Forum Clubic

Commentaires : La descente aux enferts de Wirecard, géant allemand des paiements électroniques

La société, qui est notamment en concurrence avec des services comme PayPal, Western Union ou le Français Wordline, connaît une crise historique, dont l’ampleur est extrêmement rare dans le monde économique.

1 J'aime

qu’elle disparaisse en condamnant les coupables et il y a plus propre à citer les autres, mais ça ne rendra pas les 2 milliards !

En liquidant les actifs, ils devraient refaire du cash.

2 milliards d’actifs quand ils ont 2 milliards de CA?

Il devrait y avoir peu d’actifs pour une société de ce type.

2 J'aime

Pas sûr qu’ils aient un jour existé !

Toi ta rien compris, ils ne peuvent pas « rendre » les 2 milliards, ils n’ont JAMAIS existé !!!

2 J'aime

Au contraire, c’est sûr et certains qu’ils n’existent pas et n’ont jamais existé.
Les banques aux Philippines l’ont confirmé. Ces sommes n’ont jamais été sur leurs comptes.

1 J'aime

Heureusement qu’il est plus facile de faire disparaitre 2 milliards d’euros que de faire disparaitre 6000 salariés … Quoique…

Ils auraient embellis leur bilan pour faire augmenter le cours de leurs actions la valorisation de l’entreprise évidement leurs propres gains sur les actions qu’ils détiennent au jeux du casino que sont les Bourses mondiales trop d’entreprises y sont survalorisées depuis que les taux d’intérêts bancaires sont nuls sinon négatifs comme en Allemagne trop d’argent se retrouve ainsi dans les marchés boursiers…

1 J'aime

ça me rappelle l’affaire Lernout & Hauspie en Belgique (reconnaissance vocale)

aussi une entreprise de technologie qui avait trafiqué ses comptes

plein de flamands avaient investits dans la réussite technologique flamande et c’était principalement du vent