Forum Clubic

Commentaires : La nouvelle Peugeot 308 arrivera en 2022 avec une puissante version hybride rechargeable PSE

Une nouvelle génération de Peugeot 308 pointera le bout de son nez en 2022 avec une puissante déclinaison hybride rechargeable à quatre roues motrices arborant le nouveau badge PSE.

1 J'aime

J’ai hâte de voir à quoi elle va ressembler. Contrairement aux nouveaux 3008 et 5008 qui ne sont qu’un relooking des deuxièmes générations des SUV Peugeot, la 308 III sera entièrement nouvelle.
Le chassis de l’actuelle était déjà l’un des tout meilleurs du marché, alors j’ai hâte de conduire la nouvelle :smiley:

Suis pas convaincu des « solides arguments par rapport à la Golf R » : la Golf, elle va avoir ses 300 et quelques chevaux tout au long du trajet, et pas seulement sur les 40 ou 50 premiers kilomètres.
Idem sur route enneigée (ben oui, on n’habite pas tous à Paris), si le but est que le thermique fabrique l’électricité pour que la voiture avance en 4 roues motrices, c’est pas à la Golf R qu’il faut la comparer…
Le « seul » point positif pour un conducteur non « Peugeot addict », c’est la consommation si les trajets quotidiens sont de moins de 100 km…

Et comme d’hab. avec Peugeot, elle va coûter une blinde. Soyez en sûr !!!

Je vois ce que tu veux dire mais sur les relances ça doit apporter quelque chose tout de même. D’un autre côté il y aura le poids supplémentaire à prendre en compte. Difficile de juger sur le papier

C’est clair que la possibilité d’utiliser à tout moment le couple de la partie électrique peut largement compenser le fait que les CV soient pas disponibles par moment… De toute façon rien ne dit que la Golf R be finira pas par s’électrifier aussi, avec donc les mêmes contraintes.

Oui c’est vrai.
Mais le couple de la R, c.à.d. 400 Nm à 2000 tours, n’est pas vraiment ridicule. Et franchement, tes relances à moins de 2000 tours, sur une voiture de ce type, ça doit pas arriver souvent.
Je précise : je n’ai pas une R, ni même une Golf, et encore moins une voiture du groupe VW. Mais mon moteur sort 500 Nm à 1850 tours, et franchement, je n’éprouve quasiment jamais de regret « ah zut, il manque du couple à bas régime »…

1 J'aime

Pour le moment on a surtout des rumeurs (sur la ligne extérieure) mais rien sur le choix des moteurs, ni sur le type de boîtes de vitesses.

Ayant une Megane Rs, je partage, on arrive très vite aux limites permises par la maréchaussée…

Plus que la puissance brute ou le couple, ce sera le poids qu’il faudra surveiller et la façon dont le châssis est typé (en l’occurrence trop orienté sur le confort sur les dernières Peugeot sportives)

J’ allais le dire. Exploiter réel les 300cv au lieu des 200 CV de base et sur autant de kilomètres en one shot. Bin c’est pas trop les batteries qui vont te limiter. Mais ton skill a éviter les flash girophare enbouteillage et platane …

C’est sûr que comparer à une Allemande elle va être TEEEEEEEEELLement chère… :smiley: :smiley: :smiley:

Il y a tout de même la golf gte qui existe depuis 2015 qui est une hybride rechargeable. On a certes moins de chevaux (204ch cumulés je crois), mais l’électrification existe.
Le gros soucis de ce système reste encore l’usure des batteries qui est assez rapide. C’est le gros point noir de cette motorisation à mon sens (sinon j’aurais volonté franchi le pas et abandonné mon diesel).

@Shorg
« Suis pas convaincu des « solides arguments par rapport à la Golf R » : la Golf, elle va avoir ses 300 et quelques chevaux tout au long du trajet, et pas seulement sur les 40 ou 50 premiers kilomètres »

va voir les essais des prototypes 308 R hybride (il y en a plein sur YT) que Peugeot a fait sur la 308 actuelle. C’est 300ch permanents, avec un boost à 400ch en mode sport, et 500ch en ‹ launch control › ou pour 1 tour de circuit, avec régéneration sur le tour suivant normal.

