Commentaires : La consultation publique basée sur la blockchain à Verneuil-sur-Seine rencontre des problèmes de confidentialité

Nous en parlions il y a quelques jours, cette ville des Yvelines propose aux citoyens de voter en ligne pour ou contre un projet de contournement d’une route départementale, en utilisant la blockchain. Or, quelques jours après la mise en ligne du système, des internautes ont trouvé des failles.

« la liste des anomalies est assez longue, entre diffusion de l’adresse IP à Google, doublon de contrat intelligent, transactions « coincées » »
Pour une technologie censée renforcer la sécurité et faciliter les transactions électroniques, c’est un festival.
Ca fait du bien de retourner sur terre de temps en temps et de relativiser le marketing qu’on nous sert à longueur d’année.

« avant le dépouillage des voix »
Le dépouillage c’est l’action de retirer la peau d’une bête tuée, il vaudrait mieux employer le mot « dépouillement » s’agissant de votes :wink:

3 « J'aime »

C’est bien de passer au numérique, mais j’aimerai bien connaitre le cout de cette opération …

Je devient peut etre vieux jeu, mais impliquer les gens dans la vie de la ville (surtout pour une « petite ville » de 15K habitants c’est pas mal aussi.

Y’a une consultation publique, faite se déplacer les gens, y’a pas de bug, pas de budget explosif, … et venez pas me dire que les gens n’ont pas le temps (ma femme et moi on est tous les 2 a notre compte, on fait en moyenne 70h semaine chacun sur 5 jours ouvrés, et on a du temps pour les loisirs, et les associations, et les 2 enfants …)

et si quelqu’un vient gueuler, lui poser la question, vous avez voté ? non … merci au revoir …

faut arreter de biberonner les gens …

Vu les résultats du nombre de votants en présentiel lors de chaque élection, l’initiative avait pourtant du bon… accentuée par les restrictions liées au Covid… sauf que c’est manifestement pas encore au point…

1 « J'aime »

Avec la crise sanitaire, l’idée est bonne mais c’est typiquement le genre de projet devant être bordé un max niveau sécurité.

Haaa ces gens qui croient que leur vie est un modèle. Cependant je suis d’accord sur le « tout numérique » qui doit être utilisé avec parcimonie et surtout en connaissance de cause. Sur fond de crise sanitaire, l’idée est bonne afin d’éviter les contacts (on a bien vu ce que cela a donné lors des dernières élections hein!), malheureusement le projet a trop de failles pour être utilisé en l’état.

qu’a bien pu récupérer google de ce vote, comment (porte dérobée) et pourquoi ?

Hello Clubic,

Je pense qu’il faudrait essayer de voir aussi avec les intéressés pour comprendre ce qu’il se passe :slight_smile:

3 « J'aime »

Heu, le dernier plot twist https://twitter.com/fxthoorens/status/1313815898654945280
Donc bon, féliciter une initiative qui ne prend pas la peine de s’assurer que l’app n’est pas sécurisée, comment dire… le type a quand même réussi à récupérer sur les serveurs les documents pour s’inscrire : cartes d’identités, passeports, certificats de domicile, email et surtout qui a voté quoi… alors que je pensais que pour ce dernier point la blockchain permettait que ce soit anonyme.

Le point de vu de Clubic est un peu brutal :

En revanche, les failles remontées, notamment, montrent que le vote numérique rend caduque toute forme d’anonymat, laissant craindre des dérives et autres influences par la suite…

Peut être vouliez-vous dire « ce vote… ».

Manifestement il y avait un défaut de test surtout ouvert.