Forum Clubic

Commentaires : La NASA ouvre des échantillons d’Apollo après 47 ans

Le 5 novembre, une équipe de scientifiques a pu ouvrir une boite contenant de la poussière du sol lunaire, fermée sur la Lune par Gene Cernan en décembre 1972. C’est la première fois depuis 40 ans que l’agence américaine autorise l’étude des précieux échantillons restants.

2 J'aime

Je peux leur donner de la terre de mon jardin. C’est moins cher et il y a plus de vers de terre.

2 J'aime

Pas sur que ce commentaire marque l’histoire par contre

9 J'aime

Tout le monde sait qu’il y a rien que des roches sur la lune. Faites une nouvelle avec ça si vous y trouvez autre chose de de la roche.

Detrompez vous !

3 J'aime

Pas encore de complotistes sans cervelle pour nous dire que le programme Apollo était filmé en studio par kubrik ?

2 J'aime

Faut dire que c’est dur de dire qu’on n’y est pas allé quand on commence à ré-ouvrir des échantillons. Ca commence à en faire, des générations de complotistes :stuck_out_tongue:

3 J'aime

Il serait temps de sortir de nouveaux échantillons qui étaient stockés, parce que vu qu’on va y retourner il faudrait peut etre que ceux ci servent à quelques choses.

J’en connais un véridique gentil mais assez exaspérant quand il parle du fait que les américains on tout inventé pour battre les russes…
Bon en même temps quand ou lui a demandé qui était le premier homme a avoir posé le pied sur la lune il a répondu Christophe Colomb. Certains vont croire que j’ai tout inventé et franchement j’aimerais bien :cry:

Le complotiste ose tout ! C’est même à ca qu’on le reconnait !
Quand je pense que la plupart d’entre eux s’appuient sur les preuves du poisson d’avril d’Arte qui voulait montrer qu’on pouvait trafiquer la réalité grâce aux médias.
Pour le coup, ils ont parfaitement réussi… un peu trop même !

2 J'aime

Mais peut-être que les interaction des constituant de ces roches ne délivrent pas le même message que les interaction des constituants des roches de la Terre ? Mais vos descendants découvrirons peut-être cela dans quelques siècles.