Commentaires : La première poignée de porte auto-désinfectante voit le jour grâce à Tweaq

Tweaq annonce la première poignée de porte « auto-désinfectante » au monde, qui sera disponible en 2021.

Ca alors… j’aurai cru que la poigne emetrait des UVs puissant pour detruire les bacteries entre chaque utilisation.
J’imagine que soit c’est impossible, soit… les poignees qui ont des consomables sont bien plus lucratives :stuck_out_tongue:
Au moins, on aura pas tous un cancer des mains :smiley:

2 « J'aime »

« Selon Tweaq, une poignée de porte contaminée est capable d’infecter la moitié des personnes qui la touchent en moins de deux heures. »
Une poignée de porte ne peut pas infecter une personne puisqu’on la touche avec une main et que le virus a besoin de pénétrer dans l’organisme par les voies respiratoires.
Ca serait intéressant de connaitre l’étude qui permet d’affirmer qu’on peut s’infecter après avoir touché un objet, parce que si on sait que le virus peut rester longtemps sur une surface, qu’on puisse ensuite être infecté après avoir touché cette surface est purement hypothétique et dépend de tellement de facteurs qu’il est très compliqué de le prouver.
En tout cas, au prix de la poignée, c’est surement très rentable pour cette entreprise de rendre les gens paranos.

Où juste prendre des poignées en cuivre…

11 « J'aime »

Sinon une bonne paire de gant mapa rose à 1,50€

Tellement plus joli que tripoter une poignée de porte humidifiée et désinfectée.

On est vraiment dans le nimportnawak paranoïaque

1 « J'aime »

ce que font désormais des établissements de santé…

On supprime les portes et le problème est réglé. :wink:

3 « J'aime »

Oui avec la collecte de données au passage. Quelle idée radieuse :slight_smile:

Il auraient pu faire la poignée en forme de carotte…

La première poignée de porte auto-désinfectante voit le jour

vivement la deuxième … on pourra sortir … ->[]

2 « J'aime »

Perso, je trouve le concept des portes qui s’ouvre sur charnière stupide de toute façons, de bonne porte coulissantes et une simple « encoche » pour l’ouvrir et fermer avec le pied (à défaut de l’automatiser) c’est bien mieux.

Et je parle de portes coulissantes rentrant DANS le mur, d’ailleurs si c’est bien fait, on peux pas la défoncé, car c’est plus des charnières mais le pan de mur entier qui la maintien, et avec des gros pins physique la maintenant en place, on peux pas la forcer.
En plus on n’as pas ces zone mortes à cause de la porte qui gène toujours d’une façon ou d’une autre une fois ouverte.

Les poignées ça devrait être utilisé en « dernier recours » (si on peux pas au pied et que l’ouverture automatique ne fonctionne plus), même sans épidémie, c’est sale et pas toujours pratique.

M’enfin, les gens ont du mal avec le changement, donc bon…

Et pourquoi pas emporter un tube de désinfection dans la poche, il en existe de petit modèle, et cela n’est pas tellement dispendieux, on peut s’en servir pour toutes les poignées de portes.

Comme l’a dit Bender Rodriguez, sur une poignée en cuivre, les virus ne survivent pas. C’est même une indication qui est donnée pour les hôpitaux. A défaut de cuivre pur, le laiton, c’est courant (et esthétique). Pas la peine donc d’acheter au prix fort un bidule ultramoderne qui ne fait pas mieux qu’une poignée à l’ancienne.

1 « J'aime »

Je ne sais pas s’il y a une étude sur le sujet mais la poignée n’est qu’un exemple. Aujourd’hui on désinfecte tout , poignée, bureau, vêtements, transport en commun… J’imagine que l’idée c’est d’éviter que le virus se dépose sur les mains afin d’éviter …que les gens se contaminent en portant les mains au visage :thinking::thinking:
Mais bon dans les transports les barres de maintien sont déjà bactéricides … Alors pourquoi ne pas utiliser des métaux virucides ?:,:mask:

Oui, il y a des études et beaucoup d’articles là-dessus.
L’étude de base a été faite avec une souche pure du virus, ce qui ne se rencontre jamais dans notre quotidien où le virus est « dégradé ». Si tu rajoutes à ça qu’il en faut une certaine quantité pour risquer d’être contaminé, alors on peut penser qu’il faudrait lécher ses mains après avoir touché une poignée de porte sur laquelle un porteur vient d’éternuer.
Bref… C’est très difficile à démontrer et c’est pour ça que ça ne l’a jamais été. Le conseil est de garder une bonne hygiène mais pas la peine de sombrer dans la parano.

2 « J'aime »

Je peux peut être me tromper, je ne suis pas dans le médical, mais je pense qu’une grande partie du problème c’est la com…On est sur informé …et certainement mal informé…Du coup panique a tous les étages :mask::mask:

1 « J'aime »