Forum Clubic

Commentaires : La Corée du Sud veut sa propre constellation de 2000 satellites (page 2)

En fait ils doivent utiliser leurs moteurs pour se maintenir car il y encore une résistance atmosphérique (très très faible) à cette basse altitude, il commencera donc à perdre de l’altitude aussitôt et se désorbitera, puis brûlera dans l’atmosphère. Zéro déchet, c’est prévu.

Faut se renseigner, tu peux pas avoir de problèmes à long terme sur l’orbite basse. Il y a encore de l’atmosphère à cette altitude, et tant les débris que les vieux satellites retombent rapidement.
Quand on parle de pollution de l’orbite, on parle des orbites hautes et géostationnaires…

Ha parceque quand ils retombent ils ne polluent pas ? ok monsieur je sais tout.

Oui, monsieur sait tout, car sauf s’ils sont énormes ils se désagrègent complètement en brûlant dans l’atmosphère qu’ils traversent à plus de 20 000 km/h.

@WillS La pollution des orbites est grandement exagérée. Il faut considérer que chaque couche d’orbite (décidée arbitrairement comme les couloirs aériens) est une sphère, une bulle virtuelle dont la surface augmente grandement à chaque « étage ».
J’ai lu que juste pour l’orbite basse, de 300 à 2000 km il y a ~ 7 200 « étages » de ces sphères virtuelles imbriquées, toutes bien plus grandes en surface que la Terre elle-même : 510 000 000 km² !
Alors même si des images montrant des milliers de points au dessus de la terre frappent l’imagination, dans les faits, on ne verrait absolument rien tellement les distances sont astronomiques et la probabilité de collision microscopique.

Supposant qu’on largue au hasard 10 000 lave-linge sur de la Terre. Quelle sont les probabilités d’en retrouver?

1 J'aime