Forum Clubic

Commentaires : La reconnaissance faciale pour rendre le Web plus sûr pour les enfants, la bonne solution?

En aidant à distinguer les enfants des adultes, la technologie d’analyse faciale pourrait-elle contribuer à créer un Internet plus sûr pour nos rejetons ?

1 J'aime

Au parents d’être responsables et surveiller les gamins.
Les pare-feux, contrôles parentaux, etc… ne sont pas fait pour les chiens

4 J'aime

On ne donne pas de tablette , ni Pc ni smartphone jusqu’à l’âge de 18 ans .
Malheureusement les parents maintenant donne tout ça dès 3 ans pour être tranquille devant Netflix et réseau sociaux

1 J'aime

Mais c’est pas possible j’en peux plus de ce monde, ça devient effrayant.

2 J'aime

Pas d’ordi en dessous de 15 ans : une gameboy

Impossible d’avoir un enfant qui n’utilise pas un ordi avant 15 ans, c’est bien trop nécessaire pour l’école et la maîtrise d’un ordinateur est un prérequis pour bon nombre de métiers.

4 J'aime

La Chine fait déjà appliquer la reconnaissance faciale obligatoire pour les fournisseurs de
jeu en ligne pour empêcher les enfants de jouer après 22 h. Un contrôle avec les parents est nécessaire pour donner tous les renseignements (dont une photo de l’enfant).

Interdire l’accès à un ordinateur ou matériel équivalent avant 15 ans ou même avant est irréalisable de nos jours, l’éducation passe aussi par là, et l’école demande l’utilisation d’ordinateurs.
Par contre, le contrôle parental, le contrôle d’horaires d’accès, le temps d’usage etc. sont des choses qui existent via Windows ou Mac OS, les « comptes enfants » etc.
Et après, le retrait pur et simple de l’appareil pour la nuit ou l’extinction de la box ça marche aussi.
Après, vouloir interdire l’accès total et inconditionnel à des contenus porno par exemple, c’est utopique. Ils trouveront toujours un moyen (on avait le catalogue de la Redoute avant). Reste à éduquer, parler, expliquer, relativiser etc. Un boulot (chiant) de parent.

Encore et toujours la faute des parents, c’est d’un fatiguant. Les parents ne peuvent pas être H/24 sur le dos de leur enfant et tout contrôler. D’ailleurs ce serait mauvais pour son développement. De plus, à partir d’un certain âge, plus les parents interdiront une chose à leur enfant, plus il aura envie de la faire.
Pourquoi est il si absurde de dire que la responsabilité doit être partagée entre la supervision et l’éducation parentale et la responsabilisation des sites adultes et offrir ainsi un double niveau de protection pour les mineurs.
Mais la reconnaissance faciale comme solution, je n’y crois pas une seconde.

Jusqu’à preuve du contraire, les enfants mineurs sont sous la responsabilités des parents.

1 J'aime

Des solutions existent… ça m’a pris 3 minutes pour trouver les liens… donc les mauvaises excuses…

Windows
https://www.malekal.com/windows-10-controle-parental/
Android
Meilleur contrôle parental Android : notre top 4 !.
IOS
Utilisation du contrôle parental sur l’iPhone, l’iPad ou l’iPod touch de votre enfant - Assistance Apple (FR)
Linux
CTparental : le contrôle parental pour Linux | Numétopia

1 J'aime

Ce qui signifie faire tout son possible et non l’impossible ni qu’ils sont les seuls à avoir une responsabilité. Ainsi les commerçants, cafetiers, buralistes ont la responsabilité de ne pas vendre d’alcool ou de tabac aux mineurs.

Toujours plus de flicage, toujours plus intrusif. La dystopie complètement délirante.

Il n’y a pas l’ombre d’une chance que cela passe chez nous, pour dix milles raisons légales, éthiques ou techniques. Je suis pour un renforcement des contrôles de l’accès à la pornographie mais ça c’est vraiment une idée stupide qui n’a aucune chance d’aboutir et qui fait plus de mal que de bien.

Les cafetiers et compagnie viennent de nous faire tout un cirque comme quoi c’était pas à eux de vérifier les identités.

Sinon quand tu es parent c’est à toi d’assumer l’éducation de tes enfants, pas aux autres

Exactement… il y a des lois, chacun doit les respecter. Celui/Celle qui enfreint risque une amende.
Pour consulter un site porno, l’hébergeur a pour obligation d’informer le type de contenu et l’âge minimum requit. S’il ne le fait pas il sera verbalisé. Si l’utilisateur ne respecte pas, ce devrait aussi à lui (l’utilisateur) d’être verbalisé… logiquement.

C’est la que nous ne sommes pas d’accord, informer n’est pas suffisant, c’est même trop facile pour des sociétés qui brassent des millions.
Pour rester sur l’exemple précédent est ce que les cafetiers doivent simplement poser un écriteau comme quoi la vente d’alcool est interdite aux mineurs ? Non, ils seront tenus responsables s’ils le font, avertissement ou pas, car ce sont des professionnels, que la vérification est attendue d’eux et la sanction peut aller bien plus loin qu’une amende.
Je ne demande rien de plus que cette même responsabilité et ce même professionnalisme de la part des gérants de sites pornos et je pense que ce n’est pas demander la lune.

c’est totalement inapplicable sur un site web, la personne physique n’est pas identifiable

1 J'aime

Tout comme il est possible de se faire de faux papiers pour les mineurs vraiment déterminés, mais au moins on rend l’accès moins facile voire impossible pour la grand majorité. Même un début de solution vaut mieux que pas de solution du tout.

Et bien, on fait comme en CHINE ou en IRAN… ce qui n’est pas approuvé par les dirigeants est interdit d’accès… donc plus de souci et moins de liberté.
Fais comme tu veux, éduques tes enfants comme tu veux, ça n’est pas mon problème.
Moi, je ne mets pas d’outils dangereux (réels ou support de médias) dans les mains de mes gamins et je ne me repose pas sur les autres. J apprends à mes enfants en fonction de leur évolution dans l’âge. C’est mon point de vue et je ne l’impose à personne. Ce que font les autres… « Balec », comme certains disent.