Forum Clubic

Commentaires : La Chine construit une base de lancement astronautique offshore

Le cinquième site de lancement du pays n’est pas sur terre, mais bien sur mer.

Le lancement depuis une plateforme maritime n’est pas un exploit en soi ni une avancée. On se souvient tous de l’échec commercial de Sea Launch.
Si lancer depuis la mer permet en effet d’éviter les survols de zone habitées (ce qui n’a jamais été une gêne pour les chinois) il offre surtout la possibilité d’aller jusqu’à l’équateur et gagner ainsi jusqu’à 10% de gain de charge utile. Or en regardant la carte le port d’attache de cette plateforme est presque est nord-est du pays, drôle d’emplacement si on veut profiter de l’équateur. Protéger la population ne tient pas car il reste une bonne partie du pays au dessus. J’ai un peu de mal à comprendre la logique géographique de ce port spatial. Le seul intérêt serait d’aller lancer très loin et surtout près de l’équateur, ce qui ne semble pas être encore le cas et pourquoi avoir choisi un port d’attache au nord-est plutot qu’au sud.

Notons que la lanceur CZ11 qui est utilisé sur cette plateforme est un petit lanceur à poudre (très facile à mettre en oeuvre) qui n’autorise une charge utile que de 700Kg en LEO ou 335Kg en SSO. Ce n’est là aussi pas une révolution dans le domaine spatial. Vu sa situation géographique je parie plus pour du lancement en SSO.
Et pour info la chine a déjà procédé à un lancement depuis cette plateforme en mer à la mi 2019, ce tir ne sera que le second.
Mais contrairement à ce que prétend l’article sur la fin, il n’y a rien d’impressionnant, ni sur ce lanceur à poudre, ni sur la plateforme. Quand à la future base lunaire ce ne sont que des effet d’annonce, ça fait 10 ans que la Chine parle d’aller poser le pied sur la lune. Ils vont déjà avoir beaucoup à faire avec leur future station spatiale et future capsule. Il leur sera difficile de mener de front la construction d’une grande station spatiale, d’une capsule et d’une base lunaire.

Pour finir, la chine lance beaucoup, oui, mais ce sont quasiment tous des satellites chinois gouvernementaux, soit militaires soit scientifiques. elle tire pour ses propres besoins et elle a très largement les moyens de générer ce besoin, notamment du coté militaire.

2 J'aime

Sans entrer dans le débat sur CZ-11 et la base offshore, la Chine est constante sur ses ambitions lunaires. Ils n’ont jamais annoncé de base lunaire et encore moins d’aller poser le pied sur la Lune « depuis 10 ans ». Ce sont des commentateurs occidentaux qui évoquent cette possibilité. Certains officiels chinois évoquent à présent un objectif à l’horizon 2028-30 mais ce n’est pas encore défini.

1 J'aime

Peu importe ce programme lunaire habité chinois qui reste encore très flou, mais sur le fond de cet article, j’avoue ne pas comprendre la logique de faire une plateforme maritime de lancement dans le nord-est du pays alors qu’elle aurait été largement plus efficace au sud …

C’est une plate-forme mobile donc ils la fabriquent au nord dans une ville avec un chantier naval et après, une fois finie, ils la déplacent au sud… enfin moi je dis ça…

…un SNLE qui tire un pruneau M-51, c’est aussi une base de lancement offshore et comme le-dit pruneau dépasse la limite de Karma (enfin je crois), c’est donc une base de lancement astronautique offshore. Bref, les Chinois ils font qu’à nous copier !! :slight_smile:

Je suis pas certain que lancer un M51 soit bon pour ton karma :grinning:.

Pour mon karma, je ne sais pas, mais pour ceux d’en face, à coup sûre, non !! :slight_smile: