Forum Clubic

Commentaires : La machine à voter impiratable de la DARPA victime d'un bug à la Defcon

Elle devait être une machine inviolable. Une garantie de sécurité pour les élections américaines à venir. Pour s’assurer de la fiabilité de sa machine à voter électronique, la DARPA a invité des hackers à venir la mettre à l’épreuve au cours de la Defcon.

Ils ont préféré apporter des machines non fonctionnelles plutôt qu’elles soient facilement hackées… pas bête, ainsi elles pourront être mises en place pour les prochaines élections.

5 J'aime

Les Russes ont fait de la propagande massive et profité du fonctionnement foireux des algorythmes Facebook pour mettre en avant les idées les plus populistes. Rien à voir avec le système de vote en lui-même.

3 J'aime

Quoi???

Quand je lis non piratable, j’ai du mal à y croire.

Pas besoin d’hacker une machine quand on peut manipuler la population.
Voir l’affaire Cambridge Analytica

2 J'aime

Il dit que la qualité du vote ne dépends pas du mode de scrutin mais du nombre de crétins qui votent.

2 J'aime

tu connais l’interet d’un coffre fort ?
ben tu te trompe probablement.
la majorité des gens pensent que les coffres fort sont concus pour etre inviolables.
Il n’est est rien. Ils sont concu pour faire perdre du temps.
Pour qu’ils soient suffisament resistant pour que leur ouverture necessite plus de temps et de connaissances.

il en vas de meme pour les systemes informatiques “inviolables” … en effet il ne sont pas inviolables.

mais les elections dure quoi ? quelques jours ?

si tu t’assure que la machine reste inviolable dans ce laps de temps, c’est mission accomplie.

Et resister quelques jours pour ce genre de machines, c’est pas infesable. Juste tres compliqué.

3 J'aime

Et il pourront que personnes n’as pu les hackées.

peu importe on aura toujours le même genre d’individus au pouvoir :

  • qui fait passer les intérêts de ses potes avant le pays
  • qui fait passer les intérêts des lobbies avant le pays
  • qui copie ce que font les pays voisins sans innover ou adapter
  • qui ne cherche qu’à se faire réélire
    donc au final tant qu’on dit que c’est une démocratie tous le monde se tiendra à carreau.

L’entreprise Galois, ce n’est pas elle qui pilotait le programme 737MAX de Boeing ? :-))

MDR, ça parait tellement grossier et complotiste … mais en fait c’est surement la seule explication ! Comme par hasard 5 machines avec 5 bugs différents … On rêve !

Comme pour les urnes, il est sera toujours facile de pirater les machines à voter, surtout par ceux qui en ont les clés, c’est à dire les gens au pouvoir et/ou les constructeurs. De toute façon pour ce que sert le vote, seuls les neuneus n’ont toujours pas compris, vous vous reconnaîtrez.

La question n’es pas la sécurité, mais l’opacité qui reste indiscutable. Les questions de sécurité sont un contrefeux pour faire oublier l’essentiel : l’absence de transparence.

1 J'aime

ces machines sont open sources…

1 J'aime

La prochaine machine à voter inviolable sera équipée de “Daley Thompson’s Decathlon” avec une manette de jeu old school…

Celui qui arrive à faire du gauche-droite ou droite-gauche avec la manette en rythme, suffisamment rapidement et longtemps sans la casser pourra voter…

Mais au final ne saura pas exactement s’il a voté d’un coté ou de l’autre, c’est en passant la ligne d’arrivée, que le destin d’un Pays se joue, ou pas. :space_invader:

@manu0086

Oui, ou alors ils avaient complètement oublié de désactiver la backdoor de Soros, lol. :grin:

En 2016 :

1 J'aime

bien vu … disait l’aveugle à un sourd :’))), ce passage aurait du être massicotée !!!