Forum Clubic

Commentaires : La mémoire vive DDR5 arrive dans nos PC : faisons le point sur ses apports (page 2)

Et outre le prix, la DRAM est aussi bien plus économe en énergie. Des Go de SRAM, ça consommerait beaucoup trop pour être mis dans un PC.

Et les Power utilisent bien de la SRAM pour les cache L1 et L2, tandis que les L3 et l’éventuel L4 sont en eDRAM (ce qu’on a aussi vu pour le L4 chez Intel sur certains *well et *lake, dotés d’un gros L4 de 64 ou 128 Mo pour booster les performances de l’iGPU).

1 J'aime

@MattS32
Ah ben voilà l’explication, merci Matt :wink:
Et merci aussi à Nerces pour l’article !

Ah oui merci pour le retour @MattS32 , je savais qu’il y avait quelque chose avec POWER mais je ne savait plus ce que c’était :sweat_smile:

Je tiens à mettre ma pierre à l’édifice puisque contrairement à toi j’y étais,
L’opposition entre la ram statique et la ram dynamique n’est jamais venue de la synchronisation.
La synchronisation était une conséquence.
La ram statique était une bénédiction a utiliser. Pour écrire il suffisait de positionner les bits d’adresse, les bits de données d’actionner la ligne r/w, et tant qu’on alimentait la puce, les données étaient conservées.

Si on en est venus aux mémoires dynamiques, c’est parce qu’il fallait moins de transistors pour gérer un bit, et que du coup, sur une puce, pour le même prix in stockait plus d’infos.

Le problème c’est que ces mémoires avaient tendance a perdre leurs infos (le 1 qui voulait absolument devenir un zéro), et il fallait absolument les rafraîchir pour éviter qu’elles se transforment en légume.
Non on ne versait pas de l’eau dessus pour faire ça, mais il fallait réécrire régulièrement ce qu’il y avait dessus, d’où l’idée d’une synchronisation, puisqu’il fallait faire ça en permanence, et de préférence, lorsque le processeur n’y accédait pas lui même.
Et comme à l’époque, les processeurs n’avaient pas été faits pour ce type de mémoire, et qu’il n’y avait ni northbridge ni southbridge, il fallait se palucher la synchronisation soi même.
Je te dis pas l’usine à gaz.
Tout ça pour dire que si on m’avait demandé, je serais resté sur la ram statique.
Mais y paraît que les gens préfèrent des ordinateurs moins chers.
De toutes façons j’avais aucune voix au chapitre, et les ram statiques ont vite disparu du paysage.

couplé à la technologie de gestion de mémoire AMD et Intel(notamment avec la répartition et l’allocation de la mémoire vidéo) y’a de quoi créer un peu de remous…

RAMBUS est une marque, peut-être voulais-tu parler de la RDRAM :slight_smile:

1 J'aime

J’aurais bien aimé un comparatif avec la gestion de la mémoire chez Apple en plus :slight_smile:

128Go max par barrette (module)… 2 slots = 256Go max, donc 4 slots 512Go max.
Microsoft et tant d’autres vont pouvoir encore moins optimiser les programmes

Est-ce que cela va aussi bénéficier aux SSD et NVMe ? La technologie employée pour ces derniers est-elle un dérivé, ou similaire à la technologie de la RAM ? Dans ce cas, la vitesse et la capacité de stockage des SSD et NVMe vont logiquement augmenter en parallèle aussi.
Ou est-ce que ce sont des technologies totalement différentes et indépendantes l’une de l’autre ?

Merci pour cet article !

Non, rien à voir, ce n’est pas du tout le même type de technologie.

Le seul point sur lequel ça pourrait éventuellement affecter les SSD, c’est sur leur mémoire cache/mémoire de travail, qui pourrait éventuellement passer à la DDR5, mais ça n’aura pas un impact très important sur les performances.

1 J'aime

OK, merci.

Va falloir qu’ils apprennent à faire des graphiques chez TeamGroup…
Les échelles sont fausses et le rendu final trompeur sur l’évolution des performances/capacités…
Ca nuit à ce très bon article.

Pourquoi passer par cette étape déjà obsolète ? Les cartes graphiques ont déjà de la DDR6 depuis longtemps.

DDR =/= GDR.

Pas le temps sur le moment de plus développer.

2 J'aime

La mémoire graphique n’a pas les mêmes contraintes ni la même gestion. La GDDR est assez éloignée de la DDR.
Pour simplifier, on va dire que la GDDR est orientée débit et effacement par blocks (remise à zéro en un cycle pour chaque frame) alors que la DDR est orientée accès aléatoires.

Cette histoire de DDR5, c’est surtout une histoire de business. Il faudra à nouveau changer de carte-mère et tout ce qui suit. Faut bien faire marcher le commerce !!! C’est pour quand la DDR7 ou 8 ?

Personne ne t’oblige à changer hein, si tu es content des performances de ta machine actuelle, aucune raison de la remplacer par une machine en DDR5…

1 J'aime