Forum Clubic

Commentaires : La CNIL milite pour la création d'un Code de la reconnaissance faciale

L’autorité administrative indépendante pose les bases d’un débat qui doit avoir lieu autour de la technologie, et soumet ses exigences pour que son utilisation soit scrupuleusement encadrée, afin d’éviter les dérives.

son rôle de conseil aux pouvoirs publics
Je pense que tout est dit. Elle n’a aucun pouvoir pour imposer quoi que ce soit à ces derniers.

les efforts de la CNIL ont surtout permis de retarder le fichier des empreintes genetiques … qd on sait qu’un pompier violeur et assassin fut confondu 15 ans apres son acte à la suite d’une simple bagarre qui entraina son fichage on se doute que tout retard est une joie pour nos delinquants et nos criminels …

arreter un coupable rapidement evite que de nombreux innocents se retrouvent pour qq heures ou plus à devoir s’expliquer au commissariat sur des delits qu’ils n’ont pas fait …

C’est comme tout, il ya des bons et des mauvais côtés, tout dépend de ce qui est fait avec.

Concernant le reconnaissance faciale les dérapages peuvent (et très certainement vont) aller très vite.
Comme par exemple le dispositif testé dans 43 villes en Chine qui se base en partie là dessus pour attribuer des points de « citoyens » aux habitants:

  • Tu jettes un papier dans le rue? Tu perds des points
  • Tu donnes ton sang? Tu gagnes des points
  • Tu dénonces quelqu’un? Tu gagnes beaucoup de points… Et là, ça commence à déraper car tu peux dénoncer un vrai criminel, tout comme celui qui n’est juste pas d’accord avec le gouvernement
  • Tu n’es pas d’accord avec une décision de justice? Tu pers des points
  • etc…

Bref, il y a besoin d’un encadrement oui pour moi, c’est certain… De là à ce qu’il soit respecté c’est autre chose…

Au moyen âge la femmes suspectée de sorcellerie était jetée dans un lac ou un fleuve pieds et mains liés. Si elle descendait au fond de l’eau et se noyait, elle mourrait innocentée. Si elle flottait, la preuve était faite, elle était accusée de sorcellerie et condamnée au bûcher. Respecter les codes et la procédure du moment c’est important. A l’époque on n’avait pas la technologie actuelle pour trouver le coupable mais on arrivait qd même à innocenter les suspects.