terre ce qui limite sensiblement le débit : on ne fait passer qu’une petite télémesure en mode « broadcast ».
La com laser a été testée autour de la Terre plusieurs fois et est utilisée avec succès régulièrement sur certaines unités de Copernicus. Il faut encore passer le pas pour les missions planétaires.

N’empêche que cette mission est « extra ordinaire », et, personnellement, me fait rêver !

1 J'aime

Donc cette mission (US) consiste à faire ce qu’on fait les Japonais précédemment…

Elles ont été développées au même moment… Et les astéroïdes en question ne sont pas les mêmes. Et la méthode de collecte est différente.
Surtout, ça n’est pas parce que les japonais ramènent des échantillons d’un astéroïde que c’est bon, on n’a plus rien à apprendre de ces corps célestes !