Commentaires : La maire de Calais veut verbaliser un automobiliste mal garé sur… Google Street View

Pour répondre à votre question, il y a plusieurs points qui font obstacles :

  • L’appareil vidéo doit être homologué de manière périodique, pour répondre précisément au fait reproché.
  • La date, l’heure et le lieu, ainsi que les caractéristiques du véhicule doivent être clairement indiqués.
  • L’agent doit être assermenté et doit constater lui-même l’infraction. S’il procède à une amende forfaitaire, il doit par tout moyen lui adresser la contravention qui peut-être contestée. Là, les frais du justifiable commencent là à revenir cher à la ville, surtout si raison est donnée au contrevenant lors du jugement.
  • Enfin, la prescription (1 an) doit être respectée.

Pour la suite, la première édile de la ville est à 35 euros près pour maintenir le budget de sa ville ??? Waouh !!! ça va vraiment mal alors !

À quel moment est-il dit que c’est pour des raisons budgétaires qu’elle voulait que ça soit verbalisé ?
Tu imagines peut-être que la seule motivation des amendes, c’est de faire rentrer de l’argent dans les caisses ?

Le/la maire d’une ville doit raisonner en tant que gestionnaire des fonds publics, donc oui, elle se doit de rendre compte de l’argent du contribuable qui doit être utilisé à bon escient, et avec une certaine intelligence dont apparemment elle ne fait pas preuve.
Croyez-vous que claquer le fric du contribuable à jouer à Zorro, va faire d’elle la meilleure gestionnaire de sa ville ? Pour info, c’est à l’Etat d’assurer la justice du pays.

La scène a eu lieu lors d’une réunion où ils discutaient justement du stationnement et du non respect des règles de stationnement… Donc penser que sa volonté de verbaliser une infraction au stationnement à ce moment était une motivation financière, c’est vraiment idiot, désolé…

Oui. Mais on parle pas de justice là. On parle de respect des règles de stationnement. Et le respect des règles de stationnement c’est bien une compétence que l’État a déléguée aux collectivités locales, et notamment aux communes, via la police municipale, voire dans certains cas des sociétés privées sous contrat avec les communes (pour vérifier le paiement du stationnement), placée sous l’autorité du maire.

1 « J'aime »

Visiblement vous comprenez et cautionnez cette stupide décision de vouloir à tout prix verbaliser cet automobiliste sur la vue, je le rappelle, d’une vieille photo… Même si le sujet était en discussion, cet ordre autoritaire était irréfléchi, et a ridiculisé cette pauvre élue. C’est sur le terrain que la police se montre la plus dissuasive et/ou répressive, à la vue des autres contrevenants, et non en se cachant derrière un écran de vidéosurveillance, et bien pire, derrière une vieille photo.
Les papillons d’antan sur les pare-brises étaient déjà un bel exemple de dissuasion pour les autres automobilistes. Plus maintenant. Donc prétendre que ce n’est pas pour le fric… On s’y tromperait facilement.

Ce sera tout pour moi.

Non, je ne cautionne pas ça.

Par contre je conteste ta théorie portant à croire que si elle a voulu le faire, c’est parce qu’elle rame pour son budget et cherche à gratter 35€…

J’en connais beaucoup pour qui ces papillons avaient l’effet inverse : ils sont signe que la police est passée récemment dans la rue, donc qu’on peut probablement y stationner gratuitement un moment sans risque avant qu’ils ne repassent… Certains allaient même jusqu’à vérifier l’heure de passage marquée sur le papillon.

1 « J'aime »

l’un n’empêche pas l’autre

Pour information, un maire est officier de police sur sa commune, donc ca me choque pas qu’elle veuille sanctionner. Là où est le ridicule c’est qu’elle se base sur des éléments non légaux. Si on ne sanctionne pas c’est l’anarchie. Malheureusement l’être humain est comme ca…

Absolument, un maire est OPJ de droit, càd sans être soumis à une formation judiciaire, ce qui pose problème car la plupart du temps, connaissant mal leur pouvoir, les maires n’en font pas usage, et c’est heureux.
Autre info, pour verbaliser au stationnement, nul besoin d’être OPJ, un simple agent assermenté peut constater l’infraction.

Va falloir revoir la definition de l’anarchie, car c’est sensé etre l’opposé