Peugeot aurait tué tous ses concurrents qui n’avaient rien d’hybride et sportif dans les cartons, en tapant même des références chez Audi ou BMW. Ça aurait été le parfait daily pour moi, électrique pour les embouteillages, coût de fonctionnement réduit avec le plugin, mais puissance disponible pour les dépassements, les autoroutes allemandes et tout les bénéfices d’un modèle sportif sur la tenue de route, sur le freinage, comparé aux hybrides actuels dont les moteurs moulinent dans le vide à chaque accélération à cause du variateur, ou aux suspensions chamallows qui prennent un roulis incroyable. Parfais pour les taxis, mais très peu pour moi.

Génial, mais c’est à quel endroit que je vais pour signer le bulletin de commande ?
On est bien d’accord qu’on parle de véhicules qu’on peut acheter ?
Et dans le cas de la 308R Hybrid, tu parles d’un truc qui sort 500ch, donc plus du tout la même catégorie (et le même prix ?).
Bref, on reprendra la discussion quand ça sera en vente

Peugeot l’aurait commercialisée, il y en aurait déjà une dans mon garage…
Au moment de la présentation à la presse, l’équipe de développement indiquait qu’il y avait des prototypes, mais aussi des modèles de pré-série, qu’elle était prête à la fabrication et à la commercialisation et que cela ne dépendait plus que la décision de la direction du groupe. Et ils n’ont pas osé sortir ce modèle plusieurs années avant les concurrents qui travaillent tous aujourd’hui sur l’hybridation pour les sportives tuées par les taxes. Le système de la 308 R hybride (deux moteurs électriques, un sur la boîte, un sur l’essieu arrière) est celui qui a été repris sur la 3008 300ch déjà commercialisée (routière familiale très agréable, mais pas sportive) et la 508 PSE (~400ch?) qui arrive dans quelques mois. A voir combien de ch ils mettront dans la 308 2022.
Bref, l’info de la R hybride était surtout pour indiquer que Peugeot a déjà développé et saurait commercialiser une sportive hybride qui a ses « 300 et quelques chevaux (et même bien plus) tout au long du trajet ».
La direction va-t-elle enfin donner le feu vert au retour d’une vraie sportive chez Peugeot, digne héritière des 205 GTI et 309 GTI16, arrosée d’une sauce économique (pas de malus, conso réduite et coût au km en électrique) et écologique (rejets réduits, circulation possible en future zone zéro émission en tout électrique) en prime?

ok, on est plus ou moins d’accord, même si je persiste à penser que la « vraie » puissance est celle que tu peux avoir n’importe quand, et pas uniquement les premiers km, quand la batterie n’est pas encore vide.
Pour moi (et ce n’est que mon avis), je ne quitterai pour rien au monde ce que j’ai maintenant : le truc que tu as en photo dans ton profil, mais en version « light » (M340i). C’est pas hybride, mais ça consomme rien si on n’abuse pas (6.9 l/100 sur le trajet Berne/Genève hier, 117 km/h de moyenne), et ça déménage quand on veut, y compris après 400 km. :slight_smile:

1 J'aime

Je ne compte pas non plus me séparer de ma M3 E46 (ce 6 en ligne atmo!!!), même si je commence à voir des annonces 5 à 10000€ au dessus de ce que je l’ai achetée il y a 10 ans, et j’espère pouvoir restaurer ma GTI16. Mais vu les bouchons à l’arrivée sur mon trajet travail, l’extension des ZCR et la distance aller-retour compatible avec une plug-in, ça fait 3 ou 4 ans que je regarde pour une hybride sportive. Je ne veux pas d’une ‹ tout électrique ›, ni d’une hybride à variateur.
Avec les aides à l’achat d’un véhicule ‹ propre ›, Peugeot aurait pu être placé niveau tarif, et seul sur le segment depuis plusieurs années.